Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. » Michelle Obama

Lutte contre le paludisme : Les OSC appelées à s’engager

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 21 janvier 2021 à 20h27min
Lutte contre le paludisme : Les OSC appelées à s’engager

Ce jeudi 21 janvier 2021 s’est ouvert à Ouagadougou, un atelier national d’engagement des parties prenantes pour une meilleure implication des Organisations de la société civile (OSC) dans la lutte contre le paludisme au Burkina Faso. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Wilfrid Ouédraogo.

Malgré les efforts du gouvernement, le paludisme demeure endémique au Burkina Faso. Il constitue la première cause de consultation, d’hospitalisation et de décès. En 2018, le pays a enregistré plus de cinq millions de cas de paludisme, ce qui représentait 3% des cas de paludisme et de décès dans le monde. Devant ces chiffres assez alarmants, les acteurs sont convaincus que la lutte contre le paludisme nécessite une approche multisectorielle. C’est dans ce sens qu’a été lancée, dans plusieurs pays, l’initiative « la Société civile pour l’élimination du paludisme (CS4ME) ». Cette initiative vise à susciter un engagement accru des Organisations de la société civile (OSC) et des communautés pour éliminer le paludisme.

Les participants à l’atelier.

Pour contribuer à la mobilisation des OSC du Burkina Faso en vue de soutenir le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), Speak Up Africa, en collaboration avec le PNLP, a organisé un atelier national d’engagement des parties prenantes pour une meilleure implication des OSC dans la lutte contre le paludisme au Burkina Faso. Cet atelier de 48 heures sera l’occasion de mettre en place un cadre d’échanges et de dialogue entre le PNLP et les OSC, en vue d’initier un partenariat durable à travers des stratégies de mobilisation de ressources domestiques et d’engagement communautaire en faveur de l’élimination du paludisme.

Dr Wilfrid Ouédraogo appelle les OSC à s’engager dans la lutte contre le paludisme aux côtés du PNLP.

Au cours de l’atelier, les participants devraient, entre autres, définir les axes de collaboration entre le PNLP et les OSC et élaborer une feuille de route portant sur des actions stratégiques de plaidoyer avec les principales parties prenantes au cours de l’année 2021. « Il faut reconnaître que la lutte contre le paludisme doit être une lutte multisectorielle, mais également multidisciplinaire. Le gouvernement seul et le ministère de la Santé ne sauraient arriver à travailler et à réduire le fardeau lié au paludisme. Et il est reconnu que les actions au niveau communautaire sont celles-là qui vont beaucoup porter et jouer sur la diminution du fardeau lié au paludisme.

Les organisations de la société civile sont des acteurs qui sont avec la communauté ; elles connaissent bien les réalités et si nous avons leur plein engagement dans le processus pour la lutte, nous sommes convaincus que nous allons engranger beaucoup de succès dans cette lutte contre le paludisme », a indiqué le secrétaire général du ministère de la Santé, Dr Wilfrid Ouédraogo.
Tout comme le secrétaire général, Yaye Sophiétou Diop, responsable marketing de Speak Up Africa, estime que pour atteindre l’objectif de l’élimination du paludisme, il faut un engagement des OSC.

Photo de famille.

« En tant qu’organisations de la société civile, nous sommes conscientes qu’il est très important de travailler de concert avec le ministère afin d’atteindre l’objectif que toute organisation de la société a, qui est l’amélioration des conditions de vie des populations. Pour ce faire, il faut qu’on collabore ; et pour collaborer, il est important de pouvoir comprendre la thématique et je pense que cet atelier est une occasion pour nous, en tant qu’organisations de la société civile, de comprendre cette thématique et de voir quelles sont les pistes qu’il peut y avoir, notamment par rapport à l’engagement communautaire, sachant que les OSC sont très proches de la communauté », a déclaré Yaye Sophiétou Diop.
Au sortir de l’atelier, Dr Wilfrid Ouédraogo attend qu’une charte d’engagement entre les OSC et le PNLP soit signé, afin que la lutte contre le paludisme soit davantage efficace.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Florence Béouindé (BCB) : « Pour parvenir à la vraie égalité hommes-femmes, il faut donner la même chance à tous depuis la base »
Habibata Adigoun/Somtoré : « Prôner le respect des droits des femmes ne veut pas dire leur donner plus de pouvoir afin qu’elles puissent brimer les hommes »
Dr Jocelyne Vokouma : « Au Burkina, les femmes s’illustrent le plus dans les domaines des sciences sociales et humaines et des sciences médicales »
Clarisse Nadembèga : « Nous demandons aux femmes de se battre pour leur indépendance économique »
Association alliance féminine : Faire de l’indépendance financière de la femme une réalité
Fadima Kambou, mission RH au service de la paix
Célébration du 8-Mars : « Il faut que les femmes poursuivent le combat mais sans une opposition aux hommes », Julienne Dembélé de l’association Femme et vie
Femme dans la recherche : Le règne de la discrimination et de l’autocensure
Tania Tindano ou le miracle de l’éducation inclusive
Burkina Faso : La gendarmerie apprend aux femmes journalistes à se défendre
Abiba Ouoba : L’amazone de la maçonnerie
Cancer du sein : L’association "Zéro cancer féminin" fait don de prothèses mammaires aux femmes ayant subi une ablation du sein
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés