LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina : Bientôt la commémoration du premier anniversaire de « la révolution du 30 septembre 2022 »

Communiqué de presse

Publié le dimanche 20 août 2023 à 22h15min

PARTAGER :                          
Burkina : Bientôt la commémoration du premier anniversaire de « la révolution du 30 septembre 2022 »

Le Premier ministre, Me Apollinaire Kyélèm de Tambèla, a reçu le vendredi 18 août 2023, une délégation d’une cinquantaine de leaders d’associations. Les membres envisagent de commémorer, le 30 septembre 2023 au stade municipal Issoufou Joseph Conombo à Ouagadougou, l’an 1 de « la révolution du 30 septembre 2022 ».

Le Premier ministre s’est aussi adressé à ses invités en les appelant à plus s’impliquer pour la gestion du pays. « Vous avez des politiciens qui sont là, qui ont montré leurs limites et qui sont toujours là, et qui croient que c’est seulement eux. Ils pensent qu’en dehors d’eux, il n’y a rien, qu’il n’y a qu’eux qui doivent gouverner le pays. Alors qu’il y a des jeunes qui sont là, qui sont des patriotes », a déclaré Me Apollinaire Kyélèm de Tambèla.

« Il faut donc faire place à la jeunesse. C’est pour cela que vous avez entendu parler des Comités de veille et de développement (COVED) que nous envisageons de mettre en place dans chaque quartier et chaque village. Je vous demande, lorsque cela sera lancé, de vous y investir, car c’est là qu’il y aura le véritable pouvoir. À la base, celui qui est élu dans son quartier peut être élu au niveau de l’arrondissement, de la commune et ainsi de suite. Donner le pouvoir aux jeunes à la base. Ils pourront exprimer leurs souhaits, leur façon de vouloir être gouvernés. C’est cela notre objectif », a lancé le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla.

« Notre autre combat est la fédération. Les gens se moquent de nous, mais nous y croyons. Quand j’ai commencé à en parler, les gens s’en moquaient. Au fur et à mesure, les Maliens ont commencé à être convaincus, et nous avons commencé à avancer ensemble. En matière de défense, nous sommes unis, nous avons une défense commune. En matière de politique étrangère, nous avons une politique commune. C’est pourquoi, vous avez pu remarquer que la décision de soutenir le Niger, la décision de fermer les agences d’Air France, nous les avons prises ensemble. Petit à petit, nous construirons une fédération. Le Niger est en train de venir et nous verrons comment cela pourrait se faire », a-t-il déclaré.

À l’entendre, aucun sacrifice n’est de trop pour y parvenir, car toutes les fédérations se sont construites dans la douleur.

Le Président national de l’Union des jeunes opérateurs économiques émergents du Burkina, Honoré Yonli, a révélé, les raisons de cette commémoration : « Nous étions dans la rue le 30 septembre passé et nous voulons commémorer cette date avec les différentes associations qui accompagnent la Transition. C’est l’occasion pour nous d’inviter les jeunes et les leaders d’Organisations de la Société Civile (OSC) des pays comme le Mali, le Niger et la Guinée à venir. Ensemble, nous allons commémorer cette date, afin de faire un bilan du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR-II) et de pouvoir proposer un mémorandum à nos différents chefs d’État".

DCRP/Primature

PARTAGER :                              

Messages

  • Révolution ?
    NON, c’était un coup d’état (dans un autre coup d’état) donc une prise illégale du pouvoir .
    Célébration ? disons un futur gaspillage d’argent que le Burkina n’a pas pour manipuler des pauvres jeunes avec des petits montants !

    • Calmos ! Bientôt n’est pas aujourd’hui. Qui sait ?! Dieu existe et Il entend les cris de souffrances des burkinabè. Prions !

  • Il y a donc eu 2 coups d’état militaires et on oublie le premier : Avec les mots on ne refait pas le monde : Rêver d’une fédération d’états militaires, ce n’est guère reluisant< C’est l’avenir qui dira.

  • Ahhh bahhh....On peut faire ca au BF ? OSC qui célèbrent une "Révo révo" à l’heure la ?

  • On est foutu avec des raisonnements plats d’un chef de l’exécutif..vous avez pourtant l’obligation de rendre le tablier à la fin de cette transition aux politiciens vieux ou jeunes. Avec cette logique les jeunes qui viendront seront pires que les anciens...on sent une rancune dans l’air... quand on veut gouverner par exemple on réduit les jours chômés au lieu d’en créer ... vraiment on ne categorise pas et on ne choisit pas ses gouvernants. Tous doivent contribuer... je propose qu’on donne la prématuré à un jeune comme quoi la charité commence par soi

  • De quelle revolution parlez ? Arreter cette comedie pendant quil fait encore jour.

  • Quand j’ai vu "révolution du 30 septembre 2022" j’ai pensé d’abord que c’était une erreur de frappe. Djaa...

  • D’abord en quoi les OSC different des partis politiques ?
    Ce Premier ministre est un danger pour le Burkina Notre Faso ! Son raisonnement est clivant et plat ! Lui-même il a déjà été élu où ? Il pense qu’il a le monopole du patriotisme ? Les différences d’idées font parties de la vie des Nations ! Vouloir que ce qui est fait et dit par le pouvoir actuel soit parole d’evengile ! Personne n’a le monopole du patriotisme au Burkina Notre Faso ! Et personne n’a le monopole de la vérité ! Le populisme peut marcher un temps mais elle a ses limites ! Un peu de modestie ne tuerais pas ce monsieur ! Surtout le pouvoir gagnerait à organiser un dialogue national au lieu de vouloir faire du SANKARA sans avoir l’intelligence et le niveau de culture de SANKARA !
    Vraiment à ce rythme mon pays m’inquiète ! Où allons nous ?

  • Encore les OSC ? Je ne comprends pas le premier ministre. Pourquoi s’inventer des ennemis pour justifier son échec. Je pense qu’il gagnerait à diriger son énergie sur ses missions et atteindre ses résultats au lieu d’accuser les politiciens. Ce n’est pas lui qui a dit que les OSC n’auront pas de financement ? Ou bien, il s’ est ravisé ? Quand on parle de jeune, il faut parler de leur formation professionnelle et politique. On ne peut pas mettre une jeunesse devant sans expérience. Parler de méritocratie. Lui-même est en train dangereusement de faire la politique qu’il dénonce.

  • C’est triste et écœurant que le Chef du gouvernement se prête à ce jeu pitoyable de commémoration. L’heure devrait plutôt être au bilan point par point par rapport aux missions assignées à la transition. Quels sont les moyens engagés et pour quels résultats obtenus. Ainsi se remettre en cause humblement et redoubler d’effort au lieu de faire du tapage pour couvrir des lacunes. Le gouvernement et l’Etat devraient se départir de ces OSC tubes digestifs et vuvuzelas comme dirait l’autre. Nous voulons des projets de construction de notre nation et non jouer à l’autruche.

  • Vraiment quand j’ai lu la publication, j’ai frotté deux fois mes yeux pour ne pas croire ce que j’ai lu venant de la part d’un DCPM. Nos institutions sont tombées bas depuis l’arrivée des bidasses au pouvoir.
    Quant aux propos de Kyelem, il gagnerait à rassembler les Burkinabè plutôt que de les diviser.
    En 63 années, le Burkina a connu plus de 10 coups d’état et a été géré pendant 50 ans par des militaires, donc c’est peine perdue de jeter l’anathème sur la classe politique.

    • Merci là bas. En fait, un DCPM doit savoir dire ce qui sied au moment et non étaler des choses qui peuvent condamner le PM. C’est vraiment de la platitude qu’il nous a servie qui ne fait pas bo’ne presse. Quand on dit de choisir des gens compétents en communication, on prend n’importe qui parmi ses connaissances pour en faire un DCPM. Bonjour les incidents de comme.

  • Tambela risque de tomber et se retrouver en Zambela

  • Vraiment deplorable et Franchement Abject que le 1er Ministre Kyelem et des OSC Alimentaires se chatouillent pour rire mais le Populisme Politique et Politicienne se metastase dans cette situation de Crises Multiformes Graves. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est Integre. Salut

  • Honore Yonli ??!!!!

    Mias je reve ou quoi ? ces gens la on access au PM ? Maintenant je comprend pourquoi certain des anti francais. Des gens qui ont cherche le visa pendant des annees et qui se sont rapatrier sur des ONG bidon la ? Je ne sait pas s il ya une tendence ici, mais il me semble que ces revolutionnaires de dimanche ne compte que sur les pretendus wackman pour propsperer. Le papa de ce Honore Yonly est un auto proclame wackman/guerrisseur/geomacien. Voyant ce qui est arrive avec la dame la je ne suis pas etonner qu Honore Yonli se soit glisser dans ce milieu la.

    • @Kogleweogo De Amerik, donc vous voulez dire que le gouvernement actuel se base sur des devins et voyants locaux pour gouverner pays, hum, mais ça m’a tout l’air d’être vrai puisse que la voyante dont les garde ont bastonne une personne est protégée par les militaires et politiques, c’est grave, voilà pourquoi l’Afrique et l’africain est à la queue.

    • Ils ont un wackman a Youdiou au Mali. Il est originaire de Houraima. Donc ils ont internationalser le conglomerat des wackmans. Ce dernier la et son fils sont les mogo puissants en ce moment.

  • Huumm !!! "Révolution du 30 septembre 2022" !!!!?
    Trop de travers et d’exagération ces derniers temps.

  • Le terme "RÉVOLUTION" est tellement galvaudé que n’importe qui se lève, après s’être goinfré de conserves avariés arrosés de boissons frelatées et se réclame révolutionnaire.
    Eh, le Burkina est vrai tombé très bas avec tous ces aventuriers imposteurs qui se prennent pour des messies.
    Honte aux insurrescrocs qui ont plongé ce beau pays dans l’abîme !!!

  • Non, je ne crois qu’il faille commémorer encore cette date la ; et puis, ce n’est pas les gouvernants du moment qui doivent la décréter. Continuez juste le bon boulot et à ajuster les manquements et cette commémoration se fera d’elle même et en son temps. Concentrez vpis sur les vrais choses du moment svp !

  • Les OSC encore, N’est pas elles qui ont conduit le régime Damiba dans le les erreurs. C’est décidément un poison pour le pays. Le capitaine IB ferait mieux de se démarquer de ces OSC et de se concentrer sur sa mission a la tête de l’état

  • La plus grosse erreur du président IB, c’est d’avoir nommé ce KEYLEM comme premier ministre qui passe tout son temps à diviser les burkinabè pour un oui ou un non . Dans le contexte tel que celui que nous vivons ,un vrai homme d’Etat doit s’élever au dessus de la mêlée et travailler à l’union de la Nation, au lieu de passer son temps à dresser des burkinabè contre d’autres burkinabè .
    . Un pays se construit avec la contribution de toutes les tranches d’âge de sa population . Si des pays comme le CANADA et les pays asiatiques ont réussi à se développer et continuent à se développer ,c’est parce qu’il ont su et savent concilier jeunesse , formation donc diplôme ,expérience des composantes d’âge de leur population .
    Il faut arrêter dans ce pays cette maladie infantile qui consiste à opposer jeunesse et leurs géniteurs . Comme l’a dit un journaliste " le jeunisme ne saurait être un critère de compétence ou un critère de patriotisme .
    Alors ,Président IB, sauf votre respect ,permettez moi de vous dire, que le BURKINA FASO ne manque pas de femmes et d’hommes dignes ,ayant un sens élevé de l’intérêt supérieur d’une Nation et aptes à vous accompagner plus efficacement dans votre noble et lourde mission . Comme le disait le sage président LAMIZANA, ce ne sont pas toujours ceux qui crient fort qui ont raison ou qui sont les meilleurs . ALPHA BLONDY a chanté en dioula " vive le président ,à bas le président ,A Bè BO da kélin lelà" . Que le Tout Puissant vous bénisse et vous éclaire .

  • Donc, pour les gens de ce pouvoir Transitoire Populistes, les Morts Innocents par le fait du Terrorisme, les deplaces internes et les deguerpissements des populations Burkinabe qui continuent dans des Villages ne sont rien du tout pour Vous ? Ce genre de Pouvoir ne se rend pas compte des incongrutes parce qu’on tiend les manettes et l’on se croit plus fort, plus ruse et plus Intelligent or ca semble etre une Folie et l’on continue de faire des choses absurdes en dephasages de la realite concretement au plan securitaire desastreuse, social et economiques reccurents pour des populations Burkinabe qui payent des lourds Tributs Inacceptables..Comment des gens qui se disaient il y’a quelques mois que ce n’est pas une question de Pouvoir, mais la Volonte de combattre le Terrorisme et le Grand Banditisme Desastreux et pour l’humanisme envers le Peuple Burkinabe ? Aujourd’hui, c’est un Anniversaire et la Fete qui sont la preoccupation d’un Gouvernement Peuso Revolutionnaire et Patriotique ?.C’est une grande deception totalement et tel que le dit un adage : Le Pouvoir revele l’homme et ramene la Folie en surface de la maniere concrete la plus ideuse. Comment peut on etre si Egocentrique et oublier ses propres engagements a la tete de l’Etat Burkinabe ? Dans cette situation de crises multiformes graves, et ou des conditions de vie dures pour les Citoyens Burkinabe Honnetes et les populations Burkinabe se saignent a travers des taxes et que beaucoup d’autres sont dans l’incapacites d’acceder a des produits locaux de premieres necessite ; ce Pouvoir Transitoire est preoccupe par des Anniversaire et des Fetes Inutiles et Pas du tout Serieux. Mais toutes ces mues de Pouvoir se deroulent sous la Clairvoyance d’un Peuple Burkinabe qui est Conscient et Patient, mais la Patience de ce Peuple Burkinabe a une Limite. Que Dieu Sublime aide notre Peuple Burkinabe qui est Integre et Honnetes. Salut

  • Mais le capitaine quelle honte son discours a st Pétersbourg

  • Une révolution c’est le soulèvement d’un peuple, pas celui des militaires.
    En plus, l’armée a renversé Roch sous le prétexte de vaincre le terrorisme. Et de ce côté, c’est une aggravation pas une amélioration.
    Les populations acceptent les coups d’états comme ils ont subi d’être colonisés.

  • Vraiment, ces gens prennent la population pour des nigauds, il n’y a pas autre chose de plus important à faire que ça ?? Révolution ?? Ah bon c’est une révolution, merci pour l’info.

  • Il y a une évidence dans certaines situations où les mensonges, les manipulations, les manigances ne peuvent occulter, ni transfigurer ! En effet, l’acte de naissance du MPSR 2, quand bien même aux forceps, a suscité de l’espoir quant à la lutte contre ces terroristes impitoyables qui se sont sédentarisés dans notre pays.

    Le capitaine Traoré Ibrahim, dans sa proclamation a pris la ferme décision de faire mieux en trois mois que les huit mois de son prédécesseur qui n’était que son supérieur avec lequel ils ont fomenté le coup d’État contre le régime démocratiquement élu de Roch Marc Christian Kaboré.

    D’ailleurs, à ce propos, il se réclamait acteur majoritaire de cette prise anticonstitutionnelle du pouvoir sans sourciller ! Le peuple Burkinabé, exténué de cette crise sécuritaire qui perdure a accordé du crédit à la junte conduite par le capitaine. Les jours passèrent, les terroristes avancèrent et les personnes déplacées internes augmentèrent à un rythme exponentiel ! Comme un signe indien, les sommités semblèrent jeter l’éponge où à tout le moins étaient sous la défensive au lieu de traquer ces cerveaux brûlés que sont ces terroristes. Aujourd’hui, la priorité des enjeux semble être axée sur la gestion proprement parlée du pouvoir.

    On nomme des proches sans craindre la moindre critique d’autant qu’une politique secrète chargée de traquer, d’ intimider, d’enlever à bord de véhicules banalisés sans plaque d’immatriculation dont les occupants sont encagoulés , est là et chargée de ces basses besognes. Pour un pouvoir qui veut imiter celui de Thomas Sankara , alors c’est le comble. Feu Thomas Sankara n’a pas nommé un oncle, un frère, .. à des postes juteux. Les burkinabè observent, retiennent et sont loin d’être des moutons de Panurge.

    Les discours qui volent aux ras des pâquerettes ne sont pas pour arranger les choses et dès lors, les déceptions se lisent sur les visages en dehors de ceux qui ont décidé de se transformer en nervis du système, applaudissant mécaniquement, hurlant à la commande, louant et adoubant sans chercher à rien piger, bref c’est cela aussi la réalité de certains soutiens !

    Partout, les esprits critiques, les hommes éclairés, les intellectuels ne s’en reviennent pas et se posent moultes questions ! Le pays entier retient son souffle et cela ne pose aucun souci aux dirigeants du MPSR 2 dont la préoccupation est de chercher des voies et des moyens à s’installer au pouvoir dans la durée en discréditant la classe politique, en manipulant la jeunesse et en trouvant des distracteurs pour divertir le peuple ! Pour preuves, la situation au Niger et la passe d’armes contre la France ! Bref, seul sauvera ce peuple !

    Sidnoma Francis Kadiogo

    • KPL bonjour !

      Il y a en effet une évidence dans certaines situations où les mensonges, les manipulations, les manigances ne peuvent occulter, ni transfigurer !
      Personne même ceux qui souhaitent revenir à la période antérieure où un chef d’état de tout boubou vêtu passait le temps à nous rabattre les oreilles de messages vides et sans aucun sens du genre, "nous condamnons avec la dernière énergie les assassinants de nos populations machin bidule... "

      Pendant que amis nommés à la tête de notre armés détournent des fonds destinés à équiper nos combattants et se construisent des grandes sans aucune considération pour nos vies que des terroristes fauchent quotidiennement.

      Que des ministres de complaisances nommés pour services particuliers rendus se voient octroyer des voitures à hauteur de 400 millions pendant que nos combattants manquent du minimum pour nous défendre et défendre leurs vies.

      Que des amis misent à la tête de la mairie de la ville de Ouagadougou louent des voitures à plus de 4 milliards au compte de cette même mairie à une société dans laquelle la famille du maire est actionnaire.

      Que des amis ont la possibilité d’être nommés ministre de transport et créent des partis politiques satellites qui permettent de détourner des milliards pour battre campagne et continuer les détournements éhontés.

      Que l’octroie de gré à gré des marchés publics étaient la norme pendant que des entrepreneurs méritants sont laissé pour compte.

      Que nos hôpitaux étaient devenus des mouroirs sans que ça n’émeuve personne. Normal. eux se soignent ailleurs aux compte de nos citoyens qui meurent dans hôpitaux où même les compresses sont détournés pour des clinique créer encore par des amis.

      Voyez-vous ? Je pourrais passer la journée à vous faire la liste de ce qui n’allait pas mais chaque chose, un temps.
      Nous comprenons l’impatience de ceux qui désirent retrouver les avantages d’avant mais de grâce, permettez que ceux qui se sacrifient pour le meilleur de tous finissent le travail. Après, on verra comment satisfaire en cadeaux les maîtresses ménopausées comme avant.

      "Le capitaine Traoré Ibrahim, dans sa proclamation a pris la ferme décision de faire mieux en trois mois que les huit mois de son prédécesseur"

      A moins que là aussi vous faites semblant de ne voir que les choses avancent. Sinon comment comprendre qu’après la réorganisation de notre armée, son équipement qui permet désormais de reprendre la main sur les terroristes qui donnaient le LA et aujourd’hui en débandade totale, que des dizaines de villages sont reprisent par nos VDP et FDS certains continuent des anges de malheurs à une aile ??

      Quant à vouloir imiter SANKARA qui serait d’ailleurs une très bonne chose mais là n’est pas le projet. Nous sommes pas à l’époque de l’ODP/MT c’est finit ce temps là. Nous voulons et devons continuer ce qu’à pu faire SANKARA malgré la multitude des pessimistes qui le prenaient pour rêveur. Vous voilà entrain de le prendre pour la limite du possible. Pour nous, il est le début.
      Comme le dit Frantz FANON,
      "Chaque génération doit, dans une relative opacité, affronter sa mission : la remplir ou la trahir "
      Ceux pour qui la mission est le pillage et la trahison peuvent aussi comprendre d’autres l’on découvert d’une nature différente et vont la remplir.

  • N’importe quoi !!! Une révolution ? arrêtons ca et allons récupérer le territoire svp...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique