Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est seulement avec astuce qu’on parvient à chasser une mouche, non en agissant rapidement.» Proverbe Africain

Lutte contre le terrorisme au Burkina : « Je regrette que les réseaux sociaux soient devenus les idiots utiles, la caisse de résonnance de ceux qui nous accusent de jouer un double jeu » (Luc Hallade)

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • Lefaso.net • mardi 19 juillet 2022 à 13h05min
Lutte contre le terrorisme au Burkina : « Je regrette que les réseaux sociaux soient devenus les idiots utiles, la caisse de résonnance de ceux qui nous accusent de jouer un double jeu » (Luc Hallade)

Dans son adresse à l’occasion de la commémoration de la fête nationale française (14-Juillet) de 2022, l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade, s’en est pris à certains internautes qui « accusent sans preuves » son pays engagé dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel.

Le moment est solennel. C’est devant plusieurs autorités, dont des hommes politiques, des diplomates, des représentants d’institutions et des acteurs des organisations de la société civile, que l’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade, a choisi pour passer son message. « La France, comme d’autres partenaires, se tient aux côtés des autorités et des Forces de défense et de sécurité burkinabè dans cette lutte contre le terrorisme, car nous sommes attachés à la souveraineté et à la stabilité du Burkina Faso », a-t-il affirmé.

A cette même occasion, il a déploré les actes qui ne sont pas du goût de l’Hexagone. « Je regrette que les réseaux sociaux soient devenus à bien des égards les "idiots utiles", la caisse de résonnance de ceux et celles qui, aveuglé.e.s par une haine absurde, nous accusent, sans preuve aucune, de jouer un double jeu, de vouloir exploiter les richesses du Burkina Faso, ou pire encore d’armer les terroristes », a-t-il déclaré.

Dans son message de la fête nationale, il a tenu à clarifier les choses. « Je veux le dire clairement ce soir : ce sont ces personnes abritées derrière un écran d’ordinateur qui contribuent par leurs outrances, leur virulence, leurs vitupérations, à la déstabilisation de ce pays. », s’est-il convaincu.

L’ambassadeur Luc Hallade dit savoir que « le peuple Burkinabé et sa jeunesse ne sont plus dupes de ce qu’il est désormais convenu d’appeler le prurit numérique. Un prurit financé par quelques officines ayant grand intérêt à voir la région du Sahel demeurer dans l’instabilité ». Il s’agit, sans doute, pour le diplomate français, de personnes qui seraient engagées par d’autres puissances afin de dénigrer l’image de la France sur internet.

Malgré cette sorte de campagne de dénigrement, l’ambassadeur a rappelé l’objectif de son pays. « La France, je le répète, est ainsi résolument engagée aux côtés des autorités et des forces de défense et de sécurité, et des forces de sécurité intérieure burkinabè pour leur apporter toute l’assistance requise en toute transparence et le respect de la souveraineté du Faso. La France est également résolument engagée aux côtés du peuple burkinabè pour soutenir l’aide humanitaire aux populations, le développement des villes et des campagnes », a-t-il formulé.

Lire aussi 14-Juillet à Ouagadougou : « Que cette grande nation qu’est le Burkina surmonte les difficultés du moment », prie l’ambassadeur Luc Hallade

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération militaire Burkina-Russie : « Sur le terrain, ça ne se concrétise pas », déplore une OSC
Burkina Faso - Royaume du Maroc : « Une coopération africainement authentique », selon l’ambassadeur Youssef Slaoui
23e anniversaire de la fête du trône : Le roi du Maroc tend une main fraternelle à l’Algérie
Burkina : « Nous avons toujours été en coopération militaire avec la Russie, les actions se poursuivent » (LCL Bamouni)
Burkina/sécurité : Des militaires russes décorés
Mission de la CEDEAO au Burkina : Le président Umaro Sissoko Embalo rencontre le gouvernement de la transition
Mission de la CEDEAO au Burkina : « Nous appelons à la mobilisation derrière le gouvernement de la transition », Umaro Sissoco Embalo
Conduite de la Transition : le Président en exercice de la CEDEAO à Ouagadougou
Conduite de la Transition : Le Président en exercice de la CEDEAO en mission à Ouagadougou
Propos à polémique de l’ambassadeur de France au Burkina : Le ministère en charge des affaires étrangères proteste
Commission économique des Nations unies pour l’Afrique : Succès du plaidoyer du ministre Rouamba en faveur du Burkina Faso
14-juillet 2022 à Ouagadougou : L’intégralité du discours de S.E.M. Luc Hallade, Ambassadeur de France au Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés