Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE mène la croisade en milieu scolaire

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 16 mai 2022 à 14h37min
Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE mène la croisade en milieu scolaire

Une journée de sensibilisation sur les dangers de la consommation de la drogue en milieu scolaire a été organisée par l’association LYDIE. A cet effet, les organisateurs ont donné des informations enrichissantes concernant la consommation de drogue en milieu scolaire. C’est avec beaucoup d’intérêt que les élèves ont pris part à cette journée de sensibilisation qui s’est tenue au sein de l’établissement Wend-yam à Ouagadougou.

LYDIE est une association qui a pour objectif de contribuer au bien-être des défavorisés et à la protection de l’enfant. C’est à cet effet que l’association organise des journées de sensibilisation sur les dangers de la consommation de drogue en milieu scolaire. Soutenu par l’ONG suédoise ERIKS, les membres de l’association arrivent à atteindre leurs objectifs. Selon eux, pour arriver à éradiquer la prise des stupéfiants dans le milieu académique, il faut faire en sorte que les élèves connaissent les dangers de ces derniers. Pour le chef de projet, Yempabou Namoano, il faut arriver à éradiquer la consommation de drogue en milieu scolaire car il vaut mieux prévenir que guérir.

Le directeur de l’école Joseph Parkouda : nous remercions l’association LYDIE pour cette journée de sensibilisation

« Nous menons des activités de sensibilisation, des causeries éducatives, des cinés-débats, mais également nous sommes dans le renforcement des capacités des enseignants et au sein des établissements. Nous avons installé des clubs anti-drogue composés de 12 membres dont 6 filles et 6 garçons qui ont été formés. Ces clubs sont chargés à leurs tours de sensibiliser leurs camarades. Nous pouvons dire que depuis notre intervention, nous avons pu orienter plus d’une cinquantaine de cas au niveau des services de prises en charges, il y a également des écoles qui nous appellent pour que nous puissions intervenir », a-t-il fait savoir.

Pour le représentant de l’ONG suédoise ERIKS, partenaire technique et financier de l’association LYDIE, Paul Kambou, c’est une œuvre noble. « Il faut dire que ERIKS est une ONG qui intervient dans le domaine de la protection de l’enfant en mettant un focus sur les aspects comme la santé, l’éducation. Mais avec l’association LYDIE, nous avons donc un projet qui s’occupe de l’enfant en situation difficile mais aussi des scolaires dans la ville de Ouagadougou. Parmi les problématiques qui touchent les scolaires il y a, entre autres, la consommation des stupéfiants. Dans le projet que nous mettons en œuvre ensemble, nous avons plusieurs activités dans plusieurs établissements pour faire la sensibilisation des élèves sur cette thématique », a-t-il affirmé.

Chef de projet Namoano Yempabou : notre objectif est d’éradiquer la drogue en milieu scolaire

Le directeur du lycée mixte Wend-yam, Joseph Parkouda, n’a pas manqué de féliciter l’association qui depuis plusieurs années organise ces journées afin de ramener les élèves sur le droit chemin. « J’avoue que je suis ému par rapport à ce que nous avons entendu, par rapport à ce que nous avons reçu comme enseignements sur la jeunesse et ce que cela peut donner comme engouement pour une culture de paix dans ce pays », a-t-il signifié.

C’est avec des sketchs, des communications, des prestations d’artistes que la journée sur la sensibilisation des dangers de la drogue a été animée.

Bela Nefertari Ouedraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Une population extrêmement jeune et majoritairement féminine
Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (Ouagadougou)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le leadership des femmes et des jeunes filles handicapées
Modernisation de l’administration : Le ministre de la fonction publique, Bassolma Bazié, sollicite l’engagement de tous
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages vulnérables et des équipements pour les acteurs du mécanisme d’assistance de proximité de Nanoro
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur 541 dans deux jurys du centre du lycée municipal Bambata de Ouagadougou
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la gouvernance inclusive et résiliente
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un atelier de dissémination après quatre ans d’études
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en cours de validation
Sécurité : Le projet « Renforcer la sécurité des frontières au Burkina Faso » lancé
Religion : La fête de la Tabaski sera célébrée le 9 juillet 2022
Éducation de la jeune fille au Burkina : Le comité de pilotage du projet PROMESSE-FP en session
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés