Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Journée nationale de l’arbre : La Banque de l’union reboise à Loumbila

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par Juste Ephrem ZIO • dimanche 18 août 2019 à 18h13min
Journée nationale de l’arbre : La Banque de l’union reboise à Loumbila

Le directeur général de la Banque de l’union Burkina Faso (BDU-BF), accompagné de ses collaborateurs, des responsables coutumiers et du maire de Loumbila, a porté en terre 200 plants dans la commune de Loumbila, le samedi 17 août 2019. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la Journée nationale de l’arbre tenue le 10 août dernier à Tenkodogo.

Suite à l’appel du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, lors de la célébration de la Journée nationale de l’arbre le 10 août dernier à Tenkodogo, invitant les Burkinabè à reboiser le pays, la Banque de l’union (BDU) a décidé d’apporter sa contribution. Ainsi, le directeur général Karim Bakayoko et ses collaborateurs, en marge de la cérémonie de retraite des responsables de la banque, ont mis en terre 200 plants sur une aire d’un hectare, à Loumbila. Pour le directeur général, l’activité est une réponse à l’appel des plus hautes autorités du Burkina. L’arbre étant la vie, il s’est engagé à assurer l’entretien des arbres, en installant une clôture grillagée.

Pour le maire de Loumbila, Paul Taryam Ilboudo, c’est un acte salutaire. Le mois d’août étant le mois de l’arbre, il faut, par les reboisements, planter le maximum d’arbres. Il a donc remercié la direction de la BDU-BF pour son aide à la commune, au nom des 36 000 habitants.

Ouverte en janvier 2015, la BDU-BF se veut une banque au service de la clientèle à travers une offre bancaire riche et diversifiée. La BDU-BF propose des produits et services personnalisés en fonction des besoins du client, allant des crédits aux conditions avantageuses à la riche gamme de cartes bancaires, en passant par son service d’internet banking (Cauris net), ainsi qu’un service de transfert d’argent rapide intragroupe (Cauris express).

En plus de la plantation d’arbres, la banque a apporté une aide aux cinq Centres de santé et promotion sociale (CSPS) de la commune de Loumbila. Elle a remis un chèque de 500 000 F CFA, des bouteilles d’oxygène et des cartons de rames de feuilles auxdites structures de santé.

La journée du samedi 17 août 2019 aura permis également à l’équipe managériale dirigée par M. Bakayoko de faire la revue de la situation du trimestre écoulé et l’examen de la situation de la banque au 30 juin 2019. A cet effet, le directeur général a relevé la bonne santé de son institution et a annoncé l’ouverture prochaine d’agences à Kaya, Houndé et Saaba.

Juste Ephrem ZIO
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central
Eau et assainissement : EAA outille des acteurs du secteur de l’eau sur la thématique du marketing et de la mobilisation sociale
Dégâts causés par les animaux sauvages : Le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) indemnise 160 victimes
Lutte contre le changement climatique : Des jeunes analysent leurs contributions
Grande muraille verte : Betta, un village écolo dans le Plateau central
Autorité du bassin de la Volta : Un nouveau projet pour lutter contre la dégradation des écosystèmes et des eaux
Construction des barrages de Ouessa, Bassiéri et Banwaly : Les rapports d’études d’avant-projet passés à la loupe
Aires protégées au Burkina : Les acteurs se concertent pour sauver la biodiversité
Environnement : « Weoog-Paani », un projet pour mieux protéger les forêts
Ceinture verte de Ouagadougou : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales met en terre 800 plants
Eau et assainissement : Les parlementaires outillés sur l’Approche fondée sur les droits humains
Lutte contre le changement climatique : Le Fonds vert pour le climat outille les acteurs des Hauts-Bassins sur le mécanisme de financement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés