Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Journée internationale des personnes handicapées : Un plaidoyer pour l’accessibilité des personnes handicapées aux édifices publics et privés

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Haoua Touré • mercredi 11 décembre 2019 à 12h30min
Journée internationale des personnes handicapées : Un plaidoyer pour l’accessibilité des personnes handicapées aux édifices publics et privés

La Coordination régionale des associations pour la promotion des personnes handicapées des Hauts-Bassins (CORAH/HBS) a organisé en différé, le mardi 10 décembre 2019 à Bobo-Dioulasso, la Journée internationale des personnes handicapées. Les différentes activités menées à cette occasion ont permis de sensibiliser les prestataires de service, les autorités et la population à l’accessibilité des personnes handicapées aux bâtiments publics et privés.

Sous le haut-patronage du gouverneur des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, représenté par son conseiller Aboubacar Sanou, et le parrainage du président du Conseil régional des Hauts-Bassins, Célestin Koussoubé, la Coordination régionale des associations pour la promotion des personnes handicapées des Hauts-Bassins (CORAH/HBS) a organisé, le mardi 10 décembre 2019 à Bobo-Dioulasso, la Journée internationale des personnes handicapées.

Avec pour thème « Favoriser la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d’agir par l’accessibilité physique aux édifices publics et privés », cette célébration vise à sensibiliser les prestataires de service, les autorités et la population à la question de l’accessibilité physique des personnes handicapées aux bâtiments.

En effet, l’article 9 de la Convention relative aux droits des personnes handicapées rappelle aux Etats signataires qu’ils doivent prendre les mesures appropriées pour assurer, sur la base de l’égalité avec les autres, l’accès à l’environnement physique, aux transports, à l’information, à la communication, aux équipements et aux services ouverts au public, y compris les personnes handicapées.

Ali Bémé Koné Directeur régional de la Femme de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire des Hauts-Bassins

Le directeur régional de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire des Hauts-Bassins, Ali Bémé Koné, qui a donné une communication sur thème, a souligné qu’au Burkina, la loi 12 portant promotion et protection des droits des personnes handicapées aborde plusieurs aspects. Ainsi, de l’article 21 à l’article 25, il est dit que toute construction doit prendre en compte l’accessibilité des personnes handicapées. Aussi, dans les bâtiments publics et dans les guichets et caisses, priorité doit être donnée aux personnes handicapées dans les files d’attente.

Abdoulaye Traoré président de la CORAH HBS

Le président de la CORAH/HBS, Abdoulaye Traoré, a interpellé l’opinion publique à s’engager pour la fin du handicap, pas en termes de guérison physique des personnes handicapées, mais en les intégrant dans les projets et programmes pour leur permettre de jouer leur partition dans le développement socio-culturel et éducatif du pays. Cela nécessite donc leur accessibilité aux lieux publics et privés car, par moments, certaines personnes handicapées sont obligées de rester à la porte d’un service, faute d’accessibilité pour personnes handicapées.

Certains partenaires techniques financiers de la CORAH/HBS, à l’exemple de l’ONG CBM, se sont engagés dans cette lutte pour la promotion et la protection des personnes handicapées. Ainsi, dans le cadre de son Programme intégré de diversification de la production et d’amélioration nutritionnelle dans la région des Hauts-Bassins (PADI), CBM a réalisé des audits d’accessibilité de l’ensemble des partenaires de mise en œuvre du projet.

A cet effet, les invités ont pu visiter les activités en cours de réalisation au centre de la CORAH/HBS, à savoir les rampes d’accès aux lieux de services, une cunette, des pavés, un dispositif de prévention et de gestion des risques d’incendie d’une valeur de 3 millions de F CFA entrepris dans le cadre de la mise en œuvre pratique des recommandations issues de l’audit de l’accessibilité de la CORAH.

Eric Malkenou Meda chargé de Programme CBM

Le 6 décembre dernier, toujours dans le cadre de la célébration de la Journée internationale des personnes handicapées, CBM a fait un don aux personnes handicapées d’Orodara, un don composé de 130 fauteuils roulants, 39 voiturettes, 40 paires de béquilles et 20 cannes blanches ; le tout d’une valeur de 17 millions de F CFA.

Ce don vise à faciliter l’autonomisation des personnes handicapées pour leur pleine participation à la vie économique, sociale et politique, gage de leur épanouissement. Ces aides permettront par ailleurs aux bénéficiaires d’exercer des activités génératrices de revenus tels que le maraîchage, la couture, la coiffure et l’élevage de petits ruminants. Ces activités seront financées à hauteur de 30 millions.

Le chargé de programme à CBM, Eric Malkenou Meda, s’est réjoui de cette activité en ce sens qu’elle est l’occasion pour CBM de rappeler au monde entier et aux autorités de la région l’injustice dont sont victimes les personnes handicapées, d’où leur mission d’engagement ferme pour améliorer leur qualité de vie au-delà de la race, du genre et de la croyance religieuse.

Le directeur général de la chaine Ahmadya

Les autorités de la région des Hauts-Bassins présentes à la cérémonie (le conseiller technique du gouverneur des Hauts-Bassins, le président du Conseil régional des Hauts-Bassins et un représentant de la commune) se sont fermement engagées d’un commun accord à entamer le plus tôt possible des travaux sur la voie donnant accès au centre de la CORAH/HBS.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Logements sociaux : Fin de calvaire pour Issiah Tabsoba
Ouagadougou : Des pesticides non-homologués saisis dans des marchés de la capitale
Agriculture : Le Projet PISAAF veut développer un système contractuel de vente au profit des producteurs de maïs
Campagne « Plus fort avec le lait maternel uniquement » : Le ministère de la Santé sollicite l’accompagnement des journalistes
KOSSOUKA voyage AU PDG de STAF : « Vous n’avez pas été prudent »
Quartier Zongo de Ouagadougou : Les habitants se mobilisent pour construire un pont
Enregistrement des naissances : L’Unicef et l’Union européenne renforcent les capacités opérationnelles de la direction générale de la Modernisation de l’état civil
BEPC 2020 au Nord : Fatimata Bintou Jaharahi Sawadogo bat le record
Prise en compte de l’animisme dans l’ONAFAR : L’association pour la tolérance religieuse salue le geste
Dori : L’UFC mobilise les FDS et la population civile pour le curage des caniveaux
Stage militaire des énarques : 45 jours en « terrain inconnu » pour 850 élèves
Fada N’Gourma : Un éclatement de pneu sème la panique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés