Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’échec est seulement l’opportunité de recommencer d’une façon plus intelligente» Henry Ford

Région du Sahel : Grâce au FPDCT, la commune de Bani a une Maison de la femme

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 5 août 2019 à 23h55min
Région du Sahel : Grâce au  FPDCT,  la commune de Bani  a une  Maison de la femme

La caravane de presse du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriale se poursuit. Les journalistes, après le Centre-Ouest, ont mis le cap sur les régions du Nord, du Centre-Nord et du Sahel. Le lundi 5 août 2019, dans la commune rurale de Bani, province du Séno, région du Sahel, les hommes de médias ont visité la Maison de la femme ainsi que celle des jeunes.

Le FPDCT a fait des heureux dans de nombreuses communes du Burkina Faso. En dix ans d’existence, de nombreuses infrastructures ont été réalisées au profit des collectivités. Ces infrastructures, la caravane de presse a eu l’occasion de les toucher du doigt. Dans la région du Nord, le jeudi 1er août 2019, dans la ville de Ouahigouya, au Conseil régional, les journalistes ont pu visiter un terrain de sport pour personnes vivant avec un handicap. Différentes disciplines y sont développées.

Les hommes de médias ont visité également un centre de santé.
A Gourcy, les commerçants et la mairie se frottent les mains. Ils ont obtenu la construction de boutiques de rue. La ville a aussi bénéficié du financement du lycée communal.

De la région du Nord, les journalistes ont fait un saut, le lundi 5 août 2019, dans la région du Sahel. Dans cette partie du Burkina, c’est la commune rurale de Bani qui a reçu les visiteurs du jour. La vingtaine de journalistes a pu voir la Maison des jeunes. Le Fonds y a investi 13 830 207 F CFA. Dans cette commune, le FPDCT a également financé, en 2014, la réalisation de la Maison des femmes. La part contributive du fonds est de 18 516 670 F CFA. Les journalistes ont visité également des boutiques de rue. De retour pour le Plateau central, la caravane a fait escale à Pissila et Kaya, dans la région du Centre-Nord. Elle a eu à voir également des fruits du financement du FPDCT.

Les infrastructures répondent aux besoins des populations. Des enfants vont à l’école. Des populations disposent de centres de santé. Des commerçants se frottent les mains aussi. Les conseils municipaux arrivent à lever des fonds dans les contrats de bail, ce qui contribue au budget communal.

Néanmoins, les bénéficiaires en demandent encore. A Ouahigouya par exemple, les sportifs vivant avec un handicap souhaitent la construction d’un magasin pour stocker leurs engins. A Bani, les femmes espèrent la construction de toilettes autour de leur maison.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Concours directs session 2019 : 5 892 postes pour 1 247 501 candidats
Dépenses publiques : La défense et la sécurité sous la loupe du CIFOEB
Ciblage des personnes vulnérables : Les maires des communes concernées sensibilisés
Marche des syndicats à Fada : Des manifestants ont offert de l’eau pour étancher la soif des policiers
Situation au sein de la police nationale : L’APN dénonce l’ « entêtement » du DG et convoque une réunion d’urgence
Dialogue Etat/secteur privé : 43 recommandations sur 45 mises en œuvre
Ministère de la Justice : La messagerie SMS 34 39 pour la délivrance des actes usuels
Journée internationale de la couche d’ozone : Une avancée significative
Marche -meeting du 16 septembre à Ouagadougou : Retour sur une demi-heure sous une avalanche de gaz lacrymogènes
Marche meeting du 16 septembre : « Le MPP et ses alliés tentent de scier l’échelle par laquelle ils sont arrivés au pouvoir », dixit Norbert Wangré (CGT-B)
Situation à Djibo : « Un grand renfort de militaires est arrivé », rassure le maire
Immigration clandestine : 400 000 FCFA pour un rêve gabonais qui se solde par un naufrage !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés