Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 14 juin 2019 à 01h44min
Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

Le congrès extraordinaire du congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) se tiendra-t-il ? Difficile d’y répondre avant 15 heures, ce vendredi 14 juin 2019. L’ex-député, Mamadi Lamine Kouanda, et compagnie ont déposé une plainte en justice pour obtenir l’annulation du congrès extraordinaire du 16 juin 2019 qu’ils jugent illégal.

Ce congrès vise, selon les organisateurs, à ’’toiletter’’ les textes du parti, précisément, harmoniser l’article portant composition du Bureau politique national (qui compterait à ce jour, plus de 1000 membres, alors que les textes prévoient 600).

La requête a été examinée ce jeudi, 13 juin 2019 et le verdict est attendu dans quelques heures (à 15h, ce vendredi, 14 juin).

En plus de Mamadi Lamine Kouanda, responsable chargé des relations avec les communautés coutumières et religieuses au sein du bureau exécutif national du CDP, un autre recours aurait également été introduit auprès du ministère des libertés publiques (ministère de l’administration territoriale....) par le député Rasmané Daniel Sawadogo.

Ce dernier avait déjà annoncé les couleurs, il y a seulement quelques jours, en démissionnant du bureau exécutif national où il occupait le poste de chargé des organisations des travailleurs du patronat et du dialogue social.

A 48 heures donc de la date prévue pour ce congrès, le CDP est à un tournant qui engage tous les pronostics liés à sa vie. Des sources internes annoncent même un parti politique en gestation dans l’un des deux camps.

Rappelons que depuis son dernier Congrès en mai 2018, l’ex-parti au pouvoir est traversé par une crise qui se manifeste par la présence de deux camps, incarnés aujourd’hui par les pros Eddie Komboïgo (président du président) et les pros Kadré Désiré Ouédraogo(déclaré candidat à la présidentielle de 2020 et avec le soutien de certains cadres du parti).

C’est, vraisemblablement, cette dernière tendance qui demande l’annulation du congrès extraordinaire du 16 juin.

Rendez-vous donc dans quelques heures pour voir quel camp aura le gain de cette joute juridico-politique.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 14 juin à 02:09, par Siikou En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Voilà j’avais dit au turlupin politique qu’il est entrain de courir le risque d’un Waterloo du parti. Il aurait fallu tout bonnement créer ton propre machin et comme tu as les feuilles, tout va de source. Voilà maintenant que tu vas surement perdre les plumes et de la plus mauvaise manière. Achille Tapsoba va encore achiller et te laisser à tes problèmes, il ne pourra rien pour toi. Surtout que vous répondez du plus grand criminel de tous les temps du Faso, j’ai nommé le blaiso. La capacité de nuisance de Mamady Kouanda est énorme en tant qu’ancien responsable des CDR du Kadiogo. En plus que c’est l’enfant du quartier comme on le dit. Une bourrasque en vue au CDP.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin à 11:48, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      - Siikou, ça c’est parce que les jeunes du CDP ne valent rien ! Ce ne sont que des burkinÂNES qui se laissent manipuler. Sinon ils allaient clouer le bec de ce gros vieux coq du CDP qui se dit ami de Blaise Compaoré. Qu’est-ce qu’il y a de positif en ce Kouanda qui puisse faire avancer le CDP ? Rien, ce n’est qu’un destructeur qu’il faut museler et jeter hors des premiers cercles du CDP tout comme les autres fossiles qui s’agrippent. Et ce sont les jeunes du CDP qui sont capables de faire un tel assainissement dans les rangs du CDP !! Jeunes du CDP, vous n’avez encore rien compris ! Tous ces vieux briscards ne laisseront jamais les rênes tant que vous ne les y obligerez pas.

      Conclusion : Jeunes du CDP, en politique il n’y a pas d’aumône et retenez-le bien car ils ne vous laisseront jamais la place tant que vous n’allez pas les y contraindre ! De la part de Kôrô Yamyélé qui fut membre fondateur de l’ODP/MT puis membre du CDP taxé en son temps de 5ème colonne car ayant mal digéré l’adhésion des partis GDR de Tou Alain Ludovic et du RSI de Alain Yoda à l’ODP/MT pour en faire le CDP. Donc je connais bien cet homme qui est aussi extrémiste et injurieux que Feu Dim Dimkodogo Salif Sawadogo l’homme de Kaya Simon Compaoré le fameux fils de Pasteur pourtant qui n’a rien d’un fils de Pasteur, et Jean-Léonard Compaoré, un autre injurieux qui a su se faire oublier au bon moment !

      Par Kôrô Yamyélé

      Répondre à ce message

      • Le 14 juin à 16:41, par verite no1 En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

        Merci au vieux Yamyele pour ce rappel historique !
        Oui, Jean Leonard Compaore parlait tres mal mais travaillait beaucoup, toujours infatiguable, il a traverse tous les villages pour promouvoir la revolution ! Je me rappelle plus du portefeuille ministeriel qu’il tenait. Il disait aux reactionnaires patente que celui qui n’aime pas la revolution, qu’il s’enfonce dans la terre et apparaisse dans le barrage de Tanghin !!!!!!!! J’ai beaucoup aime cette partie !!!!!
        Il ya egalement Beatrice Damiba qui travaillait sans cesse avec ses 3 luttes pour preserver l’environnement ! Apres elle, des scribouillards sont venus ko 8000 villages/8000 forets, ils ont arnaque les partners et n’ont pas plante meme un nimier !!!!!!! Mon village natal n’a pas eu une foret !!!!!!
        Bref, il y avait egalement Josephine Ouedraogo, celle qui a ecrit le code de la famille et des personnes, et c’est le meme code qui est toujours applique !!!!!!
        Sans oublier Ernest Ouedraogo, ministre de l’interieur pendant la revolution, il parlait peu mais observait trop et voulait meme terminer l’autre et Sankara l’a dit que s’il s’amuse, il sera fusie a la place de la revolution, pour moi, il n’a rien a se reprocher.
        Apres la revolution, des scribouillards se sont rencontre pour former le front popularize, ensuite l’ODP/MT avec les Koro Yamyele, ceux qui ont commence a dealer les terrains lol !!!!!!!
        Ensuite, des demagogues, menteurs, papatos, jouisseurs, partisans du moindre effort ont cree le CDP, c’est la que le vrai malheur du Burkina a commence avec les Francois, la belle mere etc...
        Pour moi, on doit tout simplement retirer l’acte de naissance du CDP, ie abolir ce parti hitlerien, n’en deplaise aux pseudo-militants de tout acabit !!!!!!!!

        Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 08:07, par Sphinx En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Bien dit mon cher Siikou ! Achille ne pourra rien pour Eddie car aucun des deux n’a une base politique. C’est seulement Eddie qui compte sur son argent. Mais c’est comme vous le dite, je ne suis pas sûr que l’argent seule puisse dominer l’enfant du quartier !!! Sacré Kouanda !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 08:39, par Zeinm la Potasse En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    La cloche a sonné… les CDPistes risquent fort bien de montrer au grand jour, leur incapacité pondérale à tenir les rênes d’une nation aussi noble que le Burkina Faso.
    Cette guerre de pouvoir, qui bouillonnait en leur sein depuis la « chasse aux sorcières » de 2014, tout semble indexer sur leur politique de ventre.
    - Le clan Kouanda regroupe « les gérontophiles politiques, soucieux de se voir retirer le pain de la bouche » conçoivent mal leur « has been » et ne voulant surtout pas être jetés dans les hécatombes politiques. D’ailleurs c’est le seul terrain ou Kouanda Lamine peut aujourd’hui se prévaloir car évincé de tout. LA HONTE....
    - Le Clan Eddie regroupe les « jeunes loups insolents, qui pensent qu’on ne peut devenir riche qu’en volant » déterminés à se faire un nom dans l’exécutif....Advienne que pourra.
    Eddie , « blanchit » par le pouvoir en place ne semble pas être bien en éclat suivez mon regard…. Cette introduction « du loup dans la bergerie, qui humait l’air et savourant déjà l’odeur de son prochain repas » fomentée par le MPP aurait été démasquée par les vieux moutons.
    Patiemment, je reste devant ma télé en attente d’être déloger par les « terroristes ».
    WEB master, mes salutations...

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 08:50, par Bigbalè En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    C’est la preuve que l’ODP/ MT devenue entre temps le CDP était composé de gens personnes qui, pour la plupart, n’avaient aucune idéologie ou si ils en avaient, c’était la seule idéologie du ventre. Qui l’eut cru, le tout-puissant CDP livré à une bataille de chiffonniers et démontrant que dans la réalité, ce parti n’a plus de direction depuis la fuite éhontée de son fondateur Blaise Compaoré ! Ceux qui sont restés au Burkina ont passé tout le temps à défiler en Côte d’Ivoire pour confirmer que sans Blaise, ils ne sont effectivement rien. On comprend alors pourquoi, contre le gré du fugitif, ses anciens co-mangeurs devenus des "affamés", jouent des pieds et des mains pour que Blaise revienne au pays à ses risques et périls. En attendant il n’ y a que lui qui peut encore les sauver laisse-t-on voir. Dans ce cas, les dirigeants du CDP doivent avoir le courage d’aller tenir leur Congrès à Abidjan sous l’arbitrage de Blaise et ne pas distraire le peuple Burkinabè qui a d’autres préoccupations liées justement à leur ancienne de politique de compromission avec les djihadistes et qui nous coûte de la vie de nos pauvres concitoyens. Dieu sauve le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 09:11, par caca En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Dites moi que ce n’est pas vrai. Ces clochards de la politique burkinabè trouvent les bâtons crus pour se battre à ciel ouvert. S’ils savaient quel mal pour leur sympathisants, je pense qu’ils ouvraient leur cœur au baptême du Saint d’Esprit. Comment comprendre que l’organisation d’un congrès par le CDP se termine en justice en cause des intérêts égoïstes ? Vous voulez devancer l’iguane dans l’eau sans se rendre compte que certains de vous a un dossier judiciaire et que le non lieu n’est pas encore acquis. Vous avez intérêt d’entendre la fin des condamnation du putsch manqué avant vos caprices infantiles.
    C’est honteux que vous sous-estimez l’expérience douloureuse que ce CDP a connu dans un passé récent. Grâce à vos caprices immodérées le MPP se croit un mandat divin à conduire le destin de ce pays. Je ne sais pas si le peuple burkinabè peut vous faire confiance ? Deux partis incapables et caractérisés par la paranoïa serait incompréhensible. Jusqu’à quand vous finirez avec vos règlement de compte ? Bon c’était le verbiage de Caca contre sa propre famille politique.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 09:45, par WARA En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Maintenant c’est la fin du commencement en bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 11:09, par WARA En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Animosité dans le CDP la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Les masquent tombent, les langues se délient, les cœurs cris , les dents grincent , les yeux s’ouvrent enfin sur l’’immense tissu de mensonges tout de fil blanc cousue. Le monstre était en tenue de sauveur.
    La prochaine étape : Le serpent mourra très bientôt de son propre venin.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 11:23, par Yako En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Tu sais cher "Caca" Eddie c’est la force de l’argent tandis que le camps Kadre D.O c’est la force de l’argument.En outre,Eddie est un candidat electoral tandis qu KDO est un candidat de la raison.Le CDP a un devoir vis a vis de notre pays c’est d’arreter l’hemorragie.Donc un devoir de responsabilite.2020 est capital pour notre pays et Mr Eddie est loin d’incarner l’esperance.Ce qui explique l’actuelle bataille au sein du parti.

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin à 12:13, par caca En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      Oui mon ami, votre analyse est vraie, mais je trouve que le temps serait mauvais pour une telle bataille digestive. Quand on sait que les hommes intègres et femmes de ce parti a été humilié à ciel ouvert, dans le temps sera pour moi à la modération et à la sagesse. Maintenant que la justice donne raison au dissident, que devez vous faire afin d’être au diapason de la politique démocratique ? C’est sûr qu’avec l’échec, la voie est ouverte à Mr KDO que le bureau national CDP n’a voulu accueillir à bras ouvert.

      Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 11:34, par Le réaliste En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Dieu assiste toujours le Burkina Faso et il ne permettra jamais que ce parti qui a tant endeuillé note cher pays revienne à sa commande. C’est maintenant qu’on aperçoit que la transition avait été bien lucide en écartant ce parti des élections de 2015. Le forceps que son aile militaire (RSP) sous la houlette de Gilbert DIENDERE a été également étouffé dans l’œuf avec l’aide de Dieu et des mânes de nos ancêtres. Alors que ce fameux parti dévastatrice semblait avoir un poids aux élections de 2020 si la situation sécuritaire le permettait, voilà que Dieu a encore agi et cette fois-ci, la fragilisation vient de leur milieu car chacun, comme il en est de coutume chez eux, tient à jouer les premiers rôles dans la direction des affaires et pouvoir ainsi s’accaparer encore des biens publics et massacrer toute personne qui osera se dresser contre leurs désirs.
    Dieu permet à SATAN de commettre ses gaffes jusqu’à finir par se comparer à lui et c’est en ce moment précis qu’il agit et c’était les 30 et 31 octobre 2014. Malheureusement, ces clochards n’ont rien compris et doutent encore que DIEU agira toujours de sorte à préserver l’honneur et la dignité tant prisés les vrais BURKINABE. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 11:35, par SAWADOGO En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Le président KOMBOÏGO comme à ses ordinaires sortira grandi de cette unième apoplexie de péjoro-conservateurs en perte de popularité !!! Ces plaignants grotesques sont pour la plupart des vomis de leurs bases !!! C’est une victoire d’étape offerte sur un plateau d’or au CDP nouvelle version, si et si seulement le MPP ne fourre pas son nez pour instruire eux mêmes l’affaire avec une justice indépendante dans les textes !!!

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin à 15:10, par Karim Diallo En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      A l’image de ce que disait le Président Blaise COMPAORE" qu’il faut des hommes forts à la tête des États", le CDP malgré la longue gestion du pouvoir n’a jamais été une institution démocratique avec des organes fonctionnelles. Le CDP était une histoire d’hommes forts avec Blaise COMPAORE comme Chef d’orchestre qui avait des hommes de main qu’il utilisait habillement. Parmi les hommes de main de Blaise COMPAORE certains se sont fait une place en se servant bien sûr des pouvoirs qu’il leur concédait conciemment ou inconsciemment. Comme quoi, si on t’envoie, il faut savoir t’envoyer. Conséquence, après la défection des RSS et le départ de Blaise COMPAORE, le CDP ne pouvait se porter mieux. Les problèmes de gestion du CDP sont les conséquences de ce que ce parti a toujours été : la chose de Blaise COMPAORE et de ses Hommes.

      Répondre à ce message

    • Le 14 juin à 15:13, par Karim Diallo En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      A l’image de ce que disait le Président Blaise COMPAORE" qu’il faut des hommes forts à la tête des États", le CDP malgré la longue gestion du pouvoir n’a jamais été une institution démocratique avec des organes fonctionnelles. Le CDP était une histoire d’hommes forts avec Blaise COMPAORE comme Chef d’orchestre qui avait des hommes de main qu’il utilisait habillement. Parmi les hommes de main de Blaise COMPAORE certains se sont fait une place en se servant bien sûr des pouvoirs qu’il leur concédait conciemment ou inconsciemment. Comme quoi, si on t’envoie, il faut savoir t’envoyer. Conséquence, après la défection des RSS et le départ de Blaise COMPAORE, le CDP ne pouvait se porter mieux. Les problèmes de gestion du CDP sont les conséquences de ce que ce parti a toujours été : la chose de Blaise COMPAORE et de ses Hommes.

      Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 11:51, par Le petit tranquilos En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Comme je le disais il y a longtemps, si le MPP échoué son mandat, c’est aussi l’échec du CDP. C’est très profond ce que je disais et avec discernement. Les genres Kouanda sont les arrivistes cultivés par le CDP et reproduit typiquement au MPP. C’est la chose de l’intérieur qui tue toujours le petit pois. On attend de voir comment les choses vont se terminer. Quand quelque chose te dépasse, il faut voir avec discernement, sinon c’est foutu. Je trouve que le mieux pour les 2 Comps c’est de se retrouver pour discuter et arrêter quelque chose de positif. Que Dieu apporte un nouveau souffle et une nouvelle vision a nos vieux politiciens. Amen

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 12:05, par TANGA En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Monsieur Siikou, ne vous en faites pas, c’est la preuve que les anciens casseur du CDP sont en train d’être débarqués. Ce sieur KOANDA là, n’a plus de capacités comme vous le pensez. pour lui c’est F. I. NI, fini ; le CDP de maintenant n’a ps besoin de casseurs mais de personne qui travaillent pour arriver à un but. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a beaucoup de personnes qui y viennent maintenant.
    Le CDP sans les casseurs, les sombrités et macabrités les guilguin-weinders etc.. c’est ça le CDP responsable avec COMBOIGO.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin à 13:27, par Le réaliste En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      Malheureusement, il manque énormément un certain réalisme à Monsieur COMBOIGO. En effet, il a malheureusement gardé les vielles pratiques d’arrogances, de suffisance, de mépris à l’encontre des adversaires politiques et leurs militants, mais aussi et surtout vis à vis des autorités publiques actuelles issues des élections dont son parti avait été écarté. C’est graves erreurs en plus de la non reconnaissance des dérives et insuffisances de son parti (ce qui a amené l’insurrection) ont contribué grandement à discréditer ce leader qui, à cause de sa fortune dont tout le monde connait l’origine. Conséquence, ce qui devrait arriver arriva : la discorde au sein du parti. Certes, beaucoup de jeunes intègres se sont intégrés dans ce parti à cause de son expérience à la gestion du pays afin de se baser sur les bonnes parties de cette longue expérience, mais très vite, ils ont été déçu par les nombreuses inconduites habituelles des COMBOIGO et compagnies. C’est dommage.

      Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 12:28, par nei En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Du courage à tous. Pauvre CDP . Eddie tu voit on t’avait prevenu. La politique est ingrate. Tes millions il fallait aller donné à tes frères qui sont dans le besoin au village.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 13:01, par Jean-Paul En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    C’est une bataille entre CDPistes pro Blaise et CDPistes pro Diendéré. Blaise ne veut pas Komboigo Eddie qui est instrumentalisé par le clan Diendéré pour le mettre à l’écart. C’est pourquoi Blaise a choisi Kadré Désiré Ouedraogo.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 13:19, par Mafoi En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Moi j’attends impatiemment que ce parti de Conglomérat De Punaises parte en feu d’artifice mais ça fera trop beau à voir.Donc c’est mieux qu’il explose,implose en se consumant lentement mais sûrement en cendre

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 14:54, par Bantchandi En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    "Moi j’attends impatiemment que ce parti de Conglomérat De Punaises parte en feu d’artifice mais ça fera trop beau à voir.Donc c’est mieux qu’il explose,implose en se consumant lentement mais sûrement en cendre" ; Merci mon cher Mafoi tu as su résumé en peu de mots ma pensée, après la première explosion avec des départs en 2005 en catimini, une deuxième explosion en 2014 avec la création du mpp ; voilà l’implosion en mille morceaux.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 15:53, par Droit au but En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Il faut même liquider le CDP qui a toujours pour patron Mr KOUASSI Blaise COMPAORE de Nationalité ivoirienne.
    C’est un parti contre nature qui hante négativement les esprits des Burkinabés.( Ca renvoie au tristement célèbre nom du défunt RSP qui a beaucoup endeuillé des familles au BF et dans la sous région)
    Moi personnellement je n’ai rien contre les hommes qui animent le CDP ; Cependant l’acronyme pose un problème.
    C’est l’occasion de liquider ce parti et repartir sur de nouvelles bases et avec une nouvelle vision pourquoi pas avec des jeunes ambitieux.
    C’est en tout cas le moment de faire la purge pour décanter véritablement la faune politico-sociale.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 19:04, par la vérité En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    C’est bien pour la démocratie. Là on connaîtra le vrai visage des CDPistes. S’il y a création d’un nouveau parti alors c’est très bien. Le paysage politique va se recomposer et peut-être qu’en 2020 on aura un bon parti qui prendra le pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 juin à 20:25, par Ka En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Mon ami Kôrô Yamyélé, je laisse un long message pour le Weekend a notre jeunesse qui chante pour la relève. Et comme tu me disais un jour de se souvenir de nos insomnies a Fada pour créer un parti de défi, nous étions des jeunes avec du cran, surtout rendons hommage à Clément O. Ouédraogo. Je suis d’accords avec toi que les jeunes d’aujourd’hui manquent de cran. Mais avant d’aller loin de ce que j’avance, il faut tracer aux griots qui crient CDP, CDP, sans savoir comment ce parti nous l’avons créé et que les décideurs l’ont confié comme représentant à Blaise Compaoré par peur, par ce qu’il venait de canarder son frère d’arme Thomas Sankara, et que cela peut arriver à n’importe qui. La preuve est que Clément O. Ouédraogo y est passé.

    Brièvement traçons la naissance de ce grand parti nait avec tous les jeunes cadres des partis politiques bien représentés dans notre pays de l’époque, surtout sur les cendres de l’ODP/MT. ‘’’’Dans la déclaration constitutive du CDP en date du 5 Février 1996, les initiateurs de cette grande formation disent ceux-ci :’’’’ Conscients de ce défi de l’histoire, et forts de l’amour de notre patrie, nous militants des partis, ‘’ ODP/MT, CNPP /PSD, GDR, PACT/ LS, PDR, MDS, PDR, RSI,, USD, UDPB, GDP, BSB, RDI/RDA, déterminés a a faire fi aux divisions, de nous unir dans un parti d’option social-démocratique du nom de CDP.

    Mon ami K’orô Yamyélé, farouche partisan de l’Alternance politique du Burkina avec sa jeunesse, je trouve que passer la main à une autre génération ne suffira pas à l’heure actuelle, car chacun tentera d’assurer ses arrières sous les nouvelles mains. Pour le moment, que chacun respecte la constitution pour permettre à la génération future de s’assumer. Avec ce que j’observe comme toi, ‘’dans le marigot du politique de notre pays, il n’y a aucun péril en la demeure, sauf le respect du jeu démocratique par les jeunes, surtout avoir la diplomatie et psychologie auprès des vieux pour arriver à dérober le pouvoir. Confier le pouvoir a des jeunes comme Caca que je peux citer, le pays sera à feu et à sang en un quart d’heure. Pour justifier de ce que j’avance, permets- moi mon ami Kôrô Yamyélé de te donner un exemple de ces derniers jours dont je qualifie que les jeunes qui crient ‘’changeons’’ ne sont que des griots qui veulent récupérer les biens faits de certains pour faire pire a notre pays.

    L’exemple que je vais citer de cette cruauté des jeunes qui récupèrent les biens faits des autres pour faire pire vient de la Suisse avec nos propres compatriotes. ‘’’Je viens d’avoir un de nos vieux amis vivant de l’autre côté de la frontière Suisse en France, et qui a participé à la rencontre du premier ministre et les Burkinabé vivants en Suisse. Voilà ce que m’a dit notre ami Gounrissi, ‘’Kayouré’’ j’ai failli quitter la salle de l’ambassade avant la rentrée du premier ministre quand j’ai vu que les jeunes ne voulaient même pas cédé le vieux Sibiri Georges Kaboré la place de s’assoir devant la tribune du premier ministre et l’ambassadeur : Il a lutté de toute ses forces pour que les jeunes griots qui ont récupéré ses biens faits pour se faire voir, lui laisse à la fin la place.’’’

    Notre ami me dit que tous ceux qui connaissent ce petit vieux, en parlant de Sibiri Georges Kaboré avaient pitié de lui. Lui et Henri Wandaogo arrivé dans les années fin 1960 avec des doubles nationalités Voltaïque Français avec les missionnaires, étaient les premiers ambassadeurs de notre pays en Suisse. Surtout Sibiri Georges Kaboré qui a tout fait pour avoir l’ambassade, ou faisant parti parmi les premiers qui ont créer l’association des Burkinabé en Suisse dont l‘Statue de cette association se trouve dans notre ambassade a Berlin dont les jeunes ont hérité, et ne voulaient pas le réservé une place comme on lui a fait avec les doyens Pascal Kafando et autres à paris quand il est invité par nos autorités a l’exemple de tout dernièrement au passage de Simon Compaoré et son équipe qu’on n’a vu à la télé : Sibiri Georges Kaboré qui a soutenu APICOMA le premier fabricant Suisse de charrues à installer au Burkina. Lui qui a soutenu tous les régimes de ‘’Lamizana a Blaise Compaoré, et parmi les responsables du CDR d’Europe ou SG du CDP Suisse Autriche Uxembourg,’’ lui qui a contribué à la réalisation du film ‘’’l’hôpital de Ouagadougou, l’hôpital de Genève qui a fait le tour du monde pour récolter des fonds pour la pédiatrie du CHUY, inauguré par le Pf Thomas Sankara dont sa petite nièce et le fils de son ami PETITAT premier Consul de la Suisse au Burkina ont tenu le ruban d’honneur, lui et sa femme ainsi que le ministre de la santé le feu Tou qui ont suivi les premiers opérés du Noma en Suisse, lui et ses amis Wandaogo Sanou Jaques qui recevaient nos autorités dont on n’a vu des directeurs de cabinets et leurs femmes s’séjournés chez lui, lui, qui a aider d’autres à avoir des contrats de NESLE la ville où il habite, pour le Burkina, celui qu’on n’a vu s’activité pour l’arrivé du PF Blaise Compaoré au forum de grand Montana en Suisse, lui qui a épauler les ONG suisse pour mieux investir au Burkina, celui qui a demander à son ami le feu Colombo Joseph alors premier ministre de Lamizana de faciliter la nomination du premier Consul d’Autriche son ami Kurth Ghanel du centre de formation autrichien au Burkina dont il alimentait en outils, lui… lui… c’est cet homme-là qui a tous les documents écrits et au niveau des archives au Burkina, que les jeunes comme CACA en Suisse n’égalisaient avec du giottismes devant un premier ministre, et récupérer ses biens faits pour se faire voir : Et notre ami de l’autre côté de la frontière voyant ça avec une jeunesse alimentaire, a voulu quitté la salle. Conclusion, je dis aux jeunes comme caca, un jeune très intelligent comme nous l’étions dans les années 80, d’avoir des idéaux très clairs suivis du respect aux autres. Surtout oublié les idées alimentaires et avoir du cran pour la relève. Merci a toutes et a tous de me lire.

    Répondre à ce message

    • Le 15 juin à 12:56, par caca En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      Ka, j’ai lu votre adresse au vieux Yamyelé, mais je suis quand même étonné de voir que Caca fait partie de votre lites ingrat en Suisse. Caca n’aime pas ces genres de choses, c’est ailleurs ce type de comportement que je ne fréquente pas les réunions à teinte politique. La jeune génération burkinabè manquent de repères et veulent devenir riche en un seul jour, peut-être la responsabilité est aussi aux ainés d’avoir sous-estimés ces talents montant. Je suis triste de savoir que Mr Sibiri n’a pas été bien reçu à l’ambassade avec cette jeunesse digestive. D’ailleurs, c’est ce qui explique que le pasteur Zida aussi ancien en Suisse n’aime pas participe à ses rencontre y compris moi Caca. Cependant, si la Suisse est bien présente au Faso aujourd’hui, c’est grâce quand même à ces hommes de premiers rencontrent avec les suisses. Mais tout cela est en parie avec l’hypocrisie des blancs également qui voient que leurs intérêts. Le pasteur Zida pouvait à un moment s’il souhaitait être nommé ambassadeur du Burkina en Suisse, mais pour ses propres raisons, il a refusé. Quand la Suisse avait accepté la nomination d’ambassadeur, pour des raisons économique le Président Blaise cherchait un Suisse Burkinabè crédible et qui avait aussi une situation professionnelle bien déterminée dans ce pays pour la représentation. A la maison j’ai tenté de le convaincre de prendre la nomination, mais il a refusé. C’est pour vous dire cher Ka, que Caca respecte les ainés. c’est pourquoi j’ai de la sympathie pour le président Blaise Compaoré, non pas dans sa cruauté de crime, mais dans son humanisme.
      Autre révélation que vous ignorez est que depuis le départ du premier ambassadeur qui était un homme honnête et intègre, avec la venue du deuxième de pro-Zida de transition, ce Mr ne fréquente pas les anciens qui te sont chères. Le premier ambassadeur que je ne veux pas nommé malgré son départ rapide pendant la transition a eu le temps de féliciter ses anciens de la diaspora burkinabè en suisse avec des décoration dont le pasteur Zida. C’est pour vous dire que dans l’équipe de Compaoré, il y avait des hommes intègres comme vous et d’autres qui ont certainement donner un bon image du pays à l’étranger. Mais aujourd’hui en France, et en prive les français aiment faire ses piques à la jeune génération burkinabè qui de plus en plus deviennent trop violentes sans aucune explication. Les ong ont du mal à mobiliser de l’argent pour le Burkina depuis ce maudit insurrection suivi du terrorisme. Ka, sur ce point qui touche la jeune génération, je sui tout à fait d’accord, mais Caca aussi se pose la question du devenir de ce pays chère à Thomas Sankara ?

      Répondre à ce message

  • Le 15 juin à 19:11, par Ka En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Caca si je t’ai pris comme un exemple, c’est que dans tes critiques sur le forum de Lefaso.net depuis que tu es arrivé après l’insurrection, tu oublie que soutenir un régime ou un parti politique ce n’est pas soutenir un individu, mais les actions, et les bonnes actions qui vont pour le développement du pays, et qui vont au peuple. Dans ces derniers temps, tu reviens dans le milieu des internautes qui soutiennent les bonnes actions d’un régime au lieu d’un individu, et je t’en félicite. Un conseil d’un vieux routier de la vie, continu dans cette direction et tu pourras avec les jeunes avec un idéal de prendre la relève, sauver le pays qui tenait à cœur l’idéologue Thomas Sankara. Pour les jeunes griots en Suisse qui oublient des personnes comme le pasteur Zida et Sibiri Georges kaboré, en les laissant derrière eux pour se montrer, ce n’est qu’en Suisse qu’on peut voir cela. Quand vous regardez les rencontres à la télé les de nos autorités dans les autres pays comme la Belgique, L’Allemagne, la France, même au pays ici, les premières place sont réservées aux anciens dits des doyens ou les bérets rouges pour le respect de notre continuité de bon accueil, et non des alimentaires des associations hérités des biens faits des anciens. Ce que je sais le premier représentant de notre mission sur Genève était soutenu par Sibiri et les anciens. L’ambassadeur qui a suivi, Sibiri avait déjà rendu son tablier de SG de la section du parti au pouvoir m’a confirmé ceux qui l’on installé comme SG de cette section pour ses voyages va et vient entre la Suisse et les Etats Unis. Toutes mes excuses si tu n’étais pas à cette rencontre : Pour moi, une personne comme toi ne pouvait manquer ce rendez-vous. Ici à Ouaga nous avons de vos nouvelles que par des anciens expatriés qui découlent pour les actions de tous les régimes qui arrivent au pays des hommes intègres pour l’émerger au bonheur du peuple. Sans rancune et merci de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 15 juin à 22:11, par RDP DOP En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Heyii Caca, sois un peu cohérent. Cruauté et humanisme son antinomiques ! Comment avoir de la sympathie pour Blaise Compaoré ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 juin à 11:28, par Ka En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Mon jeune caca : Nos critiques fondées sur ce qui se passe avec la jeunesse, surtout le manque de respect de ces jeunes envers les anciens comme Sibiri Georges Kaboré et Zida, ce sont des critiques pour rendre conscient aux internautes qui nous lisent. Je viens de rencontrer à l’église centrale ce matin un enfant de Sibiri, un cadre, qui me dit que son père ne lit même pas ce qu’on écrit de lui, ce sont ses sœurs en Suisse qui consultent par moment Lefaso.net et qui l’informent ce qui se passe, sinon ce que ces anciens connaissant comme moi et autres qui disent du bien ou du mal de son père, il prend tous ceux-ci comme du passé : Ce qui l’intéressait à cette rencontre, c’est de revoir ses promos de primaire comme monsieur Palm de près : Le reste il connait les griots qui veulent se faire voir. Ces mêmes griots qu’il n’en veut pas, ont utilisé ses biens faits pour se faire décoré avant lui à la sauvette. Ce qui intéresse son père, c’est d’avoir arrivé en Suisse en 1965, et pouvoir traverser la frontière avec sa double nationalité, suivre ses études en France et revenir en Suisse travailler et aider aussi son pays. Il loue la gentillesse de son oncle qui lui a aidé avec les missionnaires pour l’envoyer en SUISSE, le reste n’est que secondaire pour son père. Je suis sure que le pasteur Zida dont le fils de Sibiri Georges Connait bien, ne lit pas nos critiques. Et je m’incline devant ces deux hommes en leur disant chapeau. Sibiri Georges était aussi avec son oncle, comme toi et son excellence Talata Dominique. Son oncle très aisé financièrement d’une époque lui a accueilli chez lui, l’scolarisé, lui confié aux missionnaires avec à la clé une nationalité Française pour la Suisse en 1965. Ce même oncle lui payait des vacances à travers l’Afrique comme en Côte d’Ivoire et le Togo pour qu’il n’oublie pas ses origines, tous ceux-ci dans le secret d’un oncle et de son neveu que Sibiri ne pourra oublier. Si tu revois Sibiri Georges qui nous recevait en patriote pendant nos missions en Suisse, dit lui que Yemdaogo lui salue, il saura qui sait et te dira qui je suis.

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 08:48, par caca En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      Ka, je trouve intéressant cet échange via lefasonet, une belle démocratie participative. Que Dieu bénie encore l’auteur de ce outil public.
      A vous lire vous avez été à l’église centre pour des nouvelles de la suisse, c’est une bonne chose. Les anciens comme Sibiri Georges Kaboré et Zida, sont des personnes ressources de la diaspora burkinabè en suisse. Les jeune burkinabè arrivant dans ce pays ne savent pas que c’est à d’autres personnes qu’ils sont bien accueillis. Je ne fait de publicité parce que ce sont des proches personnes, mais ils ont été les premiers à posés des actes qui honorent le Burkina. Quand Berne à un problème avec un ressortissant africain de manière général, c’est Mr Zida qu’ils vont appel pour trouver une solution. Il a intervenu plusieurs fois pour aider des compatriotes à obtenir leurs permis de séjour en suisse. Mais le problème de nos jeunes caractériser d’ingratitude qui décourage le bon samaritain.
      La prochaine fois que je serais làbas, je rentrais en contact avec Sibiri et si possible de lui visiter. J’ai compris que vous êtes rester amical.
      Bon début de semaine !

      Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 09:25, par Pffff En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Ka et Caca, foutez nous la paix avec vos histoires personnelles et états d’âme !

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 12:41, par Ka En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      La jalousie quand tu nous tiens : Je pense que fermer sa gueule a une "valeur théurgique." Tu n’es pas obligé de nous lire : Caca a parfaitement raison sur ces deux personnes sans oublié un certain Sanou Jacques : Grace à Sibiri Georges Kaboré, au moment de la révolution, il nous a permis quand on était en mission, de faire des connaissance prestigieuses comme avoir l’occasion de manger pendant la pause des séances ave Koffi Anan son ami de l’ONU, qui est reste aussi notre ami, ou Jean Ziegler du OHCHR et ami du Burkina de Thomas Sankara dont il admirait. Alors garde ta jalousie pour toi.

      Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 17:27, par Pffff En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Quand pour exister on passe son temps à ressasser et à raconter sa vie, sans valeur ajoutée, je ne vois pas en quoi celui qui vous conseille de poursuivre vos délires privées par mail personnel, est jaloux !
    Vous êtes dans l’anecdote. Le forum est un espace public de débats d’idées, alors on ne peut s’empêcher de tomber sur vos longs écrits insipides.
    Revoyez la définition de la théurgie, son usage dans votre phrase est inadapté.

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 20:34, par Caca En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      Mon ami, calme toi et laisse ton excitation pathétique. Si nos échanges personnelles étaient une aberration, lefosetnet n’accepterait pas les publiés. Nous échangeons sur les personnages qui ont travaillé dans la discrétion pour leur pays où certains aujourd’hui reçoivent le bénéfice. Voir la coopération Suisse s’investir beaucoup au Faso c’est l’oeuvre des hommes et femmes intègrent dans ce pays.
      Mon ami, ne te fâche pas, parce que nous ne connaissons pas la haine et ni la jalousie. Nous parlons des citoyens honnêtes et qui peuvent être vérifier. Effectivement, pendant le séjour du PMà Genève Mr Sibiri n’a pas été reçu à son rang de doyen des burkinabè en Suisse. J’ai des informations fiables qui montrent bien aujourd’hui que la jeune génération cherchent les honneurs et l’argent sans aucune notion de respect. Mo ami, vous savait la suisse est un petit pays où les gens se connaissent et racontent leur vie personnelle sans se cacher. C’est la culture protestante de dire sa vérité publiquement. D’ailleurs, dans ce pays les maisons ne se ferment pas, et le message signifie qu’il y a rien à cacher et n’importe qui est invité. SVP ne nous prend pas pour les débiles, car c’est de bonne intelligence que nous partageons des choses personnelles et permettre celui qui n’est d’accord d’apporter son démenti. Voyez vous, mon ami la vie est simple si tout le monde pouvait être honnête et humble. Le parquet a requis une prison à vie et la déchéance de titre aux deux généraux à cause de leur malhonnêter de citoyen. S’ils avaient reconnus des faits et dire la vérité dans un cœur de contrition, le tribunal serait clément et la nation entière pouvait leur pardonner.
      Mon ami, contentez vous de vos idées et laissez nous au moins raconter nos histoires personnelles. Lorsque nous serons hors sujet, lefasonet est intelligent pour le bloquer. Bonne soirée à vous et sans rancune !

      Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 18:51, par Ka En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Ecoute, tu la ferme : je sais qui tu es ! Si tu peux avoir a raconté ce que nous racontons, concurrence-nous au lieu de chier comme un bébé. Va sur ma page FACEBOOK et lis des personnes qui m’encourage et s’instruisent surtout de ce que nous les apportons. Comme je t’ai dit a plusieurs reprises, tu n’es pas obligé de me lire en se cachant sur des milliers de pseudo qu’aucun internaute ne te prenne au sérieux.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juin à 19:20, par Pffff En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Ah ah, voilà la vraie nature du prétendu sage et démocrate Ka ! Des menaces et insultes. Si c’est cela vos expériences, je n’en veux point. Un ramassis de bouts de vie, un étalage de pseudo savoir qui ne flattent que votre ego. J’ai horreur des donneurs de leçons surtout quand on se dit sankariste et membre fondateur de l’odpmt. Cherchez l’erreur. Les insultes ne sont que les armes des esprits faibles.

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 22:59, par Caca En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

      Pfff, nous sommes désolé et nous voyons que vous n’avez pas compris notre démarche. Nous ne racontons pas notre vie sur lefasonet comme vous le prétendez, mais nous échangeons sur les personnages réels parmi la communauté burkinabè ont pu construire une relation de coopération que les burkinabè profitent aujourd’hui. Gardez votre sang froid et calmez vous et relisez autrement nos posts vous allez comprendre que nous partageons bien des idées. Quand on est intellectuel, on prend des choses objectivement et rationnellement avec humour et diplomatique où même avec empathie. On ne saute pas sur les gens qu’on ne connait pas. Le modérateur du lefasonet relis bien les posts avant les publications et je vous assure que des j’ai des posts qui n’ont pas été publiés. Vous devez dû comprendre le sujet traiter avant votre allégation sur notre vie personnelle.

      Répondre à ce message

  • Le 18 juin à 08:09, par Le musicien En réponse à : Congrès extraordinaire du CDP : Un ex-député du parti dépose une plainte pour exiger l’annulation du congrès

    Mr. ‘’KA,’’ vous n’êtes pas obligé de répondre a cet individu provocateur. Vos contributions sont une abondante richesse pour nous les jeunes qui consultent le forum de Lefaso.net. Tout dont vous dites de vos amis de la diaspora Burkinabé en Suisse, est bien connu dans notre milieu à chaque fois qu’on se rencontre. Le doyen Sibiri Kaboré a été décoré avec un autre dont le nouvel ambassadeur à inviter tout le monde à travers les associations Burkinabé en Suisse pour cette décoration et aussi se présenter. Pour vous dire Mr. KA, que l’homme à mériter sa décoration par les autorités de notre Pays. Voilà plus de dix ans que je vie dans ce petit pays dit la SUISSE, et à ma connaissance, on n’a jamais invité tous les Burkinabé vivants en Suisse pour une décoration et une présentation d’un ambassadeur. Et si ce nouveau et jeune ambassadeur très ouvert à toute la diaspora Burkinabé vivant en Suisse a invité tout le monde pour décorer le doyen Sibiri Kaboré et un autre, c’est que ça vient du plus haut. Pour la première fois ce jour, chacun des compatriotes a pu dire au jeune ambassadeur ce qu’il pense, même nous les musiciens laissé pour compte dans ce pays. Mr. KA, continuez de nous apporter vos contributions très sincères et enrichissantes : S’il vous plait. Oubliez ce provocateur dont l’adage nous dit ‘’que les rats restent des rats.’’ Je fais partie de vos lecteurs depuis plusieurs années sur Lefaso.net, et compte vous lire encore très longtemps. PS : Merci à l’internaute caca notre compatriote en Suisse de revenir sur un monde réel avec ses nouvelles analyses constructives. Le musicien (Genève/Suisse).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La classe politique à la quête d’un « Burkina de paix et de prospérité »
Élections de 2020 : Des femmes appellent les acteurs politiques au respect du quota genre
Dialogue politique : Le président du Faso attend des « propositions constructives et consensuelles »
Politique : Le pasteur Claver Yaméogo prêche l’unité nationale avec le MRP
Dialogue politique au Burkina : Début des travaux ce lundi 15 juillet 2019
Crise au CDP : Le groupe Mahamadi Kouanda « lève des zones d’ombre »
Vie des partis : Le CDP-Yatenga affiche son soutien au président Eddie Komboïgo
Présidentielle de 2020 au Burkina : Juliette Bonkoungou, la candidate de Mahamadi Kouanda
Politique : Le Balai citoyen plaide pour la responsabilisation des jeunes
CDP : Le groupe de Mahamadi Kouanda dénonce ’’l’imposture’’ d’Eddie Komboïgo
Marcel Tankoano du M21 : « L’échec actuel du pouvoir est aussi celui d’une grande partie de la classe politique burkinabè »
CDP : Eddie Komboïgo reçoit le soutien de commerçants des marchés et « yaars »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés