Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

SNC 2018 : Un clin d’œil aux enfants

Accueil > Actualités > Culture • • mardi 27 mars 2018 à 23h49min
SNC 2018 : Un clin d’œil aux enfants

L’Espace Jeunesse de Dafra situé sur l’avenue Nelson Mandela à Bobo Dioulasso accueille depuis le 25 Mars 2018 des activités pour les enfants dans le cadre de la 19e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) qui se déroule du 24 au 31 Mars 2018. Quelques spectacles ont été donnés par des troupes composées d’enfants le mardi 27 mars 2018 dans l’enceinte de cet espace.

La Semaine Nationale de la Culture (SNC) est une manifestation culturelle à laquelle participent les adultes mais aussi les enfants. En effet, dans le cadre d’une transmission de savoirs et de connaissances culturels burkinabé aux jeunes générations, la 19e édition de la SNC a initié des activités spécifiques aux publics jeunes grâce à un partenariat avec l’UNICEF et les Nations Unies. Il est de ce fait proposé aux enfants, des visites de certaines activités du volet festival : Exposition muséale, exposition d’arts plastiques, de villages de communautés, foire artisanale et commerciale, exposition vente de livres.

Les enfants sont également initiés aux arts et participent en qualité de public aux compétitions en arts du spectacle et en sport traditionnel.

La commission participation des enfants basée à l’espace Jeunesse Dafra offre trois ateliers d’initiation en danse conte, théâtre de 8h à 11h. Ces ateliers ont pour objectif de donner aux enfants le goût des arts burkinabé notamment les contes, des initiations aux techniques de danses et de théâtres. Par ailleurs, ces ateliers ont également pour objectif selon le président de cette commission Moussa Kafando « de permettre aux enfants de connaitre ces arts, connaitre la scène et prendre la parole devant le public ». Pour prendre part à ces activités certains enfants ont été inscrits par les parents et d’autres volontairement d’où un total de 500 enfants recrutés âgés de 7 à 15 ans. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : « Les Burkinabè commencent à s’intéresser à leurs artistes », dixit OUM’C, artiste musicien
Issa Sanou, danseur contemporain : « Au départ, ce n’était pas une vocation »
Rencontres artistiques et culturelles de Bingo : la 3e édition se tiendra du 22 au 24 novembre 2019
Disparition de DJ Arafat : Des politiques burkinabè lui rendent hommage
Culture : l’artiste Ivoirien DJ Arafat n’est plus
Iron Bender : « Depuis que j’ai commencé la musique, je n’ai jamais eu de producteur, je n’ai jamais eu de soutien »
Tourisme au Burkina : 25% de réduction sur les tarifs hôteliers du 1er août au 30 septembre 2019
Ministère de la Culture : « Le ministre tient des propos qui mettent de jour en jour un fossé entre les agents et lui », dénonce le SYNATRACT
Culture : Le film « Duga » pour célébrer l’amitié ivoiro-burkinabè
Foire gastronomique : L’intégration ivoiro-burkinabè par la cuisine
Nuit culturelle TAC : Le symbole d’un brassage entre deux peuples
TAC 2019 : Une exposition-vente ivoiro-burkinabè au SIAO
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés