Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La douleur est une bonne source d’inspiration, et que les zones d’ombre du passé montrent au stylo la direction.» Grand Corps Malade

27e édition du Fespaco : La princesse Yennenga comme visuel

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • lundi 21 juin 2021 à 13h30min
27e édition du Fespaco : La princesse Yennenga comme visuel

La délégation générale du Fespaco a présenté ce lundi 21 juin 2021 à Ouagadougou au ciné Burkina, le visuel de la 27e édition de la biennale du cinéma africain. C’était au cours d’une conférence de presse organisée à cet effet. C’est une représentation de la princesse Yennenga en peinture, perchée sur un cheval. C’est le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Elyse Thiombiano/Ilboudo, qui a présidé la cérémonie.

L’art plastique s’invite à la fête du cinéma africain. Ce lundi 21 juin 2021, la délégation générale du Fespaco a dévoilé le visuel de sa 27e édition. C’est une représentation de la princesse Yennenga, perchée sur un cheval. Elle est l’œuvre du peintre Christophe Sawadogo. L’on aperçoit la princesse, le regard en avant. Pendant ce temps, son étalon lui regarde derrière. Comme l’a expliqué l’auteur, il est bon de se pencher vers l’avenir mais aussi de se tourner vers le passé.

Moussa Alex Sawadogo, délégué général du Fespaco

Le délégué général du Fespaco, Moussa Alex Sawadogo, a rappelé que le thème de cette édition post-cinquantenaire est intitulé « Cinémas d’Afrique et de la diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis. » Il a aussi expliqué qu’à ce jour, 1 302 films ont été enregistrés. Le Fespaco qui se tiendra du 16 au 23 octobre 2021 connaîtra des innovations, foi de son délégué général.

Ainsi, de nouvelles sections ont été créées. Il y aura la Yennenga Académie. Elle permettra d’échanger avec des professionnels pour devenir cinéaste sans passer forcement par une école de cinéma. La Yennenga Connexion permettra le partage de projets. Ceux qui ont également des films et qui n’ont pas encore terminé par faute de moyens pourront rencontrer des personnes ressources.
L’ouverture et la clôture du Fespaco se tiendront au palais des sports de Ouaga 2000 selon Moussa Alex Sawadogo. C’est l’artiste Serge Aimé Coulibaly qui assurera la chorégraphie. Le pays invité d’honneur cette année est le Sénégal.

Les journalistes lors de la conférence de presse

C’est le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Elyse Thiombiano/Ilboudo, qui a présidé la conférence de presse. Elle a indiqué que des dispositions seront prises pour que le festival se tienne dans de bonnes conditions sanitaires et sécuritaires. Elle a profité de l’occasion pour appeler les partenaires techniques et financiers à prêter une oreille attentive aux doléances émises par la délégation générale du Fespaco. Elle a rassuré que l’Etat burkinabè va jouer sa partition.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 juin à 10:00, par Stalinsky En réponse à : 27e édition du Fespaco : La princesse Yennenga comme visuel

    N’oubliez pas l’hommage qui doit être fait à Mustapha Thombiano qui a donné une bonne visibilité au FESPACO. Bien vouloir inviter ses collègues musiciens du Groupe Djinaroux- Bozambo dont Jean Boozoos, Rato Mobio Venance qui nous joueront les morceaux de Mustapha batteur soliste.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Cinéma et audiovisuel : Le Plan stratégique de développement en révision à Bobo-Dioulasso
Floby, l’artiste qui vient de loin
Culture : Humoristes et journalistes culturels « à l’école du rire »
Musique : Jacob Desvarieux, l’un des piliers du groupe Kassav’, est décédé à l’âge de 65 ans
Alif Naaba, l’artiste qui construit des vies et donne de l’espoir avec sa musique
Culture : La comédienne Mariam Koné conte l’histoire de sites touristiques burkinabè
Prix national de l’entrepreneur touristique : La 3e édition met à l’honneur la femme
Distribution de la musique burkinabè : Seydou Richard Traoré, PDG de Seydoni production, prône la mise en place d’une plateforme de streaming
Cinéma : Le réalisateur Abdoul Karim Bagué présente « Les nouveaux riches »
Fitini Show : La 22e édition ouvre ses portes le 25 juillet 2021
Burkina Faso : La compagnie Marbayassa va initier des jeunes aux métiers du théâtre et du cinéma
Musique : « S’il y a des possibilités de faire des choses avec Smarty, on ne va pas hésiter », promet Mawndoé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés