Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Droit d’auteur : Le BBDA veut prospecter de nouveaux utilisateurs d’œuvres de l’esprit

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • mercredi 12 mai 2021 à 17h08min
Droit d’auteur : Le BBDA veut prospecter de nouveaux utilisateurs d’œuvres de l’esprit

Le Bureau burkinabè des droits d’auteurs (BBDA) veut passer à une étape supérieure. Du 22 mai au 19 juin 2021, il prévoit une vaste campagne de sensibilisation des parties prenantes des droits d’auteurs. Les objectifs principaux visés par cette initiative sont de prospecter de nouveaux utilisateurs d’œuvres de l’esprit et d’élargir la base utilisateurs desdites œuvres.

L’Afrique toute entière ne représente qu’environ moins de 10% du recouvrement mondial des droits d’auteurs. Ceci s’explique par la méconnaissance du droit d’auteur car pour beaucoup, c’est une taxe supplémentaire. En lieu et place du « mois du BBDA » initié en 2017, le Bureau burkinabè des droits d’auteurs (BBDA) veut mettre le curseur sur la sensibilisation. Ainsi, du 22 mai au 19 juin 2021, il prévoit une vaste campagne de sensibilisation des parties prenantes du droit d’auteur.

Selon Walib Barra, la présente campagne concernera huit régions du Burkina

Cette campagne, à en croire le premier responsable du BBDA, Walib Bara, concernera huit régions pour cinq axes. L’Axe numéro 1 intéressera les villes de Gaoua-Kampti-Diébougou-Dano et débutera du 22 au 29 mai 2021. L’axe n°2 de la campagne de sensibilisation visera les villes de Banfora-Niangologo et va du 30 mai au 5 juin. Le troisième axe s’intéressera aux villes de Dédougou-Bobo Dioulasso-Houndé du 6 au 12 juin 2021. Quant à l’axe 4, elle se tiendra du 30 mai au 5 juin 2021 dans les villes de Ouagadougou-Yako-Gourcy. La campagne sera bouclée du 12 au 19 juin 2021 dans les villes de Zorgho-Pouytenga-Koupéla.

En plus des séances de sensibilisation des tenanciers ainsi que les occupants de débits de boissons sur le paiement de la redevance de droit d’auteur, cette activité d’envergure sera marquée par des ateliers de formation sur les textes du BBDA. En sus, il y aura de la prospection de nouveaux utilisateurs et des caravanes de promotion du droit d’auteur.

Le directeur général du PNV, Boureima Nabaloum, a indiqué que sa structure recrutera et formera des volontaires pour cette campagne

Par le biais de cette initiative, le BBDA espère se donner de la visibilité dans les régions concernées et promouvoir ses missions. Il s’agit aussi pour l’organisme de gestion collective du droit d’auteur de renforcer la confiance entre le BBDA, les utilisateurs et les créateurs, de prospecter de nouveaux utilisateurs d’œuvre de l’esprit afin d’élargir la base de ses contributeurs.

Une collecte de fonds sera également initiée. Ce fonds, a précisé M. Barra, sera reversé au Fonds de promotion culturelle. De son avis, beaucoup de structures, comme la LONAB, le Programme national de volontariat (PNV), sont favorables à accompagner cette initiative. Selon son directeur général, Boureima Nabaloum, le PNV compte recruter des volontaires dans les localités en question pour assurer les activités prévues par cette impulsion. « Nous, notre rôle c’est de recruter et de former des volontaires dans les localités concernées afin qu’ils puissent passer des messages sensibilisateurs. Nous souhaitons qu’ils soient l’image et l’esprit du volontaire », a laissé entendre M. Nabaloum.
Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 13 mai à 21:32, par rabo En réponse à : Droit d’auteur : Le BBDA veut prospecter de nouveaux utilisateurs d’œuvres de l’esprit

    Bonjour.
    Il est très difficile, voire impossible, d’écouter de la musique burkinabé sur les chaines de télé et radio dans la zone UMOA, à plus forte raison dans la zone CEDEAO.
    Cependant, à longueur de journée et de nuit, ce sont les sonorités venues d’ailleurs qui inondent le pays (BURKINA).
    Je me demande si ce n’est pas sciemment fait, par les animateurs desdites chaines, pour obliger l’artiste burkinabé à être compréhensif pour pouvoir voir ses œuvres diffusées.
    Et si on faisait comme les autres ?
    Au moins par patriotisme, voire de réciprocité fraternelle !!!!!! Lefaso.net 13/05/21

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
SO WOK : Le nouvel opus d’Alif Naaba
Culture : Les acteurs du théâtre burkinabè peuvent désormais bénéficier du droit d’auteur et des droits voisins
Salia l’artiste, la nouvelle voix de la musique burkinabè
Humour : Les Homotokés, l’imam et le muezzin qui dénoncent le comportement de certains religieux
Musique : Le roi de la Maouland se produira en concert le 12 juin 2021
Gestion des structures culturelles : « Le ministre doit s’impliquer davantage… », implore Gaston Hounhouenou de Fédération du Cartel
Culture : Le cinéma européen à l’honneur du 13 au 15 juin 2021 au ciné Neerwaya
« God’s love », le nouvel album de la chorale Sacré-Cœur de la CCB Saint André
Ouagadougou : C’est parti pour la deuxième édition du Festival des musiques traditionnelles et religieuses
Danse contemporaine : Salimata Kobré dépeint la problématique de la non-assistance de l’humain avec son spectacle « Moom »
Voyage en culture, les masques du Burkina Faso
Culture : Le théâtre Soleil initie 427 élèves aux arts
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés