Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

8e édition de Star en live : Trois artistes communient avec le public du CENASA

Accueil > Actualités > Culture • • lundi 1er juillet 2019 à 12h30min
8e édition de Star en live : Trois artistes communient avec le public du CENASA

La 8e édition de « Star en live » a eu lieu dans la soirée du samedi 29 juin 2019 au Centre national des arts du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA), à Ouagadougou. Organisé en collaboration avec la chaîne de télévision 3TV, l’évènement a accueilli sur scène les artistes Solo Dja Kabako, Natou et Zueny Black.

Le CENASA a accueilli la 8e édition du spectacle télévisuel Star en live. Accompagnés sur scène par l’orchestre national, les artistes Solo Dja Kabako, Natou et Zueny Black ont émerveillé le public dans la soirée du samedi 29 juin 2019.

Le spectacle a donné l’occasion aux trois artistes de s’exprimer non seulement sur la scène, mais aussi de parler d’eux et de leur musique au public. Ainsi, les spectateurs présents ont pu écouter Zueny Black, Natou avant de terminer par Solo Dja Kabako.

Pour Zueny Black, artiste chanteur, auteur, compositeur, passionné de musique, ayant pour genre musical le reggae, la musique lui permet de parler à son public, de dénoncer ce qui ne va pas. « Le plus important pour moi aujourd’hui est que la musique me permet de m’exprimer pour mes fans ; et à travers elle, je peux conquérir d’autres fans. Avec le reggae, il faut dénoncer, il faut partager un message à son public », explique l’artiste qui comptabilise déjà deux albums.

Quant à Natou, elle dit avoir été inspirée depuis ses 17 ans par Bamogo de Nobéré. Elle chante en mooré et fait dans le style tradi-moderne. Elle a à son compte trois albums, et annonce la sortie du quatrième en 2020. Avec vivacité et amour, elle amène le public à rester accroché du début jusqu’à la fin d’une chanson.

Pour elle, bien qu’étant une femme au foyer, la musique ne cause aucun problème ; elle a d’ailleurs le soutien de sa famille. « Je ne mélange pas les choses ; le foyer est à part, la musique aussi est à part. J’ai le soutien de ma famille, c’est-à-dire de ma belle-mère et de mon mari. Je remercie mon mari, car sans lui, je ne peux rien faire et c’est lui qui me conseille d’aller de l’avant tous les jours. Je n’ai pas aussi de problème avec les artistes », dit-elle. Natou ambitionne de faire des featurings avec d’autres artistes. « Je compte faire du featuring avec d’autres artistes parce que je veux avancer dans le domaine de la musique. J’aime beaucoup d’autres styles tels que le reggae. J’aime aussi chanter en anglais », explique-t-elle.

Pour couronner le spectacle télévisuel, l’artiste Solo Dja Kabako a fait son entrée sur scène. Repéré par Jean Paul Sawadogo depuis 1995, il a enregistré la même année sa première chanson intitulée « Burkina Kibaré ». Solo Dja chante la femme, l’amour. Pour lui, la musique est vitale, il faut de la musique pour mieux vivre. « J’invite tout le monde à aimer la musique, car elle nous permet de vivre longtemps, elle rajeunit et elle nous permet de mieux vivre », dit-il. Son nom de scène « Kabako » lui a été donné par Jean Paul Sawadogo après l’enregistrement de sa première chanson.

Korotoumou DJILLA (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : Fusion FL, le groupe en vogue à Bobo Dioulasso
Prévention des conflits et consolidation de la paix : l’association Dakupa du Boulgou joue sa partition dans la commune de Garango
Musique religieuse : Sœur Anne Marie Kabore, la voix de Dieu, qui berce le cœur des mélomanes
Musique religieuse : La Sœur Nicole Kaboré, dédicace « Dieu Puissant », son sixième album
20e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) : Le comité national d’organisation installé
Le showbiz ivoirien en deuil : L’artiste Ericsson le Zoulou est mort
Festival Rendez-vous chez nous : c’est parti pour la 11e édition
Bobo-Dioulasso : Le ministre de la culture fait le bilan des activités menées par son département en 2019
Cinéma : « Le dragueur de Ouaga », le nouveau long métrage de Yacouba Napon dit MCZ
Fati Sidpayété : La chansonnière de Kombissiri qui a conquis le Kadiogo
Mode : François 1er ouvre une nouvelle boutique à Ouagadougou
Kundé 2020 : Une cérémonie grandiose pour célébrer la 20e édition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés