Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Situation sécuritaire au Burkina : L’Union des Forces Progressistes (UFP) appelle à doter conséquemment les forces de défense et de sécurité

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mercredi 24 novembre 2021 à 18h00min
Situation sécuritaire au Burkina : L’Union des Forces Progressistes (UFP) appelle à doter conséquemment les forces de défense et de sécurité

Le 14 novembre 2021, l’attaque terroriste du détachement de gendarmerie d’Inata dans la province du Soum a causé la mort de cinquante-trois(53) personnes, dont 49 gendarmes selon le bilan officiel. En ces douloureuses circonstances, l’Union des Forces Progressistes (UFP) adresse sa compassion aux familles endeuillées et souhaite un prompte rétablissement aux blessés.

Cette attaque qui a suscité de grandes vagues d’indignation et de colère à travers tout le pays suite aux fortes probabilités de disfonctionnements concernant diverses questions (alimentation, logistique, de primes etc.) appelle de la part de notre parti les remarques suivantes .

Il est incompréhensible qu’après six ans de guerre au cours desquelles de nombreuses pertes de vie humaine, des nombreux blessés ont été enregistrés, les gouvernants soient incapables de résoudre des questions préalables sans lesquelles on ne peut envisager des réponses appropriées aux multiples attaques.

C’est pourquoi, l’Union des Forces Progressistes (UFP) élève une vive protestation face à l’incapacité des autorités à gérer de manière efficace la situation sécuritaire et les appelle à doter conséquemment les forces de défense et de sécurité et à résoudre de manière diligente toutes les questions à même d’entamer leur moral.
Comme le Président du Faso l’a dit, nous demandons qu’au terme de l’enquête, l’ensemble des personnes qui seront fautives dans cette question relative à Inata soient l’objet de sanctions disciplinaires sans exception.

Au-delà de ses sanctions potentielles, c’est l’ensemble de la gouvernance qui nécessite d’être changé en l’expurgeant de son caractère sectaire, en luttant contre la corruption et en mettant l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.
Contrairement à, certains partis politiques ou organisations de la société civile qui demandent la démission du Président du Faso, à l’UFP nous pensons qu’une crise institutionnelle constituerait une descente vers l’inconnu .

Le départ du Président engendrera-il une issue heureuse à la crise ? L’organisation d’une élection présidentielle anticipée où à défaut, un large consensus peut-il se faire sur une personnalité pour occuper le poste vacant en cas de démission ?
Au regard des incertitudes, bien que sensible à la grande tristesse et aux souffrances de la population, notre parti lance un appel à la retenue pour la préservation des institutions afin d’éviter une aggravation de la crise.

Solidarité- Travail- Justice

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/Commune de Gassan : Le commissariat de police saccagé et incendié par des assaillants
Boulgou : Quatre personnes tuées dans l’explosion d’une mine
Province du Mouhoun : Des assaillants emportent deux motos à Débé et Soukouy
Insécurité au Burkina : « Désormais, il y aura une grande communication avec nos troupes », promet le ministre de la défense
Insécurité au Burkina : Des bases terroristes détruites par les soldats de l’Opération Koudanlgou IV
Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso
Actes terroristes au Burkina : L’ ANAPEV invite les populations à cesser toutes publications incitatives
Insécurité au Burkina : Le gouvernement s’explique devant l’Assemblée nationale
Burkina : Trois soldats tombés et une dizaine de terroristes neutralisés à Thiou dans le Nord
Situation sécuritaire au Burkina : L’Union des Forces Progressistes (UFP) appelle à doter conséquemment les forces de défense et de sécurité
Inhumation des gendarmes tués à Inata : Entre désolation et colère
Situation sécuritaire au Burkina : Le MBDHP se démarque des appels incessants au coup d’état militaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés