Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

11e édition du Festival international de danse de Ouagadougou : Une vingtaine de compagnies de danse attendues

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 23 janvier 2023 à 16h06min
11e édition du Festival international de danse de Ouagadougou : Une vingtaine de compagnies de danse attendues

Le lancement de la 11e édition du Festival international de danse de Ouagadougou (FIDO) a eu lieu le samedi 21 janvier 2023. Une vingtaine de compagnies de danse venues d’Afrique et d’ailleurs sont attendus.

C’est au Grin des arts vivants que les festivités ont démarré. Le public a assisté à un avant-goût des spectacles qui vont être proposés durant toute la semaine du festival. Cette édition va être animée par des masters class, des ateliers, des concerts live. Les spectacles vont avoir lieu au sein du Grin des arts vivants dans le quartier de Cissin, à Canal Olympia Pissy. Les tickets coûtent 1 000 et 2000 FCFA. Aussi, les danseurs vont se produire dans les grands marchés de la Cité an 3 et Rood-Woko, à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) et dans des établissements scolaires.

Le public en a redemandé encore après la prestation des danseurs

Le thème retenu pour 2023 est ‘’Héritages’’. La promotrice du festival, Irène Tassembédo, a souhaité que le public sorte massivement pour voir ce qui est proposé et réagisse. « Même si on regarde un spectacle et qu’il ne nous plait pas, c’est déjà ça de gagné, car on a identifié ce qui ne nous plait pas. Nous, on aime ce qu’on fait. Mais cela ne signifie pas que cela va vous plaire forcement. Le plus important c’est de s’exprimer sur cette tribune qui est la scène », a-t-elle insisté.

« Si je suis ce que je suis aujourd’hui à 66 ans, c’est grâce à la danse », Irène Tassembédo

Il faut savoir qu’Irène Tassembédo a formé de nombreux danseurs dans son école de danse. Certains prestent aujourd’hui à l’étranger. Le FIDO est également une lanterne pour permettre aux jeunes danseurs de faire des rencontres et d’attirer l’attention des compagnies de danse internationale. Tatiana Gueria Nade est une danseuse et chorégraphe ivoirienne. Pour elle, ce festival apporte plus de connaissances aux danseurs et permet à ces derniers de se perfectionner. « Je laisse mon corps s’emporter aux surprises du festival comme à chaque année pour recevoir ce que cela va m’apporter », dit-elle.

L’art est un vecteur de tolérance, Fanny Noaro Kabré

Pour la 11e édition, la journaliste Fanny Noaro Kabré a été choisie pour être la co-marraine. Elle a expliqué que la culture un est moyen de lier les populations. « Pour reprendre les termes d’Irène Tassembédo qui dit souvent que c’est une arme de construction massive. La culture a toujours créé des ponts entre les peuples et plus que jamais dans des pays comme le Burkina Faso qui traversent des moments difficiles. Moi je suis convaincu que la culture peut aider à passer outre, à exprimer ces difficultés », a-t-elle argumenté. Le FIDO va s’achever le 28 janvier 2023.

Tatiana Gueria Nade est issue de la 4e promotion de l’école de danse Irène Tassembédo

Ci-joint le programme des festivités

SB
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
FESPACO 2023 : Hervé Eric Lengani veut aller « de plus en plus loin »
FESPACO 2023 : Dramane Gnessi, le réalisateur qui fait jouer un imam, un « poulet » et un pasteur
Clôture du SIAO : Les artisans s’activent pour quitter les lieux
Dernier jour de la 16e édition du SIAO : Le moment de se frotter les mains
Lefaso TV présente Les « A-côtés du SIAO » : Des objets de décoration et des meubles pour le plaisir des visiteurs
Cérémonie de clôture du SIAO : Le Burkina Faso remporte le grand prix du président de la Transition
Lefaso TV présente Les « A-côtés du SIAO » : Les objets d’art africains sont exposés
SIAO 2023 : Le lieu de rencontre des cultures
Lefaso TV présente Les « A-côtés du SIAO » : Les « secrets de femmes » pour séduire les hommes sont en vente
Programme d’appui au développement des économies locales : Le coordonnateur national visite les stands d’exposition des artisans au SIAO
Burkina Faso : L’ambassadeur de l’Union européenne visite le SIAO
FESPACO 2023 : Le Mali, pays invité d’honneur en lieu et place du Togo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés