Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

Accueil > Actualités > Société • • lundi 18 novembre 2019 à 23h41min
Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019





Vos commentaires

  • Le 19 novembre à 01:14, par Jean-Paul En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Il y a souvent des comportements qui frisent l’insouciance. Savez-vous dans quelle situation le pays est plongé actuellement ? Donnez un peu de répit au gouvernement car il y a plus urgent que vos revendications. Nos libertés individuelles et collectives sont actuellement menacées par les terroristes. Aidez plutôt le gouvernement dans sa lutte pour la préservation de la souveraineté du pays face aux terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 02:06, par le Saint En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    La santé avant tout comme on a l’abitube de le dire.
    Le Gouvernement doit tenir ses engagements et permettre aux agents de sante de travailler dans des conditions qui leurs donne plus de motivations qui permettra une prise en charge plus adequate de nos vaillantes populations.
    Aussi je pense que la Ministre de la sante doit etre plus professionelle "au lieu de suivre Le politique" au profit des vaillants travailleurs de la sante.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 07:06, par Zoundi Joachim En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Je trouve que nous les Burkinabe ne prenons pas encore conscience de l’ampleur de l’etat de guerre dans lequel le Burkina Faso se trouve. Des milliers de nos freres et soeurs fuient leurs villages et villes pour se retrouver dans des camps de fortunes, nos vaillants soldats se battent vaille que vaille pour que le pays retrouve la paix. Ce soucis de la paix devrait etre la preoccupation premiere de tout burkinabe et de tout ami de ce pays. Mais que voyons nous, des syndicats en greve. Oui le droit a la dingite dans le travail est incontestable mais le faire en pleine crise securitaire demonstre a la limite de l’inconscience voire de l’indifference par rapport a toutes ces personnes qui meurent ou souffrent sous les coups de bandits armes. Chers compatriotes comprenons que nous sommes en guerre et que par consequent nous devons rassembler nos forces pour combattre l’ennemi commun : les terroristes, et non pas nous diviser ou nous combattre entre nous. La Patrie ou la mort nous vaincrons. Pere Zoundi Joachim sj.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 08:41, par Sonré En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    BASTA ! BASTA ! BASTA ! Ces gens-là sont-ils dans le même pays Burkina que moi ?! RIEN, absolument RIEN ne peut justifier toute action qui ajoute des difficultés aux difficultés que nous vivons déjà avec l’insécurité et ses conséquences. Ces syndicats-là entendent-ils les pleurs des bébés dans les camps de déplacés ?! Entendent-ils les lamentations des enfants et des mères qui ont déserté leurs villages ?! Entendent-ils les cris de détresses des jeunes contraint de fuir ou de périr ?! Voient-ils les grosses gouttes de transpiration et les privations de nos FDS au front ? Ces syndicats –là sont-ils dans le même pays où je vis actuellement ?!!!! Je n’ai plus de mots, sinon que des larmes……..

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 09:11, par sanou paul En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Bonjour, je vois que depuis plus de six mois, la nouvelle ministre de la santé et toute son équipe n’arrivent pas à résoudre les problèmes du ministère de la santé. Je ne comprends pas pourquoi ce problème perdure ?
    L’enseignement de base et l’enseignement secondaire ont pu trouver une solution ou un consensus. Pourquoi à la santé, ils n’arrivent pas à s’entendre ?
    A l’allure ou vont les choses, la ministre doit savoir que ces mouvement de grèves vont l’emporter avec tous son équipe, puisqu’elle narrive pas à faire des compromis ou à trouver une solution. Ce ministère a besoin des managers, des leaders qui peuvent amener tous les agents à regarder dans la meme direction.
    Madame, le ministre, compare ton ministère aux autres ministères, chez toi il y a plus de problèmes. Laisse la politique à l’écart et conduit bien ton ministère. Je peux vous dire que c’est la première fois que la santé connaissent une grève de grand ampleur. Et si les syndicats, durcissent le ton, je t’assure que tu seras embarquée. Prends toutes les dispositions qui s’imposent. Nous voulons des leaders, des managers qui peuvent faire avancer les choses.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:06, par NZ En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Je ne vois rien dans ces points qui concernent l’amélioration des conditions de prise en charge des patients et l’amélioration du plateau technique dans les centres de santé quand vous parlez d’offrir des soins de qualité. C’est à croire que c’est sciemment que vous n’offrez pas des soins de qualité à la population. Et nous donc qui croyions que cela était dû à une insuffisance dans la formation ou un manque de matériel or c’est de la mauvaise volonté. Alors que vous avez prêté serment et avez signé vos contrats de travail en connaissance de cause.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:20, par Sidyaanoogo En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Monsieur le Président du Faso, actuellement dans notre pays il n’y a de préoccupation qui vaille plus que celle sécuritaire. De ce fait, prenez un décret pour suspendre toute activité syndicale jusqu’à ce que la quiétude revienne au pays.Nous sommes à un moment où les forces ne peuvent être dispersées. Tous les intérêts personnels et égoïstes sont à proscrire au profit de l’intérêt général.Il y’ a beaucoup d’agents de santé formés qui attendent de travailler. Celui qui sait que la fonction publique ne fait pas son affaire qu’il démissionne et aille dans le privé. Il est temps pour le président du Faso de mettre fin à cette récréation ; la population même en a marre de ces multiples grèves et le soutiendra totalement. Pendant que nos frères et sœurs cherchent à retourner chez eux, dorment à belle étoile, sont fauchés ou blessés par les forces du mal ; d’autres frères et sœurs se plaisent d’aller en grève. Eh Sankara, réveilles- toi, ton pays est pourri ..................

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:31, par Mamadou En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    WEBMASTER JE DEMANDE JUSTE LES CONDITIONS DE VOIR PUBLIER SES ECRITS.
    JE VOUS TROUVE PARTIAL OU INCAPABLE DE DICERNER LA SUBSTANCE DES ECRITS DES LECTEURS.
    SI VOUS N’ALLEZ PUBLIER LES ECRITS DES GENS N’EMMERDEZ PAS NON PLUS LES GENS AVEC VOS ECRITS.
    SI VOUS AVEZ AUSSI VOTRE SHORT LIST DITES LE NOUS C’EST PLUS SIMPLE.
    C’EST APRES PLUSIEUR CONSTATS. SOYEZ PROFESSIONNEL

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:40, par PIONG YANG En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Les gréves à l’infini c’est pour les faibles et les incompétents. Le compétent démissionne si son employeur se fout de lui. Accrochez vous à l’état comme un nourrisson au biberon. Si vous pensez que l’état peux vous offrir le confort de vos rêves, vous serez étonner d’arriver à la retraite avec des montagnes de rêves non réalisés. A un nomment donner, soyez réalistes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:41, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Pourquoi aviez vous interrompu même ? Décrétez une grève illimitée. On pourrait utiliser vos salaires pour prendre en charge les malades indigents dans les cliniques privé où vous officié et une partie pour l’effort de guerre.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 11:14, par TENGA En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Hum,... Il faut faire une grève illimitée en meme temps, dix jours c’est insuffisant.
    je demande au gouvernement de ne meme plus les calculer, tellement les responsables syndicaux sont égoïstes et ne pense plus à l’état de guerre dans lequel nous sommes.
    Si mon employeur refuse de bien me payer, je démissionne pour chercher mieux ailleurs.
    Je parie que beaucoup d’agents de santé ne vont pas suivre ces responsables syndicaux dans cette grève sans fin !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 11:21, par TOI AUSSI En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    C’est dommage pour le peuple burkinabè, des agents dont la majorité passe 80% de la journée de travail dans des cliniques, Cette majorité de travailleurs qui pendant les 20% de la journée de travail au bureau exigent systématiquement de l’argent aux patients pour être soigné.Ce sont ces mêmes agents qui osent parlé comme s’il se souciait des pauvres malades ? Chaque agent doit savoir que tôt ou tard il répondra des actes qu’il à posés devant les hommes et devant Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 11:39, par la vérité En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Je comprends l’amertume des agents de la santé mais je vous prie de grâce d’avoir compassion des gens qui souffrent pour avoir les soins.
    Nous sommes dans une situation de guerre et il faut qu’on se soude les coudes pour avancer. Eviter de vous faire manipuler par des individus aux desseins inavoués. Il faut coûte que coûte sauvegarder notre patrie. Pour cela, j’invite le gouvernement à ouvrir rapidement des négociations sincères pour trouver une solution.
    Ce n’est pas le moment d’ouvrir d’autres fronts.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 11:57, par Phil En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Chacun s’assume à l’État de prendre ses responsabilités et revoir les contrats d’embauche

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 11:59, par huuuuuumm En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Il est temps pour que le gouvernement soit ferme et prenne l’exemple de Talon qui a réglemente le droit en l’interdisant pour certains secteurs. La coupure doit être immédiat pour les dix jours de gréve. Ceux n’ont de carte de syndicat doivent être remercié

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 13:30, par kap En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Doit on prioriser le poulet flambé arrosé de LIBS à la sécurité ?
    Supposons que l’état augmente vos salaires de 50% ; aurez vous la liberté et la sécurité pour aller manger les cuisses de poulets flambés et le porcal arrosés de beauforts . Allons y seulement .

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 13:34, par le Vigilent En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Il ne reste plus aux signataires de cette lryytr dr preavis de greve de 10 jours qu’a appeler leurs militants a se porter volontaires pour appuyer les groupes terroristes contre lesquels les Burkinabe conscients menent une lute avec malheureusement de nombreux morts, de nombreux blesses, des deplacements massifs de populations etc.
    On voit que certains seraient meme prets a metre le pays a feu et a sang pour leurs minables interets egoistes.
    Honte a ces apatrides terroristes d’un type nouveau !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 13:50, par le Patriote 7 En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Le Burkina Faso n’est la propriété privée de personne il appartient à tous ,les travailleurs de la santé subissent depuis un temps l’ acharnement de l’état sur leurs conditions de vie et travail ,en l’occurrence des coupures injustes de près 55%du salaire ,le mois d’octobre et selon certaines rumeurs le mois de novembre .Si le Burkina est aujourd’hui en pleine guerre contre le terrorisme ,cela ne veut en aucune manière dire que ceux qui luttent depuis des années pou rune cause et qui désormais se voient opprimés sur la place publique ,avec la bénédiction d’une opinion publique ,ou qui du moins semble complètement indifférente .Quand à la classe des vendus et celle d ceux qui ne veulent pas voir plus loin que le bout de leurs nez ,on ne peut que regretter l fait que l’esprit critique n’est pas donné à tout le monde .

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 14:17, par Tchapalo En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Il n’y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir. Notre pays est presqu’en lambeaux pour cause de terrorisme (des milliers de déplacés aujourd’hui sans abris, de pauvres civils et FDS lâchement tués) et vous, sous prétexte de vous préoccuper du bien des populations, vous avez décidé de paralyser ce qui peine à tenir debout.. Sans sécurité il n’ y a pas de paix, et donc, pas de développement. Laissez les autorités se concentrer sur notre SECURITE. Et quand la quiétude sera rétablie, vous pourrez révendiquer. On ne vous demande pas d’aller au front, mais observer une trêve sera considéré comme votre contribution au retour à la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 16:19, par TINTIN En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Eh oui le Burkina nouveau.

    Vous partez en gréve pour 10 jours.En partant ,vous abandonnerez des malades sur les lits tout en sachant qu’au retour ils seront déjà enterrés.Je me demande pendant ces 10 jours de grèves,allez vous continuer à fréquenter les mosquées ?,les églises ?Qu’allez vous demander à DIEU ?Qu’il y’ait certainement suffisamment de morts à la fin de la gréve.Que DIEU vous benisse.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 17:03, par Ya siida En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Ces médecins laaa, vous êtes peut être les seuls ayant droit au Budget je pense. Malgré ce que le pays traverse, par leurs inconsciences accrues, ils se permettent de réclamer d’augmentation de salaires. Quelle honte pour ces gens dont le ventre a emporté la conscience ?
    Il appartient au PF de faire valoir son pouvoir en mettant certains à la porte et recruter immédiatement. Ce serait mieux pour ces terroristes internes. Yaaa yaa boin ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 17:46, par reflexion En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    à écoutez certains commentaires, je me demande si ces personnes ont au moins été hospitalisé à yalgado. faite un tours à l’hôpital de tengadogo ou à yalgado, vous verrez dans quelles conditions vos vaillants soldats blessés aux combats sont pris en charge. le gouvernement ne communique jamais sur leur etat de santé. incapable d’opérer efficacement un blessé par balle actuellement dans nos blocs opératoires. nous somme chaque jour dans le débrouillardise dans la prise en charge de nos blessés. je vous conseille vivement d’y faire un tour, les portent sont grandement ouvertes

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 20:03, par gohoga En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    Bonsoir tous. Je crois sincèrement que la santé et l’éducation doivent être privatisé pour le bonheur de tous. L’ETAT n’est plus à mesure de gérer ces 2 secteurs sociaux. A part la France aucun pays occidental ne possède encore d’hôpitaux publics. En France même des voix s’élèvent pour demander la privatisation des Hôpitaux. Les écoles sont gérés par le privé ou la commune. On peut compenser en assurant tous les citoyens. Chacun va participer selon ses moyens. Même chose pour l’école. Le salaire de tout le personnel de la santé peut prendre charge tous les malades du Burkina.Idem pour l’enseignement. La prise en sera meilleure parce qu’il y aura concurrence.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 21:03, par TANGA En réponse à : Ministère de la santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 20 au 30 novembre 2019

    C’est Côme je disais dans un post ici même. Il y a des syndicats et des osc qui font le jeu de l’impérialisme.
    Au moment où les fds se donnent à faire, vous voulez ramollir leur mitrale et aussi du peuple.
    Allons seulement. Il faut que l’on reprenne avec les dégagements et les RPR. C’est ce que vous voulez. Vous me direz que l’on ne peut pas faire ses tpr mais c’est faut ; on va prendre des gens la main dans le sac et laisser les populations les juger, les condamner. Attendez seulement. Que ce soit des nationaux brouettes où des étrangers on va le faire.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Un drone finit son vol dans une concession
Commune de Kongoussi : Le directeur régional de Plan International solidaire des déplacés internes
Présence militaire étrangère au Burkina : Le MBDHP/Séno se pose des questions
Association hommes et femmes pour le développement du Sourou et du Nayala : 25 ans au service du bien-être des populations
Entrepreneuriat des jeunes : La Fondation Tony Elumelu et le PNUD volent au secours de 5000 porteurs de projets
Règles douloureuses : « Aucune femme n’a le droit d’en souffrir en 2019 », Pr Der Adolphe Somé, gynécologue-obstétricien
Cour d’Appel de Ouagadougou : 99 dossiers de crimes seront jugés dans la période du 16 décembre 2019 au 10 janvier 2020
Centres de formation professionnelle au Burkina : L’éducation sexuelle complète désormais inscrite au programme
Sécurité : 18 kg de drogues saisis à Bourzanga (Centre-Nord)
Gouvernance locale et cohésion sociale : Le rôle des collectivités et des organisations de la société civile examiné dans le Plateau central
Annuaire statistique : Le tout sécuritaire du Burkina dans un document
Santé : Le Club des hommes d’affaires franco-burkinabè sensible à la cause des insuffisants rénaux et du cancer infantile
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés