Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Royaume de Boussouma : Le nouveau Dima sort officiellement de son palais

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 23 septembre 2019 à 05h59min
Royaume de Boussouma : Le   nouveau Dima sort officiellement de  son palais

Intronisé le 10 août 2019, le nouveau Dima de Boussouma, Naaba Siguiri, est sorti officiellement de son palais ce samedi 21 septembre 2019. Une cérémonie qui marque son installation officielle dans le palais royal comme 32ème Dima du royaume de Boussouma.

Le samedi 21 septembre 2019 restera gravé dans la mémoire des populations du royaume de Boussouma, dans la région du Centre-nord. Et pour cause, le trône royal de Boussouma qui a perdu son occupant le 30 juillet 2019 a désormais un nouvel occupant. Le Naaba Siguiri qui a été intronisé le 10 août dernier, s’est installé officiellement dans le fauteuil de son défunt père le Naaba Sonré. Et c’est exactement à 12h 13 mn que le Dima Siguiri, sous le crépitement de fusils et le son des tam-tams, est sorti de la cour royale pour s’installer au palais où il a reçu les salutations des chefs des 12 cantons de son royaume.

Premier à se prosterner devant le nouveau Dima, le Naaba Tissé de Louda. Accompagné d’une forte délégation, il est venu accomplir les rites de la tradition à 12h 15 mn. Suivront 10 autres chefs de cantons à savoir Mané, Sabouri, Soubeira, Imiougou, Sanmatenga, Diguila, Kirgoutenga, Pickoutenga, Pensa, Pissila et celui de Noungou qui a manqué à l’appel.

Au titre des Dimas (Rois) du Burkina, on note la délégation de Sa Majesté Naaba Gigempolé de Tenkodogo qui a inauguré les salutations, puis celle de sa majesté le Moogho Naaba Baongho de Ouagadougou et enfin celle de sa majesté le Naaba Kïiba du Yatenga qui a bouclé la séries salutations.

A la suite de la cérémonie traditionnelle, sa majesté le Naaba Siguiri a reçu les autorités administratives nationales et régionales avec une délégation du gouvernement conduite par les ministres Maurice Bonanet et Bachir Ismaël Ouédraogo. D’autres invités de marque sont également venus souhaiter bon règne au nouveau Dima. Parmi eux, on pouvait citer le médiateur du Faso, le 3evVice-président de l’assemblée nationale, le chef de file de l’opposition politique, le président par intérim du MPP et de nombreux députés.

A l’endroit de toutes ces personnalités, le Dima a traduit sa reconnaissance. « C’est un grand honneur pour moi et pour le royaume de recevoir les salutations de toutes ces personnalités à qui nous traduisons notre merci » ,a lancé le Wati nooma Banaaba, porte-parole du Dima. Et d’ajouter que : « nous nous installons au moment où le pays tout entier est menacé par le terrorisme. Nous demandons aux mânes de nos ancêtres et à chacun de prier pour le retour de la paix au Burkina Faso ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Kaya

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Concours professionnels : Des journalistes testent la plateforme de composition en ligne
Cour d’appel de Ouagadougou Vs Bâtonnier de l’ordre des avocats : La guerre des tranchées a commencé
Achèvement de l’année scolaire 2019-2020 au Burkina : Le ministère en charge de l’éducation nationale demande l’accompagnement de tous les acteurs
Reprise des cours : Le ministère de la santé accompagne le département en charge de l’éducation avec 80 lave-mains
Journée internationale des Casques bleus : L’ONU rend hommage aux soldats tombés sur le champ de bataille
Initiative « Célébrons le 8-Mars autrement » : Environ 16 millions de francs CFA collectés au profit des déplacés internes
Burkina Faso : L’ONG Children Believe lance un nouveau projet pour former 1000 jeunes
Pédiatrie : Le paludisme reste le principal motif d’admission au centre hospitalier régional de Gaoua
Ecole nationale de santé publique : Des acteurs scientifiques passent au crible la vie pédagogique de l’institution
Lighting Africa au Burkina : Le ministère de l’Energie éclaire des directeurs d’écoles du Centre-Est
Ministère de l’économie et des finances : Le CS-MEF qualifie la révocation des 3 travailleurs de politique
Dossier « Dabo Boukari » : L’audience de mise en accusation de nouveau renvoyée au 11 juin 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés