Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

Chorégraphie : « Tamacien Don », une danse exécutée par des sourds-muets

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 18 juin 2019 à 08h00min
Chorégraphie : « Tamacien Don »,  une  danse exécutée par des sourds-muets

L’artiste danseur, chorégraphe et chanteur, président de l’association Art au-delà du handicap, Yaya Sanou, a présenté, le samedi 15 juin 2019 à l’Institut français de Bobo-Dioulasso, son spectacle « Tamacien Don » ou « la danse des sourds ». Cette danse, inspirée du langage de signes des sourds, a été exécutée par des sourds-muets.

Après une semaine de préparation en résidence, l’artiste danseur et chorégraphe, président de l’association Art au-delà du handicap, Yaya Sanou, a présenté, le samedi 15 juin 2019 à l’Institut français de Bobo-Dioulasso, son spectacle « Tamacien Don » ou « la danse des sourds ».

Cette danse de 40 minutes, inspirée du langage de signes des sourds, et exécutée par des sourds-muets, a pour objectif d’approfondir le combat pour l’inclusion sociale et de susciter des questionnements sur les conditions de vie des personnes en situation de handicap.

Ces artistes sourds-muets utilisent par ailleurs cette danse du langage de signes pour exprimer et véhiculer, à travers leurs corps, leur message à l’endroit de la société pour une meilleure considération des personnes en situation de handicap.
Ils sont de ce fait aujourd’hui les messagers des personnes vivant avec un handicap pour briser les barrières qui se trouvent entre ceux vivant avec un handicap et les personnes dites bien portantes.

Le spectacle « Tamacien Don » a été préparé en deux étapes. La première s’est déroulée en 2018 et a consisté en une recherche sur le langage des signes pour voir comment l’exporter dans la danse et créer la présente pièce pour la présenter au public afin de sensibiliser la société.

Cependant, pour Yaya Sanou, la pièce reste toujours en construction et fera l’objet d’améliorations pour envoyer un message encore plus fort à la société.

Yaya Sanou artiste danseur chorégraphe chanteur

Pour lui, ce n’est pas étonnant de faire danser ces sourds-muets à partir de signes qu’il a lui-même créés. Ce spectacle est donc, à son avis, un exemple qui montre que les personnes en situation de handicap ont des talents cachés qui peuvent être exploités.

Aussi, il a adressé un message d’encouragement à tous ceux qui ont en charge les personnes en situation de handicap.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Culture : ‘‘Statut’’ ou ‘‘statue’’ de l’artiste au Burkina Faso ?
Reprise des grandes funérailles bôbô : Bientôt le bout du tunnel pour les chefs coutumiers
11 mai 1981 : il y a 39 ans disparaissait Bob Marley, le roi du reggae
Culture : « Les gens qui veulent m’épouser me disent d’arrêter la musique », dixit Kady Wendpouiré, artiste musicienne
Lutte contre le Covid-19 : Des acteurs culturels initient Covid’live, des concerts live en ligne, sans public
Lutte contre le Covid-19 : Le Collectif Plumes résilientes apporte sa contribution
Musique : Watt Millo, l’operateur géophysicien qui s’essaie avec brio à la musique
COVID-19 : Quel (s) modèle (s) de relance pour le secteur des Arts et de la culture au Burkina Faso ?
La presse et le cinéma burkinabé en deuil : Clément Tapsoba n’est plus
Culture : L’artiste Bass Mandelson officiellement installé comme représentant de la communauté dioula en France
Grand prix de poésie Thomas Sankara 2020 : Tristell Mouanda Moussoki du Congo sacré lauréat
JAZZ A OUAGA : l’édition 2020 du festival est annulée
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés