Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

Accueil > Actualités > Politique • Crédit photo Libre info • dimanche 31 juillet 2022 à 22h15min
Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

La présidente du Mouvement pour la renaissance du Burkina Faso (MRB), Yéli Monique Kam, a lancé officiellement le mouvement M30 Naaba Wobgo, ce samedi 30 juillet 2022 à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse.

Ce mouvement a pour objectif, selon les initiateurs, « la lutte pour la rupture des accords de coopération avec la France ». Ainsi, le M30 a prévu, avant même son lancement officiel, une marche-meeting pacifique le 12 août 2022, sur l’ambassade de la France au Burkina Faso pour demander le départ de l’ambassadeur et la fin de la politique française en Afrique. Cette marche concerne l’ensemble du territoire national.

Alors que Yéli Monique Kam et ses camarades étaient face à la presse au mémorial Thomas Sankara, un groupe d’individus, visiblement hostiles à l’activité, a fait irruption dans la salle. Ils ont commencé à jeter les chaises, rapporte notre confrère Libre Info.

Les forces de l’ordre sont intervenues. « La police est allée chercher Yéli Monique Kam au lieu du lancement officiel du mouvement M30 Naaba Wobgo, au conseil de l’entente, à Ouagadougou. Cependant, la police nationale a intimé l’ordre à notre journaliste d’effacer ses photos prises. Il y a eu des blessés suite à l’affrontement entre une partie des jeunes hostiles à l’activité et les partisans de Yéli Monique Kam », précise le journal Libre Info.

Yéli Monique Kam en train de prêter serment.

Il faut noter qu’avant l’interruption de cette activité, Yéli Monique Kam a prêté serment pour être fidèle au mouvement M30. « Moi Yeli Monique Kam, j’affirme mon patriotisme, mon appartenance et mon amour pour mon pays et pour tous les autres continents. Notre lutte ne vise pas les peuples mais la politique française en Afrique. Je m’engage à lutter contre la domination, la politique française en Afrique et ses alliés américains jusqu’à la libération complète de mon pays et de la terre de mes ancêtres afin de la léguer intacte aux générations futures. Je jure d’être fidèle à l’idéal du M30 Naaba Wobgo pour un Burkina uni prospère et stable », a-t-elle déclaré.

L’idée de la naissance du M30 est née au lendemain de la déclaration de l’ambassadeur de la France au Burkina Faso, Luc Hallade, concernant des internautes qui accusent la France de jouer un double jeu dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Il a déclaré : « Je regrette que les réseaux sociaux soient devenus les idiots utiles, la caisse de résonnance de ceux qui nous accusent de jouer un double jeu ». Cette déclaration n’a pas été digérée par une partie de l’opinion burkinabè.

Lefaso.net
Crédit photo Libre info

Vos commentaires

  • Le 30 juillet à 13:14, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Politiciens pourris. Vous pensez vraiment en âme et conscience que ce pays peut s’en sortir avec la France derrière lui ?
    Vous pouvez rêver autant de siècles.
    Vous vous trompez lourdement et aucune génération actuelle et future ne vous jetera des fleurs.
    Vive le M30.
    La Patrie ou la Mort, nous Vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 13:20, par Mafoi En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Maintenant en manque d’arguments,damiba et ses amis du mpsr se mettent à recruter des gros bras drogués pour casser des honnêtes citoyennes et citoyens,tout ça pour faire plaisir à la France.En effet il ne fait l’ombre d’un doute que la France est derrière son putsch et maintenant ce vassal damiba est perdu puisqu’il ne sait même pas ce qu’il fait et je parie qu’il ne puisse pas terminer la fin de l’année

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 13:37, par HUG En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Qui sont ces jeunes hostiles a cela.Surement les paartisans d une reconciliation forcée.MPSR en voulant rehabiliter blaise compaoré de maniere injuste vous avez perdu toute.credibilité aupres des gens sinceres

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 13:47, par Ouedraogp En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Madame Monique est entrain de fatiguer pour rien. D’abord elle ne représente pas grand chose au niveau du peuple confère les voix récoltées aux dernières présidentielles le prouvent à souhait.vous avez soutenu le mpp et ses alliés qui ont mis le pays dans un chaos total. OU étiez vous durant votre séjour avec la mouvance. Le pouvoir sue vous avez soutenu à été une CATASTROPHE et lamentable pour les burkinabé
    Vous vous tropmer de combat. Notre malheur c’est nous mêmes. Les 5500 dossiers du Hcrun pour malgouvernance est la faute de la France les injustices pour la non remise à plat des salaires c’est la France aussi les deals et les corruptions cest la france aussi les crimes économiques perpétrés sous votre gouvernance mouta mouta c’est la France aussi
    Citer le nombre de français qui ont acheter des appartements ou qui ont fait des gros investissements au Burkina. Il faut quitter dans ça svp
    les burkinabé qui ont pris des armes pour tuer les burkinabés c’est la France aussi ? Pourquoi à la conférence de presse du Général français de Barkane aucun burkinabé n’a été capable de fournir des preuves comme quoi c’est la France qui arme les terroristes ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 14:03, par Kiriki En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Les débuts de commencement ! Conséquence des coups d’État. Qui sont ces individus, ces braqueurs en plein jour. Et pour quelle raison la police demanderait il à un journaliste d’effacer le contenu de son appareil. Qui est désormais le terroriste ?

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 14:06, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Trop trop de mélange du genre. Je vois 4 problèmes Madame :
    - N’utilisez pas le nom de Naba Wobgo pour votre business. Et tout ça au mémorial Thomas Sankara. Sachez Sankara c’est le seul président qui ne supportait pas la chefferie coutumière, qui en a souffert. Au village les vieux disent "c’était l’orage mais c’est passé".
    - Vous n’êtes pas les créateurs des réseaux sociaux critiqués par l’ambassadeur. Pourquoi c’est vous qui vous plaignez ?
    - Vous n’avez pas fini de libérez le pays contre les terroristes et vous voulez libérer le continent d’Amérique du Sud. Lol. Ce mois de juillet le Venezuela, pure communiste que vous aimez, vient de céder 1 million d’hectare de sols agricole à l’Iran que vous aimez aussi. Ils n’ont pas pensé à vous pour les sauvez.
    - Vous faites un coup d’Etat à Roch et vous ne faites pas confiance au gouvernement putschiste ? C’est eux qui dirige le pays, vous devriez juste profitez de la bonne gouvernance que vous avez contribué à installer avec la diplomatie décidée par le MPSR

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 14:15, par Juste En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Quelqu’un peut m’expliquer quelle est la ligne politique de cette dame ? Je pense qu’il n’y a pas trop de cohérence dans sa démarche, politiquement parlant bien sûr.

    Répondre à ce message

    • Le 1er août à 07:28, par Passakziri En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

      @ Juste
      Moi je peut vous l’expliquer : C’est le populisme.
      En manque d’idées parce que n’ayant simplement pas les capacités cette dame au niveau qui laisse à désirer pense pouvoir profiter des idiots utiles pour se faire une place au soleil, sinon elle même sait qu’elle n’a pas l’inspiration pour gérer une commune rurale, n’en parlons pas du Burkina. C’est une honte que quelqu’un de ce niveau ait même prétendu pouvoir dirriger le Burkina. Mais comme rien n’est impossible au Faso , ne soyons pas surpris de voir un jour un crocodile "p´rsident " du faso. En tous cas il trouvera aussi ses idiots utiles pour le soutenir.

      Passakziri

      Répondre à ce message

    • Le 1er août à 09:41, par Yovis En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

      Cherche t-elle vraiment à s’inscrire sur une ligne politique ? Trop versatile avec des réactions primaires pour être politique. Raison pour laquelle son parti ne représente rien dans le paysage politique. Il ne lui reste que l’agitation genre OSC de rue.

      Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 14:48, par Oindiga En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    La bassesse morale des jeunes a atteint un niveau tellement répugnant que l’on se demande s’ils ne mangent pas de l’herbe comme des animaux. Comment on peut aller attaquer des gens qui lutte contre le colonialisme. Il faut être vraiment stupide.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 16:00, par Alexio En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Des reactionaires a la solde l imperialisme francais et occidental. Ces alienes et complexes de lhomme blanc francais.

    Vos grands peres ont fait la guerre contre l allemagne nazie. APRES CETTE GUERRE, nos anciens combattants doivent attendrent 3-7 mois pour couvrir leur salaire merite.

    Cependant la France paye les ancients combattants chaque fin du mois. Que des reactionnaires apatrides de votre gabarit reagit contre les interets du peuple burkinabe demontre qu on est en face d un regime neo-colonial dirige åar Daniba.

    Un Franc-macon manipulateur avec ses bagues luciferiennes. qui nous referent chez Alain Bauer maitre apenser de ce Colonel corrumpu qui veut installer la Francafrique au Burkina Faso sous l egide de la reconciliation bidon. sans tete et ni queue.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 16:34, par John En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    C’est très bien fait...ils lont raté.. il ya deja du désordre dans le pays. Il faut éviter d’en rajouter.. l’ambassadeur de France a dit la vérité.. les réseaux sociaux sont mal utilisés par les activistes de tout bord pour foutre la merde dans ce pays.. la preuve ,ce sont les réseaux sociaux , les Maigas et le MPSR ont utilisé pour saboter le régime de Rock..

    Répondre à ce message

    • Le 1er août à 09:51, par Alexio En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

      De quelles raisons ce Ambassadeur peut se permettre de se meler des aggaires internes du Burkina-Faso ? Soit ce pays est souverain, ou soit est un fief de l etat francais.

      La France qui est son pays, un Ambassadeur burkinabe ne pouvait pas dire fr telles balivernes sans consequences.

      On allait l arreter.

      Pour avoir declancher un scandale diplomatique. Ils nous insultent avec eloquence, et vous le defendiez sans decrypter la condescence de ce mepris de ce colon francais sans arguments tangibles de sa defence.

      Meme l Ambassadeur francais du Burkina Hallade ne pouvait pas demontrer son mepris et son arrogance aux internautes activistes en France.

      Le pragraphe 100 de la liberte d expression autorisent tout internaute a user ce droit, de le crier sous tous les toits sans ingerance d un Ambassadeur. accrediter qui a pietiner les normes statutaires de son mandat au Faso.

      C est pas un territoire conquis.

      Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 16:51, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    L’activité de YELI étant autorisée, c’est le groupe qui a fait irruption qui doit être identifié et qui doit s’expliquer. Les autorités du pays ont même regretté les paroles de M. Luc Hallande. Comment des individus vont empêcher cette expression d’opinion librement programmée ? On n’a pas besoin d’être du M30 pour condamner cet acte. Le Duc n’aime pas ça.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 16:52, par Le Duc du Yatenga Nouveau En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    L’activité de YELI étant autorisée, c’est le groupe qui a fait irruption qui doit être identifié et qui doit s’expliquer. Les autorités du pays ont même regretté les paroles de M. Luc Hallande. Comment des individus vont empêcher cette expression d’opinion librement programmée ? On n’a pas besoin d’être du M30 pour condamner cet acte. Le Duc n’aime pas ça.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 18:52, par TANGA En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Pourquoi la police ne s’en est pas pris contre les routeurs de teouble pendant qu’elle protège KAM ?
    Pourquoi la police a demandé d’effacer les photos ?
    Conclusion, drôle de façon d’intervenir.
    En rappel, l’ambassadeur de France où en tout cas une personnalité française avait dit qu’il suffisait de donner des sandwichs a des gens pour qu’ils sortent manifester. CES LANCEURS DE CHAISES ONT EU DE GEOS SANDWISHS IL ME SEMBLE.
    La prochaine manifestation sera encadrée par la gendarmerie et filmée. On verra quel mangeurs de SANDWISHS français viendra foutre le trouble.
    Ce qui s’est passé veut dire ce que ça veut dire.
    Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 20:18, par Veri5 En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Les vieux démons reviennent au galop. Les pratiques malsaines des cdpites commencent encore à voir le jour

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 11:26, par max En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    le retour des démons des années de la mort de NORBERT ZONGO ou d’autres burkinabés interdisaient aux autres burkinabés de manifester,on attend les photos pour connaitre les téléguidés chers journalistes,ne soyez pas complices.

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 23:50, par KingBaabu En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Wow !, je reste sans voix. Ok. Mais entre nous, le choix de Naaba Wobgo comme ajout a votre sigle est discutable, voire contestable. Parce que l’homme a fui devant une compagnie de tirailleurs emmenes par les Francais il y a 125 ans. Mais bon, c’ est votre choix, on peut passer. Ce qui me parait plus suspect dans cette affaire, c’est le reveil soudain de Dame Yeli Monique Kam, qui se decouvre une ame de guerriere, d’amazone qui veut reparer les ’’ torts’’ causes par la France ’’et ses allies americains’’ a l’ Afrique et aux autres continents. Mais ce comabat est d’un indicible anachronisme, parce qe la thematique est vielle comme nos pays eux-memes. Pour le reste, je constate que le cinema a atteint son paroxysme avec cette fameuse prestation de serment.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 07:17, par Danga En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    C’etait previsible. La terreur des années 90 planent à nouveau sur le BF. Quand un citoyen(par defaut) sur un plateau de TV affirme qu’il est un DELINQUANT et qu’il va RENTRER sur des honnetes citoyens et se ballade tranquilos à ouaga, on sait maintenant ceux qui nous attaquent . C’est eux et leurs parains du moment. Honte aux faibles qui instrumentalise la violence

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 08:44, par Skal de Banfora En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    JE TROUVE QUE MON ESCLAVE KAM YELI EN FAIT UN PEU TROP. ELLE FAIT BEAUCOUP DANS LE BUZZ. ELLE GAGNERAIT A MIEUX CONTROLER SES SORTIES MEDIATIQUES CAR SES PRISES DE PAROLES SONT CHAOTIQUES (BEAUCOUP DE HORS SUJET).
    QU’ELLE SE FORME SUR L’ART ORATOIRE ET PRENNE DES COURS DE POLITIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 09:23, par lejusticier7 En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Monsieur Hallade a tout à fait raison . L’Afrique connaît un grand retard et on s’engouffre davantage.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 16:10, par Emil En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Les africains veulent se débarrasser d’une colonisation française supposée. Pourquoi pas, bien que la France ne soit pas responsable de ce qu’on l’accuse, et sûrement pas d’armer les terroristes qu’elle combat aussi sur son sol. Mais j’ai bien peur que demain l’Afrique soit l’objet d’une véritable colonisation de la part de la Russie, de la Chine et de la Turquie pour ne citer que ces trois là. Et on verra alors ce qu’est la manière de s’ingérer de ces pays qui eux, ne prendront pas de gants pour s’approprier les terres, les forces de travail des africains et les ressources minières des territoires. Et on en viendra peut-être à regretter les démocraties d’Europe et d’Amérique imparfaites mais plus respectueuses des droits humains.

    Répondre à ce message

  • Le 1er août à 17:01, par soyons vrais En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Humm. Je crois bien que le MPSR commence à boire le verre de la défaite et de la honte. Lorsque dans un pays, la volonté d’un régime, petit à petit s’érige en droit, au point de piétiner le Droit, lorsque dans un pays, un régime commence à lâcher ses chiens qu’ils a dressés non-pas au profit du peuple mais pour ses intérêts égoïstes, alors ce régime-même devrait commencer à s’inquiéter pour lui-même. Je ne vois pas en quoi le M30 mérite cette descente musclée téléguidée !? Était-il en infraction vis-à-vis des textes ? Non ! la liberté d’opinion, d’association, de manifestation n’est-il pas consigné dans la constitution du Burkina Faso ? Oui ! Le M30 n’a-t-il pas le droit de manifester et d’opiner ? oui ! Mais pourquoi lui autoriser cette conférence de presse et l’en empêcher ? Du non sens, du mépris pour les lois de l’État du Burkinabè Faso et donc du mépris pour la Nation Burkinabè ! Ceux qui ont donné l’autorisation à cette organisation sont probablement les mêmes qui ont ordonné ou avalisé son interruption violente. Mais il n’y a rien d’étonnant là-dessus : puisse que le sujet du jour était bien sensible pour certains : il ne faut pas toucher à vieux père, faut pas lui reprocher de quoi que ce soit ; sinon tu es cuit ! Juste ! puis que ce vieux père est l’ascenseur inamovible ! il est la couverture irremplaçable sur cette planète quelque soit le degré de sa vétusté et l’ampleur de sa trouaison. Il demeure notre parapluie ! même si je suis les seul qu’il arrive à préserver du froid et de la pluie, tant pis pour le reste de mes frères et sœurs ! Mais je voudrais dire ceci aux gouvernants actuels du Burkina et à leurs partisans : permettez à l’histoire de vous enseigner, n’ignorez pas que le vent change de direction et de vitesse ! Si vous le faites, ce serait regrettable par ce que mal affermis et mal enracinés, mêmes les espèces qui paraissaient les plus solides ont fait les frais de ce vent imprévisible et qu’aucun homme ne peut maitriser si ce n’est Dieu ! Je souhaite que ce Dieu là vous donne toute la sagesse de reconnaitre le loup comme étant le loup, l’agneau comme étant l’agneau ! si vous persistez dans votre amalgame, vous auriez accru la souffrance du peuple Burkinabè pour rien ! Cette femme a du cœur et de l’esprit. Elle agit selon ses convictions, avec franchise et honnêteté. Je vois en elle cette humilité qui fait la grandeur des humains : savoir se raviser quand on se rend compte qu’on s’est trompé. C’est ce qui manque à beaucoup d’hommes qui restent sur leur arrogance jusqu’à ce que l’arrogance les précipite comme une grosse papaye mûres du haut d’une falaise. Une chose est certaine cette descente musclée contre le M30 consacre déjà sa victoire au Pays des hommes intègres. wait and see. Dieu se souvienne de la nation Burkinabè. ’’Naan laara, aan saara’’, (empruntée de votre sage, JKZ)

    Répondre à ce message

  • Le 2 août à 00:15, par Mechtilde Guirma En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Moi je crois que j’avais parlé d’une « authentique Yennenga » telle que celle que j’avais héritée de la légende de Gambaga ! Aujourd’hui alors, tête baissée, il m’en revient de retirer ce que j’avais dit, car j’avais parlé trop tôt et à présent, j’observe.

    Une chose est sûre, celle de Gambaga est authentique, et tous ceux que j’ai connus comme venant de sa race restent droits dans leurs bottes. Et ce sont de grandes personnalités mais très humbles dans leur coin. Il n’y a donc pas lieu de perdre la boule (comme on dirait) et de frapper à l’aveuglette, comme beaucoup de ces erreurs : d’indexation, de stigmatisation, de profilage, de tous ces genres qui ont été commises sur des individus ou groupes familiaux ou sociaux de par le passé et qui ont plongé le pays dans l’état actuel tel que nous le vivons et le connassons aujourd’hui.

    En effet, n’oublions jamais que dans toutes les races et ethnies du monde, il y a des agneaux et des brebis galeuses. Pourquoi donc dans notre pays il en serait autrement : Comme disent les Mossi, Sê bé Mossin wan m’bé silmissin wan. Sê bé Mossin wan m’bé buzinnê wan. Vive les Peuples de mon pays.

    Cependant, nous devons aussi rester calme et garder le sang froid. Si Dieu permet les épreuves, ce n’est pas toujours pour punir, mais pour corriger et permettre la conversion des uns et des autres. Ne perdons pas de vue cela, en effet si beaucoup comme moi, nous sursautons aujourd’hui de surprise au fur et à mesure que les masques tombent et que les loups (et louves ?) sortent du bois, ce n’est certainement pas encore la fin. Mais qui sait ? Si ce n’est que le début d’un dénouement, à la face hideuse pour permettre aux uns et au autres de voir plus clair encore le drame que traverse notre pays et, avec l’aide du très haut, nous permettre également une conversion et une fin heureuse. Glorifions Dieu pour ses bienfaits et surtout d’avoir choisi notre pays pour les manifester aux yeux du monde entier.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 20:25, par Emos En réponse à : Burkina : Une activité demandant le départ de l’ambassadeur français tourne au vinaigre

    Nous devons nous rappeler que ce n’est pas seulement Yéli Monique Kam qui a voté Rock comme président, parce qu’il nous a promis de redresser la situation sécuritaire et aider le Burkina au développement, il nous a convaincu et il a été élu par la majorité des électeurs.
    Nous devons nous rappeler également que nous avons tous applaudi le mpsr lorsqu’il est arrivé au pourvoir en chassant Rock. La population s’est levée contre Rock, parce que Rock ne maîtrisait plus le problème de l’insécurité et ne faisait pas venir des partenaires fiables pour nous aider à éradiquer le terrorisme. Quand le mpsr est arrivé, nous avons tous dit DIEU merci on est sauvé. On croyait que le mpsr allait aspirer à la demande de la population. Le mpsr a même dit à Marine le Pen que le Burkina était sous la protection de la Russie et c’est exactement ce que la population voulait, chose que Rock n’a pas faite, donc nous étions tous content jusqu’à ce que nous nous rendions compte que c’est faut, Le mpsr est sous la coupe de la France. Ces deux gouvernements nous ont menti, ils nous ont tous trompé.

    Je félicite Yéli Monique Kam et le M30 ainsi que tous ceux qui veulent vraiment sauver le Burkina des griffe de la France qui nous a esclavager pendant des siècles. L’esclavage étant aboli, les dirigeants Français ont fait de nous des colonies. Ils ont fait de nous leur propriété. Pour la France, nous ne méritons pas la liberté et surtout, pas question pour la France de voir les mêmes anciens esclaves qui ont un sous sol très riche, devenir riches et se développés. Conclusion, il faut piller la richesse des Africains. La France a piller nos richesses sans aucune pitié parce que nous étions des colonies et nous ne pouvions riens faire pour nous défendre.
    La colonisation étant abolie, l’indépendance acquise, toujours cette même France a commencé à faire de nous une néocolonie. Toutes nos richesses sont gérées par la France même nos dévisses. La France ne permet jamais à un président Africain d’exploiter lui même ses richesses pour développer son pays, celui qui le fait, la France le fait tuer et il n’y a rien. La France a poussé Blaise à faire un coup d’état et tuer Sankara, La France a poussé Damiba a prendre le pouvoir et laisser les terroristes envieillir le Burkina sans aucune aide d’aucun partenaire si ce n’est la France elle même. La France a commencer a pillé nos richesses depuis l’esclavage jusqu’à nos jours, la France est belle et bien à la base de nos malheurs au Burkina et en Afrique, la France oblige tous les dirigeants Africains francophones à la laisser piller toutes leurs richesses. Vous savez ce que la France et ses partenaires disent des Africains ? Depuis quand les Africains Réfléchissent par eux mêmes ? ce qui veut dire que ce sont eux qui doivent réfléchir et nous dire ce que nous devons faire. Selon la France et ses partenaires, nous devons exécuter tout ce qu’ils disent sans réfléchir comme des animaux. Nous ne sommes pas des animaux, nous sommes des humains et nous réfléchissons par nous mêmes et nous allons leurs prouver. Nous allons exploiter nous mêmes nos ressources minières et nous développer avec des partenaires honnêtes. La France force mettre des dirigeants qui les aident à piller l’Afrique. Il y a quoi de mauvais de dire à la France que trop c’est trop ? Nous demandons juste à la France de quitter le Burkina voir l’Afrique et laisser les Africains exploiter eux mêmes leurs propres sous sol et se développer avec d’autres partenaires.

    Si les ambassadeurs de la France restent au Burkina et en Afrique, ils peuvent être facilement en contact directe avec nos présidents et mettre nos président en garde s’ils ne font pas sa volonté. S’ils s’éloignent de l’Afrique on verra bien qui va venir mettre nos présidents en garde s’ils ne font pas la volonté de la France.

    Certains disent que mêmes les Russes vont nous piller. Sachez que les pays les plus développés du monde travaillent en partenariat avec la Russie. Ces pays développés ont essayé de saboter leurs partenariat avec la Russie et ils tous des problèmes économiques parce qu’ils ne peuvent pas gagner mieux ailleurs, ils ont tous regretté. Est ce que le Burkina ne mérite pas de travailler avec la Russie ?
    Est ce que le Burkina mérite de rester esclave de la France pour toujours ? à nous de savoir ce que nous voulons.
    Ceux qui veulent rester esclaves de la France et de ses alliés sont libres. Mais n’empêcher pas ceux qui veulent continuer avec ce que Thomas Sankara nous a légué ’’oser lutter et savoir vaincre’’ ’’l’esclave qui n’assure pas sa révolte contre l’esclavage ne mérite pas qu’on n’ait pitié de lui’’ ’’Chaque peuple mérite son dirigeant’’.

    Nous ne méritons plus d’être les esclaves de personne. Nous devons chasser la France, et ceux qui travaillent pour les intérêts de la France, préférant laisser les Africains mourir par des terroristes et de faim. Nous méritons mieux que la France, qui ne veut pas nous nous développions, qui nous laisse dans la misère et qui nous monte les uns contre les autres pour que nous nous entretuons tandis que eux ils pillent nos richesses, c’est fini. Nous voulons être partenaires avec la Russie comme tous les pays développés. Que DIEU bénisse ceux qui veulent réellement se développer, Amen Ainsi Soit il.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Roch Kaboré attendu ce jeudi aux Émirats Arabes Unis pour des soins
Burkina /Politique : Le Front patriotique demande la destitution du député Mohamed Koumsongo après les troubles du 4 août 2022
39e anniversaire de la révolution burkinabè : Le mouvement ‘’ Endogène’’ invite le peuple à recourir aux valeurs patriotiques de la révolution
62e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso : Message du président du Faso
Conduite de la Transition : Le Président du Faso échange avec des représentantes de structures de femmes des 13 régions
Situation nationale : La « Mobilisation des intelligences pour le Faso » rejette la demande de pardon de l’ex président Blaise Compaoré
Burkina : Un Front patriotique est lancé pour « oeuvrer sans délai pour une transition politique légitime et souveraine »
Burkina Faso : L’ALT définit le rôle du Conseil d’orientation et de suivi de la transition.
Rumeurs sur l’enterrement des restes de Sankara et compagnons : L’UNIR/MPS prendra ses responsabilités si ...
Burkina : L’UNIR/MPS en congrès extraordinaire, transition oblige !
Montée des couleurs à la Primature : Pas de vacances pour le Premier ministre en août
Burkina : Le mouvement BUTS appelle à la mobilisation pour un « recadrage » de la transition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés