Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

Accueil > Actualités > International • • vendredi 6 janvier 2023 à 21h18min
Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

Les 49 soldats ivoiriens condamnés pour tentative de déstabilisation de l’État malien, sont enfin libres.

Ils ont bénéficié de la grâce présidentielle accordée par Assimi Goïta, président de la Transition malienne.

L’annonce a été officiellement faite au cours d’un communiqué lu par le porte-parole de l’armée, ce vendredi 6 janvier 2023, sur la télévision nationale ORTM.

Pour rappel, la Cour d’assises de Bamako avait rendu, le vendredi 30 décembre 2022, son verdict sur l’affaire des 49 militaires ivoiriens détenus depuis juillet 2022 au Mali.

Après deux jours d’audience, le tribunal avait infligé 20 ans de prison ferme et deux millions d’amende à chacun des 46 militaires ainsi que la peine de mort et dix millions d’amende à chacune des trois femmes (jugées par contumace). Parce qu’elles ont été libérées en septembre 2022 pour des « raisons humanitaires ».

Cette grâce présidentielle est aussi le fruit de multiples négociations. Car une délégation ivoirienne s’était rendue le 22 décembre à Bamako pour mener des discussions sur la libération des soldats.

Bien avant cela, la Cédéao avait exigé leur libération avant le 1er janvier 2023, ainsi que l’ONU, lors du sommet d’Abuja le 4 décembre dernier.

Ces 49 militaires étaient reconnus coupables de crimes d’attentat et complot contre le gouvernement, d’atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat, de détention, port et transport d’armes et de munitions de guerre ou de défense intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle et collective ayant pour but de troubler l’ordre public par l’intimidation ou la terreur.

La grâce présidentielle accordée aujourd’hui par Assimi Goïta va sans doute redorer les relations bilatérales entre la Côte d’Ivoire et le Mali.

Lefaso.net


Vos commentaires

  • Le 6 janvier à 21:29, par Éric de KOURIA En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Excellente nouvelle, mais je reste tout de même pensif, car Monsieur Alassane Dramane OUATTARA n´a jamais été ni un partenaire, ni un homme de parole. C´est un traitre à la cause africaine. Il a trahi tous ses alliés. Merci au panafricaniste Assimi GOITA.

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier à 06:06, par Nabayouga En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

      Je trouve cette mesure salutaire et sauve la face du Mali car tout le monde y compris les Maliens sait que cette histoire de mercenaires ne correspond pas à la réalité. Que par ailleurs tous les soldats sont ivoiriens contrairement à ce qui etait avancé par les autorités maliennes.Assimi goïta sauve sa face en les libérant car cette affaire pouvait dégénérer si on avait des gens gbagbo ou Bedié a la tête de la Côte d’Ivoire . C’est pourquoi s’acharner contre son excellence Alassane ouattara est une erreur. Alassane ouattara travaille pour son pays, et aux autres chefs d’Etat de travailler pour leur pays et c’est ainsi que l’unité africaine se construira plus aisément. Un pays défend ses propres intérêts et la côte d’Ivoire ne fait pas exception. Continuez d’insulter Alassane ouattara, le chien aboie et la caravane passe. Je rappelle que la présence de plus de 5 millions de burkinabè en Côte d’Ivoire est a elle toute seule très significative et nous oblige à reconnaître qu’il fait meilleur vivre dans ce pays.

      Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 21:51, par Bob En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Les africains doivent apprendre à régler eux mêmes leurs problèmes. Ni les menaces de la France et de ses VALETS de la cdeao, ni les flibustiers de l’ONU n’ont fait courber l’échine au fier peuple malien et ses dirigeants, mais la solidarité et la sagesse africaine ont prévalu. Ces pleutres qui tremblaient lorsque la mafiosa de l’ONU a été chassée doivent avoir honte maintenant. Un homme, un peuple ou un pays doivent se faire respecter. Bravo à Assimi GOITA qui est resté droit dans ses bottes et a laissé la justice faire son travail. Qu’Ibrahim Traoré s’inspire de ces dignes fils d’Afrique. La VICTOIRE est aux audacieux.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 22:16, par Omar Dao En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Mesure de grâce prise en toute indépendance...
    Souveraineté totalement retrouvée...
    Respect de l’indépendance de la justice...
    Non ingérence de l’exécutif dans les affaires judiciaires...
    Patati, patata...

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 04:53, par AMADOU En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    L’AFRIQUE nouvelle est en marche. Les manipulations c’est fini. Alassane va enfin comprendre qu’il est Africain et noir de souche avant d’être un français par alliance. En quoi la destruction du Mali va le profiter ? Est ce normal de Servir la FRANCE parce que c’est une junte qui est au pouvoir au Mali ? Alassane va se ranger à présent. La CDEAO ne sert à rien avec ces genres de chefs d’état. Des menaces et ou ultimatum inutiles loin de l’esprit de ceux qui ont créé la CDEAO.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 07:27, par Alph@2025 En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Il fallait passer par là pour que Goïta la Magnifique puisse sauver sa face. Je salue encore au passage la hauteur des autorités ivoiriennes qui sont restées sereines et n’ont jamais fait dans la surenchère. Ne croyez pas qu’elles sont dépourvues de moyens de rétorsion. Qu’elles s’en soient remises à la CEDEAO est normal ; n’en déplaise à ceux comme Bob plus haut. A ma connaissance, ils n’en ont jamais appelé à la France, comme le font croire certains, et aussi bizarre que cela puisse paraitre, c’est le Mali lui même qui a sollicité la médiation togolaise. Ne me faites pas croire que dans cette affaire, la justice malienne a été indépendante ; les "mercenaires" n’ont posé aucun acte sur le sol malien. Leurs documents étaient semble t’il irréguliers. Il suffisait simplement de les expulser, de les renvoyer chez eux et ce problème était clos depuis longtemps. Quitte à demander des comptes à la Cote d’Ivoire. A part bomber le torse et taper dessus comme King-Kong, qu’on gagné les autorités maliennes dans cette lamentable histoire ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 09:00, par TANGA En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Oui ainsi finissent les problèmes !
    On arrête les mise en garde et autres ménaces, on fait profile bas, envoi négocier par un proche.
    Ainsi va le monde du Donne et du Recevoir, du moins le monde du REMETTRE LE X D’AUTRE POUR REPRENDRE SON Y.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 09:47, par Leduc En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Pauvre justice !! ! Elle fait toujours pitié en Afrique. Si celle malienne ne s est pas laissée instrumentalisée, comme c est souvent le cas en Afrique, alors elle vient d être insultée par le Président lui-même. Dans l un ou l autre de ces cas, ça fait pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 16:18, par jacob En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Assimi a compris que passer janvier il allait subi la foudre de la cedeao.
    donc l’ultimatumn a fait mouche. chaque fois que la cedeao met la pression, assimi a reculer. les puschistes ont compris qu’ils ne pourront jamais gouverner comme bon leur semble comme dans le vieux temps.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 16:53, par ouedraogo En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Un pays qui prône tout le temps son respect et sa souveraineté devrait commencer par maintenir ses compatriotes à rester au pays au lieu d’aller à l’aventure. En attendant il semble qu’ après les burkinabé résidant en RCI ce sont les maliens qui suivent en nombre.
    même quand on a raison on ne devrait pas bander tout le temps les muscles. Surtout qu’aucun pays ne se suffit à lui tout seul.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 21:19, par Lom-Lom En réponse à : Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle

    Oui, tant de valets de la FranceAfrique avaient prédit que le Mali se pliera aux injonctions de la CEDEAO acant le 1er janvier 2023. C’est mal connaître le Mali nouveau et n’eût été le tact de l’enfant du dictateur feu Yassimbe Eyadema qui, contrairement à son père a compris que tous les dirigeants francophones ne prennent plus leçon à Paris, eh bien, ces pauvres soldats se prenant pour des élèves de Bob Denard, pourriraient dans le prisons maliennes. Nous espérons que le vieillot Alassane Dramane Ouattara a compris sa leçon et qu’il mourra sans plus jamais se laisser utiliser pour défaire des régimes soutenus par leurs peuples surtout que lui n’est pas un exemple de démocratie. Si les ivoiriens sont courageux quils essaient de nouveau. De passage, nous envoyons un signal au traître Guillaume SORO que le peuple Burkinabe a hébergé et nourri comme un porcelet.avant de se rendre compte qu’il a ordonné aux Djihadistes avec la complicité de Djibril BASSOLET de brûler ce pays qui l’a protégé. Voilà que Guillaume SORO est tapis en France chez nos ennemis. Dieu veillera à faire payer jusqu’au dernier centime ! Nous esperons un jour, pouvoir juger à Ouagadougou Guillaume SORO, Djibril BASSOLET, Blaise COMPAORE, François COMPAORE, etc.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Afrique : En visite au Mali, Sergueï Lavrov ouvre la porte de la Russie aux pays du Sahel
Première Réunion de Suivi de l’« Appel de Tanger » : Des Premiers ministres et ministres africains réunis à Marrakech pour l’exclusion de la pseudo-« rasd » de l’Union Africaine
Mali : Le directeur de la division des droits de l’homme de la MINUSMA, Guillaume Andali, déclaré persona non grata
Pape François à Kinshasa : « L’Afrique n’est pas une mine à exploiter ni une terre à dévaliser »
Sécurité routière : La Côte d’Ivoire annonce le système du permis à points à partir de mars 2023
Bénin : Au moins 22 morts dans les flammes et de nombreux blessés, suite à un grave accident
Ukraine : Le ministre de l’Intérieur périt dans un crash d’hélicoptère
Sénégal : 19 morts dans un nouvel accident ce lundi 16 janvier, une semaine après celui qui a fait 40 décès
Libération des 46 militaires ivoiriens : Les Chefs d’Etat Ouattara et Gnassingbé invités par des compatriotes à faire autant avec leurs propres « prisonniers politiques »
Libération des soldats ivoiriens : Faure Gnassingbé s’érige en médiateur efficace de la CEDEAO
Mali- Côte d’Ivoire : Les 46 militaires ivoiriens graciés sont arrivés à Abidjan
Mali : Les 49 soldats condamnés bénéficient de la grâce présidentielle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés