LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Burkina, Mali, Niger : Les trois pays mettent en place une « Alliance des États du Sahel »

Publié le dimanche 17 septembre 2023 à 20h55min

PARTAGER :                          
Burkina, Mali, Niger : Les trois pays mettent en place une « Alliance des États du Sahel »

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans la région , les trois Chefs d’Etat du Burkina Faso, du Mali et du Niger ont décidé de créer l’Alliance des Etats du Sahel.

Les présidents Ibrahim Traoré, Assimi Goïta et Abdourahamane Tiani ont signé, ce samedi 16 septembre 2023, la Charte du Liptako-Gourma instituant l’Alliance des États du Sahel (AES).

Cette Charte compte 17 articles. En son article 2 , il est écrit que l’objectif visé par la Charte est d’établir une architecture de défense collective et d’assistance mutuelle aux parties contractantes.

Dans l’article 4, il est dit que les parties contractantes s’engagent à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et la criminalité en bande organisée dans l’espace commun de l’Alliance.

L’article 5, rappelle que les parties contractantes œuvreront en outre à la prévention, la gestion et au règlement de toute rébellion armée ou autre menace portant atteinte à l’intégrité du territoire et à la souverainetéde chacun des pays membres de l’Alliance,en privilégiant les voies pacifiques et diplomatiques et, en cas de nécessité, à user de la force pour faire face aux situations de rupture de la paix et de la stabilité.

L’article 6 souligne que toute atteinte à la souveraineté et à l’intégrité du territoire d’une ou plusieurs parties contractantes sera considérée comme une agression contre les autres parties et engagera un devoir d’assistance et de secours de toutes les Parties, de manière individuelle ou collective, y compris l’emploi dela force armée, pour rétablir et assurer la sécurité au sein de l’espace couvert par l’Alliance.

Dans l’article 11 , il est précisé que la présente Charte peut être ouverte à tout autre Etat partageant les mêmes réalités géographiques, politiques, socio-culturelles qui accepte les objectifs de l’Alliance.

La demande d’adhésion est acceptée à l’unanimité des Etats parties.

Lefaso.net


PARTAGER :                              

Messages

  • Bravo. Les grands projets pourront mieux germer ainsi. Entez autres :
     une monnaie commune, pour la souveraineté économique,
     une centrale nucleaire pour une autonomie energétique et une meilleure industrialisation,
     une rafinerie d’or pour traiter l’or localement,
     une rafinerie de petrole,
     une usine de textile pour transformer localement le coton,
     un chemin de fer moderne reliant ces 3 pays pour dynamiser le transport des marchandises,
     un centre d’innovation pour inventer des solutions endogenes afin de soutenir le developpement.
     etc.
    Que Dieu tout puissant continue d’éclairer nos dirigeants afin qu’ils mettent en avant les intérêts de leur peuple.

    • Vous avez bien résumé Patriota. Tous les projets énumérés sont extrêmement stratégiques. La mise en œuvre de ces projets améliorera à coup sûr le quotidien de nos populations. Acceptons les sacrifices pour nos enfants et petits enfants. Et qui dit petits enfants et arrières petits enfants, c’est encore nous qui seront là. Donc faisons des sacrifices aujourd’hui pour récolter les bénéfices dans 60ans 100ans.

    • Le rêve est rarement la réalité. Trop d’espoir de réussite facile aboutit à l’échec.
      Trois états qui s’unissent pour lutter contre le terrorisme. Ce sera très bien si c’est efficace.
      Par contre, les dirigeants militaires actuels ne devraient pas s’autoriser à faire davantage car ils n’ont pas de légitimité venant du peuple.
      Cela ressemble à une union pour se rassurer et leur permettre de continuer leur dictature.
      Ceux qui ne sont pas de leur côté ne doivent pas être considérés comme des traîtres à la patrie.

    • L’idée n’est pas mauvaise car la dynamique mondiale actuelle est le regroupement des Etats pour atteindre des objectifs communs. Le problème c’est que les transitions du Mali et du Burkina prendront fin dans quelques mois selon les différents calendriers validés par les autorités de ces transitions. Au Niger Tchiani qui a signé la présente alliance n’est pas encore sûr de diriger le Niger car comme Bazoum, il vit coincé entre 4 murs depuis 2 mois. L’espoir de voir cette alliance prospérer revient aux politiciens qui jugeront de l’opportunité de la prendre en compte dans leur projet politique qu’ils présenteront aux populations pendant la campagne électorale en 2024 au Burkina , au Mali et éventuellement au Niger.

    • Nous sommes d’avis que tous les rêves ne peuvent se réaliser. Mais sans rêves il n’y pas de réalité.
      La réalité tire son émanation du rêve. Le rêve est plus réel que la réalité. ( c’est mon point de vue que je partage, elle n’est forcément pas vraie, mais c’est mon point de vue)

    • Le reve c’est la realité non encore realisée, et la réalité c’est le reve realisé. Or tout ce qui sort de l’esprit umain est realisable, disions nous sous la revolution. Il suffit d’oser inventer son avenir en liberant le
      genie createur du peuple
      SOME

  • @ Patriota
    Continuez à rêver en couleur debout...
    Ça n’ira nulle part une telle alliance entre putschistes et même double putschiste comme Goita. ils ne pourront jamais développer leurs pays respectifs. Leur but c’est de se supporter mutuellement juste pour rester longtemps au pouvoir et cela de manière illégale et illégitime !

  • Bonjour la famille -Je vous vous souhaite tous une bonne sante et longue vie.
    Je nai pas commenter sur fasonet il ya longtemps mais je ne manque pas de lire et minpregner des nouvelle du pays a traver Fasonet. Mes remeerciement a Fasonet qui nous informe toujours. Tot le Fasonet deviendra le World net.
    A propos de cette alliance je dis Merci 1Milliard de fois a Excellences Assimi Goita et Ibrahim Traore.
    LAFRIQUE SE REVEILLE .
    Maitnant cest au tour des 3 peuples de sunir .

  • "à user de la force pour faire face aux situations de rupture de la paix et de la stabilité." Est-ce que ça signifie que, si dans un des trois pays, un nouveau coup d’état venait à être perpétré, les deux autres pays s’engagent à envoyer des contingents militaires, pour rétablir le putschiste signataire ?
    Parce que c’est exactement ce que l’on reproche à la CEDEAO, non ?
    Sinon, concernant la lutte anti-terroriste, je ne vois pas vraiment de nouveauté, puisqu’alors qu’ils étaient encore démocratiques, des accords similaires liaient nos trois états, ainsi que d’autres pays, avec lesquels les accords sont aujourd’hui dénoncés.
    Bon, le plus inquiétant pour nous c’est ce passage : "Article 10 : Le financement de l’alliance est assuré par les contributions des états parties" cela signifie-t-il que nos taxes d’effort patriotique-de guerre-de paix, vont devoir se démultiplier pour soutenir maintenant le "panafriputschisme" en marche ?
    Ce qui apparait clairement, c’est qu’on ne décide pas ce genre d’alliance, de manière précipitée (comme la grande fédération qui ne verra jamais le jour), mais surtout, on ne s’engage pas dans ce genre de chose, si l’on entend rendre le pouvoir à la démocratie (donc au peuple), d’ici moins d’un an.

    • « Est-ce que ça signifie que, si dans un des trois pays, un nouveau coup d’état venait à être perpétré, les deux autres pays s’engagent à envoyer des contingents militaires, pour rétablir le putschiste signataire ? »
      On peut pousser la réflexion plus loin je dirais, s’il y a un coup d’état constitutionnel, ou si les opposants politiques sont enfermés, exilés, assassinés et que cela constituait une rupture de la paix et de la stabilité les autres états seraient en mesure d’intervenir.

      « Sinon, concernant la lutte anti-terroriste, je ne vois pas vraiment de nouveauté, puisqu’alors qu’ils étaient encore démocratiques, des accords similaires liaient nos trois états, ainsi que d’autres pays, avec lesquels les accords sont aujourd’hui dénoncés. »
      Peut être ce qui changera c’est que les réunions stratégique n’auront plus lieu à Pau en France, je dis bien peut être.

      « cela signifie-t-il que nos taxes d’effort patriotique-de guerre-de paix, vont devoir se démultiplier pour soutenir maintenant le "panafriputschisme" en marche ? »
      L’autre alternative si vous voulez c’est de demander à la France et a l’union européenne un soutien financier pour cette institution. Vous pouvez être grand commissaire aux comptes vous avez mon vote.

      « mais surtout, on ne s’engage pas dans ce genre de chose, si l’on entend rendre le pouvoir à la démocratie (donc au peuple), d’ici moins d’un an. »
      Oui parceque c’est connu que durant les 60 dernières années les régimes au pouvoir on initiés de telles réformes.
      Quoique de 1975 à aujourd’hui on aura réussi avec la CEDEAO à apporter l’intégration dans la sous région. Un Burkinabé se fait arrêter au Sénégal parcequil n’a que sa carte d’identité nationale et pas de carte de séjour. L’intégration en marche.

      Souffrez que d’autres personnes essaient des solutions différentes. Vous avez fait pareil pendant 60 ans ça n’a pas donné grand chose. Et vous voulez quand même continuer ?Einstein appel ça de la follie

    • La démonstration de GTA est sans tête ni queue. Entre les 03 pays, le seul qui était relativement plus épargné par rapport aux attaques c’était le Niger. GTA je ne soutiens pas votre logique. Car l’histoire récente du G5 Sahel montré à volonté comment nos organisations ou alliances africaines ont toujours été frileuses. Et pour l’instant permettez moi d’assimiler celle là à un pied de nez à la France. Vous pouvez également vous référer à l’histoire très récente du Mali. Prenez l’actualité a partir de 2018 à maintenant. Le Mali a t’il gagné du terrain ? Pire dernièrement, les maladresses ont entraîné le réveil de vieux démons. Et hop ! C’est reparti avec l’azawad. Celui du Niger s’est mis en gestation en réplique au général Tchiani.
      Ça reste mon pauvre Faso au milieu qui dans son Yadayada veut aller combattre la CEDEAO au Niger parce qu’il n’a pas de mouvement rebelle chez lui. Quoi que nos vies sont pourries avec les grappes de terroristes qui arrivent à piéger nos FDS et VDP.

    • tu as poe de bonnes questions intelligentes vraiment. ils vont venir au secour d un des putshistes venait a etre renverse par un autre purtshistes car dans un tel regime sans legitmite tout est possible car personne ne les a choisi tous ces trois la c est juste la foule et la rue aunsi que les reseau socoaux qui sont leur legitimite et pas le peuple, car contrairement a ce que disent les populistes le peuple c est l ensemble des czyens qui votent des representants qui seront envoyes dans leus instutitionns selon lesquelles la gouvernance democratique et legitime e fait.

    • Bonjour GTA,
      Vous me répondez : "Souffrez que d’autres personnes essaient des solutions différentes. Vous avez fait pareil pendant 60 ans..."
      Heu, pendant 60 ans, personnellement, je n’ai rien fait de tel...
      Des solutions différentes, j’en suis le premier convaincu, il est plus que temps de conscientiser la population et d’essayer, pour la première fois la démocratie.
      Pas le panafriputschisme, des petits autocrates, en tous cas !

  • En 1991 Kouassi Blaise COMPAORE a été élu par un million de burkinabé sur plus de 10, en 2020 RMCK a été élu par un peu plus d’un millions sur 20 soit 6% de la population. Était-ce LÉGITIME ? Non, peut-être LÉGAL si on excepte les tripatouillages. Ni Kouassi Blaise COMPAORE, ni RMCK n’ont eu la vision d’une défense commune avec nos voisins. Ils n’ont ni dénoncé les rapports d’esclavage avec nos dominants, ni pensé à l’actionnariat populaire, ni rêver de révolutionner notre agriculture ni eu aucune initiative pour innover dans la direction du pays. Au contraire ils ont encouragé le vol, l’accaparement des terres et des richesses…. Et vous les trouvez LÉGITIMES ? Bravo aux autorités actuelles qui ont une VISION et qui savent que la sécurité du Sahel sera commune ou ne sera pas. Dommage que beaucoup qui vivaient des miettes que les politiciens leurs laissaient soit si aigres. Reveillez-vous et travaillez cette époque où vous aviez tout sans travailler est RÉVOLUE

  • Bonjour,

    Bravo et courage à vous car la victoire est proche. Vous avez gagné "Un grand pas ". Et encore un autre pas " celui de la création ou d’utilisation d’une monnaie " autre que le FCFA et la lutte contre le terrorisme serait gagné à 80%.

    Courage à vous car la victoire est proche.

    La Patrie ou la mort, nous Vaincrons !!!!!!!!!!!!!!!!

  • Le G5 un echec flagrant et un bilan mitige avec un intru qui s appelait la France ayant pris une place de la tour de control cette constellation de 5 pays frontaliers saheliens.

    Une region tres riches en minerais et autres sources energetiques.
    Voila pourquoi la France ne voulait pas lacher son morceau auSahel. La strategie etait bien calculer. L installation des bases militaires. Des geologues deguises en militaires pour la propection.

    Des deals avec les terroristes qu elle financait pour semer le chaos.

  • Des hommes armés se sont emparés dimanche de deux camps militaires dans le nord du Mali, ont indiqué à l’AFP deux élus locaux, tandis qu’un porte-parole d’une alliance de groupes armés à dominante touareg revendiquait l’attaque.
    L’armée malienne a confirmé sur les réseaux sociaux que la ville de Léré, dans la région de Tombouctou, avait été attaquée vers 13H30 locale (15H30 GMT).
    Elle a précisé que des informations plus détaillées suivraient.
    Un officiel militaire malien a indiqué à l’AFP : "nous sommes en train de faire face à la situation. Pour le moment nous n’en dirons pas plus".
    "Des hommes armés ont attaqué dimanche les deux camps de la ville de Léré", a expliqué à l’AFP un élu local. "Après des combats, ces hommes armés ont pris les camps. On attend le renfort de l’armée. Mais pour le moment ce sont les hommes armés qui ont les camps en main", a-t-il ajouté.
    VOILA UN EXCELLENT TEST POUR l’alliance des etats du sahel
    Dans les 48 heures les armées des trois etats doivent converger vers LERE
    Ainsi on saura si l alliance c est pour sauver les putchistes ou les populations

  • Belle initiative mais il fallait commencer le document par : "les peuples du Burkina Faso, du Mali et du Niger" et non les gouvernements qui sont temporaires.
    Et pour soutenir ces propos, il fallait faire voter une loi par l’organe législative de tous les pays concernés.
    Evitons le piège de la CEDEAO qui est devenu le ’club des Prési’ et que l’alliance ne se limitent qu’en ces périodes de ’transition’
    Courage

  • Le rêve est rarement la réalité. Trop d’espoir de réussite facile aboutit à l’échec.{} .M.SOUK avec ce genre d’esprit on irai toujours à la mecque à dos d’âne. C’est peut être parce que les africains ne rêvent pas grand et qu’ils laissent tuer ceux qui rêvent grand qu’ils sont toujours petits.

  • Les personnes avisées du monde de la défense et de la sécurité savaient certainement que le G5 Sahel était agonisant depuis quelques années sur son lit de mort ! Mr Emmanuel Macron et sa CEDEAO l’ont achevé en lui portant un coup de grâce ! L’avènement de l’AES qu’on pourrait aussi appeler G3 Sahel n’est donc pas surprenant ! Ce qui a surpris le monde c’est la rapidité avec laquelle cette Alliance a vu le jour avant même que l’on annonce officiellement la mort du G5 Sahel, qu’on ne programme ses obsèques et ses funérailles à l’image de plusieurs victimes du terrorisme qui n’ont eu pas de tombes encore moins de funérailles dans nos villages ! Nous disons merci à Mr Macron et à sa CEDEAO de nous avoir débarrassé d’un monstre qui avale ses propres enfants ! Les survivants ont fait un choix et ils ont intérêt à assumer ce choix en toute responsabilité ! Vive l’AES ! A bas le G5 Sahel "macronisé"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique