LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

Publié le jeudi 28 mars 2024 à 17h05min

PARTAGER :                          
Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

Au titre du Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, le Conseil a adopté deux rapports. « Le premier rapport porte sur la création d’une société d’Etat dénommée CAMEG (Centrale d’achat de médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux) », a déclaré le ministre en charge de la Santé, Robert Lucien Jean-Claude KARGOUGOU. Il a expliqué que la création de cette société d’Etat fait suite à la dissolution de l’Association CAMEG par son Assemblée générale le vendredi 22 mars 2024.

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 28 mars à 14:59, par A qui la faute ? En réponse à : Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

    Vous auriez pu faire l’effort de trouver un autre nom dans ce cas. Et qu’est-ce que la nouvelle société apporte comme avantage par rapport à celle supprimée ? Juste pour qu’on comprenne

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars à 17:40, par Sacksida En réponse à : Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

    C’est tres dommage que la CAMEG Burkina Faso apres 22 annees de Fonctionn en qualite de structure Associative a ete performante avec des prix Abordables des Medicaments parce qu’elle est exoneree de certaines taxes. Si on l’avait fait quitter le giron des Societes d’Etat Burkinabe et la raison est qu’il fallait la soustraire de la rappacite des politiciens Vereux : Ministres, Presidents etc qui pourraient la transformee en Caverne d’Ali Baba. Que dire si les gouvernants Transitoires sans aucun scrupule amene encore la CAMEG Burkina Faso dans les meandres des Societes d’Etat dans laquelle des predateurs pourraient en profiter contre les Interets Fondamentaux du Peuple Burkinabe. C’est clair que des partenaires fiables pourraient ne plus se sentir dans l’obligation de contribuer car la main mise de l’Etat pourrait faire baisser sa Credibilite qui avait meme franchie les frontieres Nationales et Africaines. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 08:02, par Yovis En réponse à : Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

    Sur plusieurs plans comme celui-ci, la transition a résolument engagé la marche arrière. quelle en est la réelle motivation ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 21:07, par Jonhson & Jonhson En réponse à : Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

    Il serait utile que l’on nous explique comment de Société d’ Etat à sa création en 1992, la CAMEG est ente temps devenue Association, et qui en étaient les Associés, et comment est-ce que la mutation s’est opérée ? et pourquoiest-ce que l’Etat continuait d’organiser des appels à candidature pour la nomination des DG de cette fameuse Association qui avait pratiquement sans concurrence, le monopole de la fourniture des hôpitaux publics en médicaments et autres consommables ?
    Cela ressemble très fortement au détournement d’une structure publique par un groupe d’individus, à des fins personnelles. Et, c’est ce qui a failli entre temps se produire avec les péages dont certains avaient voulu aussi s’accaparer.
    Bravo au gouvernement de transition. Mais cela reste insuffisant. Il faut que les fameux associés de la CAMEG expliquent comment la CAMEG est passée des mains de l’Etat aux leurs.

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars à 13:06, par Sacksida En réponse à : Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

    Internaute 4 ne soyez pas Incultes car ce sont des Experts qui etudie la necessite de transformer la CAMEG Burkina Faso et en une Association d’Utilite Publique et pendant plus de Deux Decennies durant elle a accomplie sa mission principale de mettre des Medicaments Accessible aux Populations dans tous les Coins et Recoins du Territoire National Burkinabe. Quand des Incompetents et des Inconsequents qui ne savent nullement Construire des Structures colees aux Aspirations Profondes des Masses Populaires ; ne font que detruire notre systeme d’accessibilite des Medicaments de qualite aux Populations et a moindre Couts, c’est de l’amateurisme et de gestion a pillotages a vue. En tout etat de cause, les Predateurs Impenitents seront traduits devant des Tribunaux Speciaux de Repression des Crimes economiques et Financiers. Salut

    Répondre à ce message

  • Le 2 avril à 22:44, par Jonhson & Jonhson En réponse à : Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

    Mr Sacksida, vous qui croyez tout connaitre, devriez aussi savoir l’histoire récente de ce pays dans lequel des prédateurs éhontés que vous appelez pompeusement experts et non escrocs de haut vol, partis de rien sont aujourd’hui de grands milliardaires dont l’expertise justement est de sucer l’Etat jusqu’à l’os. Faso Fani, la RAN, etc en ont été victimes. Les péages leur ont échappé de justesse. Le charbon fin c’était encore eux.
    Alors arretez vos balivernes qui défient tout simplement le bon sens.
    Je vous mets au défis de publier la liste des associés de votre fameuse association d’utilité public et de dire comment étaient affectées les marges dégagées depuis tout ce temps.
    Publiez nous aussi l’acte juridique qui a transformé la société d’Etat en Association d’utilité public au lieu de vouloir nous faire avaler vos montages tordus

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril à 02:35, par Sacksida En réponse à : Santé : Le conseil des ministres dissout la centrale d’achats des médicaments génériques

    Internaute 6 Kadre Desire Ouedraogo etait 1er Ministre du Gouvernement de Blaise Compaore et vous savez que KDO n’est pas n’importe qui car il a ete l’un des Premier Ministre qui beaucoup contribue a moderniser les procedures de Gestion Publique Vertueuse au Burkina Faso..Puisque vous etes dans le Systeme de Ibrahim Traore et son regime MPSR 2, vous pouvez avoir toutes les Informations en question. Et puis Johnson &Jhonson n’est nullement un nom Burkinabe et alors de quoi je me mellie ? SALUT

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique