Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Burkina : « C’est mieux de payer ce que nous-mêmes nous produisons, au lieu d’aller chercher à l’extérieur », propose Thombiano Anna, transformatrice de produits forestiers non ligneux

Accueil > Vidéos • • mercredi 27 novembre 2019 à 15h00min
Burkina : « C’est mieux de payer ce que nous-mêmes nous produisons, au lieu d’aller chercher à l’extérieur », propose Thombiano Anna, transformatrice de produits forestiers non ligneux

Installée dans la région de l’Est du Burkina Faso, plus précisément dans la Gnagnan, Thombiano Anna est transformatrice de produits forestiers non ligneux. Elle s’est spécialisée dans la transformation d’huiles de :

- Balanites
- Neem
- Baobab
- Sésame
- noix de Karité

Cette amoureuse des huiles nous a accordé un entretien ; Elle évoque avec nous la provenance ainsi que les vertus des huiles faites à base de produits Burkinabè. Selon Thombiano Anna, « C’est mieux de payer ce que nous-mêmes nous produisons, au lieu d’aller chercher à l’extérieur ».

Vidéo réalisée par Samirah Bationo (Stagiaire)

(Lefaso.TV)

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Thomas Sankara, le capitaine rebelle
Turquie : Victoire du 15 juillet 2016
Huguo Boss, rappeur engagé contre le Covid-19
Lutte contre le Coronavirus : Certains chefs d’Etat africains se servent des réseaux sociaux
Coronavirus : Ce qu’il faut savoir
Riposte au Coronavirus au Burkina : Les internautes s’activent sur la toile
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire pour les plantes
Agriculture : Le “polyter“ une solution révolutionnaire pour les plantes
8-mars : Le combat quotidien d’Aminata Ouédraogo, vendeuse de légumes
Agriculture : Le “politer“ une solution révolutionnaire pour les plantes
Cancers féminins : Ces tueurs silencieux !
Culture : " ce qui nous réunit et ce qui nous fait vivre, c’est l’amour" dixit Amscool, artiste musicien
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés