LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Nécrologie : Claver Yaméogo alias MC Claver n’est plus

Lefaso.net

Publié le jeudi 15 décembre 2022 à 11h35min

PARTAGER :                          
Nécrologie : Claver Yaméogo alias MC Claver n’est plus

Claver Yaméogo, plus connu sous le nom de MC Claver, est décédé ce jeudi 15 décembre 2022, de longue maladie.

L’annonce de la mort du frère de l’homme politique burkinabè, Hermann Yaméogo est relayée par plusieurs médias. Claver César Auguste Roméo Kiswensida Yaméogo a marqué le hip-hop en Côte d’Ivoire dans les années 1990.

« Bishop Claver », « MC Claver », de son vrai nom Claver César Auguste Roméo Kiswensida Yaméogo, est décédé ce jeudi 15 décembre 2022, à l’âge de 60 ans.

Il est le fils de Maurice Yaméogo, le premier président du Burkina Faso indépendant, à l’époque Haute Volta, poussé à la démission par une insurrection populaire en janvier 1966.

À 20 ans, Claver découvre le rap à travers le morceau « Rapper’s Delight » du groupe Sugar Hill Gang. Charmé par cette musique, il crée un groupe de danse scolaire « Revolution Breakers ».

Il part ensuite pour des études d’analyste programmeur en Italie en 1984. À ses heures libres, il est disc-jockey et danseur dans des night-clubs.

Un accident, quatre ans plus tard, le conduit en France pour sa convalescence.

Il y découvre les émissions de Dee Nastie et de Sidney, deux grands disc-jockeys de l’époque. Il effectue des stages en radio à Paris et promet de faire la promotion du hip-hop à son retour en terre africaine.

Après de bons et loyaux services, MC Claver décide de retourner sur la terre de ses ancêtres. Une fois à Ouagadougou, MC Claver, devient un homme de Dieu et met en place sa radio.

Au moment où on s’y attendait le moins, l’ancien rappeur décide de se lancer dans la politique. Il a présenté son parti politique le samedi 13 juillet 2019, dénommé : Mouvement pour le rassemblement patriotique (MRP).

La maladie a finalement eu raison de lui. Que son âme repose en paix.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Décès de SOMDA MARCELINE : Remerciements
Décès de GHILAT/PEDAMBOU Romaine : Remerciements
IN MEMORIA SIMPORE Amadou
Décès de Georges Célestin SOME : Remerciements
Décès de GOUBA Tobado Daniel : Remerciements
Décès de KONATE Abubecr : Remerciements
IN MEMORIA El Hadj OUATTARA Kinta Soumaïla
IN MEMORIAM Yomboè Abel BAMOUNI BESSIN
Décès et douas de BOUGOUMA Hamado : REMERCIEMENTS