Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Burkina Faso : Un atelier de validation de gestion des archives diplomatiques en cours

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • Lefaso.net • mardi 16 novembre 2021 à 16h30min
Burkina Faso : Un atelier de validation de gestion des archives diplomatiques en cours

Le ministère des Affaires étrangères a organisé un atelier de validation des outils de gestion des archives diplomatiques du Burkina Faso, ce mardi 16 novembre 2021, à Ouagadougou.

C’est conscient du fait que la question des archives est une question pluridisciplinaire qui comporte des enjeux de plusieurs natures dont ceux juridiques et qui engage plus la responsabilité de ses acteurs, que le ministère des Affaires étrangères a initié un projet de gestion de ses archives.

L’objectif de l’atelier, c’est d’élaborer les outils de gestion des archives répondant aux normes archivistiques au profit du ministère des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur.
Selon, Assane Tamboura, secrétaire général par intérim dudit ministère, cette rencontre permettra d’adopter des projets de documents que les agents du ministère ont élaborés, en vue de permettre une meilleure gestion des archives documentaires du ministère des Affaires étrangères.

Assane Tamboura, secrétaire général par intérim du ministère des Affaires étrangères

« En octobre 2019, le Burkina a adopté une loi règlementant la gestion des archives. C’est dans ce sens que depuis mars, passé nous avons entamé des actions pour définir les documents et outils qui vont participer à une meilleure gestion des archives diplomatiques du Burkina Faso », a-t-il confié.
Il a ajouté que ce sont plusieurs documents qui ont été soumis à validation : des chartes d’archivage, des tableaux de gestion des archives ou des documents règlementaires…

Photo de famille

« L’impact que nous recherchons donc, sera une meilleure gestion des archives car, régulièrement, les agents du ministère sillonnent le monde pour aller consulter des archives d’autres pays. Les archives peuvent aider à éclairer nos décisions ce qui fait qu’une meilleure gestion est indispensable », conclue-t-il.
Il est attendu des participants des débats francs au cours de ces échanges, afin que le ministère puisse disposer d’éléments validés et prêts à être mis en œuvre à travers des arrêtés ministériels, au sortir de l’atelier.

Patricia Coulibaly (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération militaire : L’ancien ministre, Nestorine Sangaré, évoque les secrets de l’accord militaire entre la France et le Burkina
Coopération : Une délégation du Millenium challenge corporation discute du second compact avec le président du Faso
Coopération sino-burkinabè : Les rideaux sont tombés sur la 2e édition du festival dédié aux deux pays
Burkina : Le convoi militaire français est « régulier et habituel », assure Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères
Burkina Faso : L’Union européenne exprime son engagement pour la stabilisation du pays au profit du peuple burkinabè
Burkina : L’Union européenne disposée à approfondir sa coopération dans le domaine sécuritaire
Espace CEDEAO : Un atelier de plaidoyer en faveur des droits des personnes vulnérables
Burkina Faso : Un atelier de validation de gestion des archives diplomatiques en cours
Afrique de l’Ouest : Vers une dynamique de réseautage des organisations de la société civile pour le suivi du travail parlementaire
7e revue annuelle UEMOA-Burkina : 116 textes communautaires passés à la loupe par les experts
Coopération : Le Luxembourg offre cinquante réfrigérateurs solaires au ministère de la Santé du Burkina Faso
Mali : L’affaire « représentant spécial de la CEDEAO » emporte le 4e vice-président du CNT, Issa Kaou Djim
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés