Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

PAMED : Vers une amélioration des moyens d’existence en milieu rural au Burkina

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 30 juillet 2021 à 07h00min
PAMED : Vers une amélioration des moyens d’existence en milieu rural au Burkina

La mairie de Dassa, dans la province du Sanguié, région du Centre-Ouest, a abrité le mardi 27 juillet 2021, une rencontre d’information et de cadrage relative au Programme d’amélioration des moyens d’existence durables en milieu rural (PAMED). Cette rencontre vise à animer le cadre de concertation préalable à l’intervention des parties responsables des organisations paysannes bénéficiaires et des acteurs directs intervenant sur le territoire de la commune de Dassa.

La problématique de la dégradation des terres est une préoccupation mondiale qui compromet la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations. Au Burkina Faso, 1/3 des sols est touché par ce phénomène. La restauration et l’amélioration de la fertilité et la productivité des sols sont indispensables pour l’atteinte des objectifs du développement durable.

C’est dans cette optique que le PAMED, un programme du gouvernement burkinabè appuyé par le PNUD, a été lancé en octobre 2020 afin d’assurer par des actions structurantes la sécurité alimentaire tout en restaurant durablement les terres. D’où la tenue de cette rencontre d’information qui vise à animer le cadre de concertation préalable à l’intervention des parties responsables en présence des Organisations paysannes bénéficiaires et des acteurs directs intervenant sur le territoire de la commune de Dassa.

Produire en verdissant le développement du Burkina

« L’atelier de ce jour revêt une grande importance, car il matérialise l’engagement de chaque partie prenante mais aussi la perspective d’un cadre consensuel de coaction favorable à l’atteinte des objectifs du développement de la commune de Dassa », a dit Célestin Poda, représentant du PNUD. A l’entendre, l’une des actions transformationnelles du PAMED est la promotion de Fermes agroécologiques polyvalentes (FAEP). Des modèles qui, selon lui, sont reconnus comme la meilleure combinaison efficace de bonne pratique dans le contexte de changement climatique. Il relève que « l’atelier d’aujourd’hui marque l’engagement de chaque acteur à jouer son rôle pour une efficacité à travers ces fermes agroécologiques qui marquent une autre façon de produire en verdissant le développement du Burkina Faso ».

Les participants

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre d’information et de cadrage dans les communes pilotes d’intervention a été présidée par le premier responsable de la commune de Dassa. A cet effet, dans son allocution, Jean Golbert Bayili s’est réjoui du choix de sa commune parmi tant d’autres pour le lancement des activités du PAMED. Il précise que grâce à l’appui du PAMED, des cahiers de charges ont été élaborés et signés pour marquer l’adhésion effective des acteurs dudit programme.

Aussi, le maire a réaffirmé leur disponibilité et leur engagement à accompagner cette dynamique tout en invitant les coopératives bénéficiaires à faire de ces outils de gouvernance les premiers instruments de durabilité des actions. « Je nourris l’espoir que ce que nous ferons aujourd’hui soit un cas d’école dont les nombreuses autres communes de notre pays et d’ailleurs s’inspireront », a-t-il conclu.

Célestin Poda, représentant du PNUD

En rappel, selon Dieudonné Sanou, coordonnateur national du PAMED, il s’agit d’un programme de gestion durable des terres et des ressources naturelles qui a été lancé en octobre 2020 pour une durée de cinq ans. Il est financé par le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) à hauteur de six milliards de francs CFA. Il entend contribuer à la sécurité alimentaire à travers la Ferme agroécologique polyvalente qui est un instrument dont la mise en œuvre permet de restaurer les terres et en même temps d’améliorer les rendements des producteurs.

Il faut relever qu’après l’étape de Dédougou le 28 juin 2021 et celle de Dassa, le projet s’étendra dans les jours à venir dans les communes de Gassan et de Fara.

Prince Omar
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Une politique de promotion des langues nationales en cours d’élaboration
Deuxième congrès des avocats de l’UEMOA : Justice et corruption au cœur des débats
Effondrement d’un bâtiment universitaire à Koudougou : Le RENLAC interpelle l’Etat sur l’inefficacité des mécanismes actuels de régulation de la commande publique
Burkina - Logements sociaux : Abdoul service international remet des clés de villas aux acteurs du monde universitaire de Bobo-Dioulasso
Ouagadougou : Un jeune homme simule son propre enlèvement pour soutirer 5 000 000 de FCFA à ses parents
11e édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient : Les lauréats sont connus
Conflits communautaires au Burkina : L’OIM outille les populations de l’Est sur la cohabitation pacifique
Journée internationale de la paix, édition 2021 : Message de la garde des sceaux
Burkina Faso : L’UNAPOL fait le point sur sa rencontre avec le gouvernement
Éducation au Burkina : Des enseignants des lycées scientifiques renforcent leurs capacités
Enseignement supérieur au Burkina : Les présidents d’universités se concertent pour une meilleure qualité de l’enseignement
Burkina Faso : 100 nouveaux volontaires de l’Assemblée nationale en formation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés