Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Cinéma : « La dette » de Yemboa est payée

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • jeudi 27 mai 2021 à 10h30min
Cinéma : « La dette » de Yemboa est payée

L’avant-première du film « La dette » est intervenue le lundi 24 mai 2021, au Ciné Burkina. Cette production, partie d’un rêve, est un premier essai d’Aimé Bado. Pendant plus d’une heure, ce nouveau bébé du 7e art, a tenu en haleine parents, amis et cinéphiles venus être des témoins de ce lancement.

Le sort s’acharne visiblement sur Yemboa. En plus d’être orpheline, l’actrice principale, à l’état civil, Micheline Zigani, est accusée d’avoir tué le prince. Le fils unique du roi. Après avoir consulté ses conseillers, le roi décide de faire payer à Yemboa, la coupable, 1000 cauris pour expier son crime. Elle a deux semaines pour s’exécuter. Au quel cas, elle sera enterrée vivante selon les coutumes du royaume.

Les acteurs ayant participé à la réalisation du film

La reine mère fera des pieds et des mains pour empêcher qu’elle puisse s’exécuter. Elle essayera même de la tuer. Finalement sa dette fut payée par une impératrice de passage dans le village de Yemboa. Une fin heureuse n’est-ce pas ? Ce n’est pas tout. Yemboa a eu un fils né d’un viol. Oui, Yemboa a été violée par le regretté prince qui a refusé après la grossesse. La reine mère se rend compte qu’elle allait rendre orphelin son petit fils. Yemboa et son fils intègres donc le palais royal et les 1000 cauris qui ont servi à payer sa dette lui sont remis selon le bon vouloir du roi. Eh oui ! Comme le disait quelqu’un : « La vérité, en une journée de course, rattrape le mensonge après mille en de course ».

Le jeune réalisateur, Aimé Bado, a réalisé un de ses rêves

« Ce film est la matérialisation d’un rêve que j’ai nourri depuis des années. Je suis ravi de son aboutissement ce jour et content que les gens l’aient apprécié », a confié avec émotion, Aimé Bado, le réalisateur, à la fin de la projection. Par cette œuvre cinématographique, M. Bado fait son entrée dans le monde du cinéma... D’ailleurs, il a soutenu que ce film est son point de vue sur le secteur du 7e art. Incarnation « parfaite » du vécu dans nos sociétés, « appel » à un retour aux sources. Du reste, cette œuvre est diversement appréciée par les cinéphiles. « La dette » sera dans les salles jusqu’au 30 mai aux heures des séances connus.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
SO WOK : Le nouvel opus d’Alif Naaba
Culture : Les acteurs du théâtre burkinabè peuvent désormais bénéficier du droit d’auteur et des droits voisins
Salia l’artiste, la nouvelle voix de la musique burkinabè
Humour : Les Homotokés, l’imam et le muezzin qui dénoncent le comportement de certains religieux
Musique : Le roi de la Maouland se produira en concert le 12 juin 2021
Gestion des structures culturelles : « Le ministre doit s’impliquer davantage… », implore Gaston Hounhouenou de Fédération du Cartel
Culture : Le cinéma européen à l’honneur du 13 au 15 juin 2021 au ciné Neerwaya
« God’s love », le nouvel album de la chorale Sacré-Cœur de la CCB Saint André
Ouagadougou : C’est parti pour la deuxième édition du Festival des musiques traditionnelles et religieuses
Danse contemporaine : Salimata Kobré dépeint la problématique de la non-assistance de l’humain avec son spectacle « Moom »
Voyage en culture, les masques du Burkina Faso
Culture : Le théâtre Soleil initie 427 élèves aux arts
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés