LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Soyez un repère de qualité. Certaines personnes ne sont pas habituées à un environnement où on s’attend à l’excellence.” Steve jobs

Recherche scientifique : Lancement d’une "Chaire sur les déplacements forcés en Afrique de l’Ouest"

Publié le jeudi 11 mai 2023 à 21h31min

PARTAGER :                          
Recherche scientifique : Lancement d’une

Le consortium réunissant l’université Joseph Ki-Zerbo, l’université Norbert Zongo de Koudougou, le CNRST et le ministère de la Solidarité, de l’action humanitaire de la réconciliation nationale, du genre et de la famille a mis en place un projet dénommé projet de la « Chaire sur les déplacements forcés en Afrique de l’Ouest ». Le lancement officiel dudit projet a lieu ce jeudi 11 mai 2023 à Ouagadougou.

Le projet de Chaire, selon son directeur, Dr Alain Ouédraogo, est un projet innovant. Il explique que ce projet envisage d’améliorer les solutions et pratiques liées aux problèmes multiples et multiformes de nos déplacés internes fuyant leurs régions d’origine du fait de la violence terroriste.

« Pour mieux réussir sa mission, la Chaire est organisée en quatre grandes composantes, à savoir la composante recherche et formation, la composante dialogue politique, la composante dialogue communautaire et la composante gestion du projet de la chaire », a détaillé Dr Alain Ouédraogo.

Dr Alain Ouédraogo, directeur de la Chaire

Pour le Pr Jean -François Kobiané, président de l’université Joseph Ki-Zerbo, l’objectif du projet de création d’une chaire de recherche sur les déplacés forcés (internes) du Burkina Faso et du Sahel est de contribuer à améliorer les solutions et pratiques du relèvement et de la réinsertion socioéconomique des personnes déplacées et des membres des communautés d’accueil.

« Les problèmes engendrés par les déplacés internes au sein des communautés d’accueil ne seront pas non plus occultés dans la mise en œuvre de ce projet.

Pr Jean -François Kobiané, président de l’université Joseph Ki Zerbo.

Pour ce faire, les activités de la Chaire seront axées principalement sur la production de connaissances scientifiques au plan national et sous régional, sur le déplacement forcé de personnes. La chaire s’évertuera également à l’élaboration de curricula pour un certificat et un master en déplacements forcés des populations », a expliqué le Pr Jean -François Kobiané.

Pour le ministre en charge de l’enseignement supérieur Pr Adjima Thiombiano, les activités de la Chaire seront axées principalement sur la production de connaissances scientifiques au plan national et sous régional, sur le déplacement forcé de personnes.

Ministre en charge de l’enseignement supérieur Pr Adjima Thiombiano.

« Le projet de Chaire, dont le lancement nous réunit ici ce matin, est un projet pertinent et innovant. Il envisage, en effet, d’améliorer les solutions et pratiques liées aux problèmes multiples et multiformes de nos déplacés internes, fuyant leurs régions d’origine du fait de la violence terroriste.
Les problèmes engendrés par les déplacés internes au sein des communautés d’accueil ne seront pas non plus occultés dans la mise en œuvre de ce projet. La chaire s’évertuera également à l’élaboration de curricula pour un certificat et un master en déplacements forcés des populations », a-t-il expliqué.

Carine Daramkoum
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique