Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Culture : L’artiste Yé Lassina Coulibaly et l’Ensemble Yan Kadi Faso vendent la musique burkinabè en France

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 15 novembre 2019 à 17h28min
Culture : L’artiste Yé Lassina Coulibaly et l’Ensemble Yan Kadi Faso vendent la musique burkinabè en France

L’artiste Yé Lassina Coulibaly et l’ensemble Yan Kadi Faso-Polyphonies de balafons ont animé deux concerts les 8 et 9 novembre 2019 en France. L’objectif était de faire découvrir aux Européens la richesse culturelle burkinabè. Le but fut atteint car le public n’a pas marchandé sa présence.

Faire découvrir la richesse culturelle burkinabè à l’Hexagone, c’est l’objectif de l’artiste Yé Lassina Coulibaly et l’ensemble Yan Kadi Faso-Polyphonies de balafons. Pour joindre l’acte à la parole, ces artistes ont donné deux concerts en France.

Ils se sont d’abord produits le vendredi 8 novembre 2019 au théâtre Berthelot à Montreuil. C’est un concert qui s’adressait à un jeune public de scolaires. C’est une occasion au cours de laquelle les artistes ont mis l’accent sur l’aspect pédagogique. Cela, pour faire découvrir l’Afrique aux enfants, et particulièrement le Burkina Faso. Les mômes ont été enseignés sur la diversité culturelle, les langues, les costumes, les instruments de musique, mais aussi l’environnement, l’agriculture, l’écologie.

« Les enfants ont manifesté beaucoup d’intérêt. Ils ont notamment posé des questions très pertinentes : est-ce qu’il y a des guerres en Afrique ? Est-ce qu’avec la culture du cacao, on arrive à survivre ? Prouvant ainsi qu’ils sont conscients des richesses des matières premières de l’Afrique. », souligne Yé Lassina Coulibaly. Les enfants ont également cherché à savoir comment on fabrique des balafons. Les artistes ont convaincu le public du jour. Pour l’un d’entre eux, c’était l’un des plus beaux concerts de sa vie !

Le lendemain samedi 9 novembre 2019, les artistes se sont produits devant un autre public. Ils ont aussi fait salle comble. Avant le show, ils ont rendu hommage aux victimes des attaques terroristes au Burkina Faso. Par la suite, les ambassadeurs de la culture burkinabè ont fait voyager le public au travers des différents répertoires du Burkina. Au concert, il y avait une présence forte de Maliens, d’Ivoiriens, de Burkinabé, de Sénégalais, de Guinéens, de Béninois, etc. et d’Européens. Ils ont dansé, exprimant légèreté, douceur, amour, contrastant avec la tristesse du début de concert.

Synthèse de Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés