Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • jeudi 26 novembre 2020 à 23h00min
Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

Quelques heures après la proclamation, ce jeudi 26 novembre 2020, des résultats provisoires de la présidentielle du 22 novembre 2020 par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les candidats l’opposition politique ont, par une déclaration, réagi en "prenant acte".

Les signataires disent cependant se réserver le droit d’utiliser les voies légales de recours pour traiter des irrégularités relevées au cours du déroulement du processus électoral et tout particulièrement au cours du scrutin du 22 novembre 2020.

"L’opposition politique réaffirme, à l’attention de l’opinion publique nationale et internationale, sa volonté renouvelée de préserver la paix, la stabilité et la sécurité au Burkina Faso en plaçant l’intérêt supérieur de la nation au-dessus de toute autre considération", a exprimé l’opposition politique à travers la déclaration lue par Tahirou Barry.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 26 novembre 2020 à 17:19, par Nabiiga En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Chapi !! C’est cela que nous attendons de vous : recours à des voies légales de recours pour traiter des irrégularités constatées, seulement voilà tout recours légal doit être fondé sur des preuves irréfutables. Un recours légal ne saurait faire objet des suppositions, des entendre parlers, etc mais des preuves concrètes. Si vous n’en avez pas veuillez ne pas commencer au risque de vous exposer à la risée du monde entier. À ce moment-là vous courrez vous cacher la queue entre vos jambes, N’gaw

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 17:33, par Yiriba En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Félicitation à l’ensemble des partis d’opposition. Votre position dans ce message est un geste noble qui est gratifiant maintenant et dans le futur pour la nation. Alors réorganisez mieux vos partis, travaillez plus vos programmes et le peuple vous suivra. Personne ne pourra vous renier vos droits en ce moment puisque vous aurez vous-même démontré par votre exemple les règles de la démocratie. L’Afrique est encore très fragile face aux élections et il faut faire économie des chicanes post-électorales inutiles.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 17:35, par Yako En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Je pense que sincèrement que Mr Kabore a gagné l’élection présidentielle il suffit d’analyser le suffrage exprimé région par région à quelques exceptions près il rafle la mise et de loin.Preuve que l’électorat a fait le choix de la continuité et ce malgré le bilan catastrophique du quinquennat sortant. Personnellement j’en vois une seule raison ça s’appelle "vote égoïste"car certains de nos compatriotes ont préféré apprécier le désenclavement de leur village par le goudron et autres infrastructures à la souffrance d’un million de réfugiés que le quinquennat sortant a créé et à l’insécurité avec son lot des morts.Bref l’égoïsme a pris le dessus sur le patriotisme mais la démocratie électorale c’est aussi.

    Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2020 à 07:46, par En toute objectivité En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

      Mr Yako,remarqué que dans les zones à fort défi sécuritaire le président sortant à été préféré aux autres candidats.c’est la preuve que globalement ils sont d’accord avec sa politique même s’il faut reconnaître que les difficultés demeurent.

      Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2020 à 09:18, par koh En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

      mr yako
      Roc n’est pas responsable de cette insécurité et ses lots de mort comme tu le dit
      c’est quelle armée Blaise a laissé ?
      après la crise de 2011 Blaise a démantelé les camps donc l’armée républicaine au profit de son RSP. revoyez les images de l’assaut du camp Ouézin Coulibaly de Bobo et de dédougou (ces camps servaient de contre poids au RSP)
      tu pense que seul le RSP pouvait quadriller tout le territoire ? chose impossible. Aussi après la dissolution du RSP, ces membres ont été affecté dans les autres camps donc peuvent apporter leur expertise aux autres militaires.
      Donc Roc est venu trouver une armée mal formée et mal équipée ; et qui n’est pas préparée à ce genre de guerre. C’est ça le résultat de tous ces morts.
      il fallait réorganiser l’armée et les équiper.
      Tu vois il y a moins d’attaque des camps, les terroristes procèdent maintenant par des embuscades et des attaques des pauvres paysans dans les marchés. Cela va finir aussi. REP

      Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2020 à 10:36, par Jean-Paul En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

      C’est évident que Roch ne pouvait pas ne pas être élu au premier tour. Quand les votants sont à plus de 60% analphabètes et qu’ils se trouvent devant 13 candidats dont les visages leur sont méconnus à part celui du président, devant la photo de qui croyez-vous qu’ils vont cocher pour indiquer leur choix. C’est bien fait pour l’opposition. Chacun préfère être un rat plutôt qu’une queue de lion.

      Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2020 à 10:50, par Diongwale En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

      .
      @YAKO, pour une fois je suis tout à fait d’accord avec vous, et je me demande si le Burkina "mérite" encore son titre... il est devenu Mouta mouta Faso !

      Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 17:46, par ARMAND En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    ZEPHIRIN pouvait rêver. Mais vous Tahirou esperiez vous gagner ces élections ? Avec cette hémorragie de ses militants et autres députés frondeurs ZEPHIRIN devrait avoit une bonne lecture de la situation et éviter d’être le candidat d’un tunnel.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 18:06, par Hess En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Bravo chers compatriotes. Dieu merci vous l’avez compris, l’histoire du pays ne s’arrête pas avec cette élection.
    Pourquoi ne pas fusionner vos partis pour former une alternative plus crédible la prochaine fois ? Pensez-y ! Vous avez tout le temps pour cela !
    Merci pour avoir participé et si bien animé cette campagne.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 18:16, par caca En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    C’est une sage décision pour l’intérêt supérieur de la nation. Mais la confiance n’est pas là, il faut que le PF retient la leçon qu’il est mal élu et que sa politique ne correspond pas du tout aux attentes du peuple. Il est à peine élu moins de 1 700 000 votant contre plus de 6 millions inscrits. L’opposition réunie représente presque 40% contre sa politique. C’est une victoire certes, mais un président mal élu.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 18:24, par Mafoi En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    C’est ce qu’on appelle se résigner car ces opposants moutons ne savent plus comment contester la victoire de RMCK acquise certes dans la douleur avec de nombreux couacs.Je pense très sincèrement que l’opposition "mouton" s’est vue trop belle,très pimpante en pensant que la masse populeuse allait tourner le dos au pouvoir actuel avec les nombreuses difficultés qu’il fait face depuis son arrivée aux affaires.Patatras.....ce fut une vraie douche froide et surtout pour les 2 fameux grands baobabs qui ont mordu la poussière en se retrouvant par terre avec moins de 28%.Heureusement que politiciens ne connaient pas honte sinon ces sinistres individus ne seraient pas sortis de leurs différents trous de rat pour dire qu’ils prennent acte de leur berizena.Qu’ils s’en prennent qu’à eux mêmes car il aurait fallu un seul candidat de l’opposition face au président sortant mais chacun avec son égo surdimensionné,veut montrer qu’il vaut quelque chose

    Répondre à ce message

    • Le 27 novembre 2020 à 09:50, par Verité En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

      J’aimerai savoir pourquoi vous les traitéS de SINISTRES PERSONNES. Elles au moins valent mieux que vous qui n’avez pas voulu oser. Elles ont tenté et tente de faire quelque chose pour leur pays. Les SINISTRES personnes c’est vous autres aptes aux critiques et qui pesez 0 dans la construction de votre pays. Que Dieu bénisse TOUS LES CANDIDATS QUI ONT PRIS PAR AUX ÉLECTIONS ; MERCI A EUX POUR LE SACRIFICE CONSENTIS

      Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 18:44, par le serieux En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    je suis fier d’etre burkinabe, merci a toute la classe politique de Notre cher pays pour leur sens du patriotisme. chers candidats opposants et majorite, vous avez prouver a tous les electeurs du 22 novembre 2020 qu’ils ont eu raison de voter pour chacun de vous et que chacun meritait le fauteuil. encore une fois un grand merci pour vous temoigner la reconnaissance du vaillant peuple burkinabe.

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2020 à 19:23, par Le Vigilent En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Tout le monde a pris acte et chacun est libre de formuler ses observations sur les différents aspects du scrutin et s’il y a des réclamations et des réserves sur quoi que ce soit, le Conseil Constitutionnel peut être saisi. Par contre organiser des conférences de presse pour appeler ses partisans et sympathisants à prendre d’assaut les rues pour se faire entendre, ce n’est pas légal.
    Ceux qui avaient attribué, au président Kabore, la note de 00/20 dans tous les domaines de ses missions de chef d’état, doivent certainement s’indigner et contester le fait que, malgré tout, 57,87% des votants renouvellent leur confiance à ce même président Kabore ; en signe de leur satisfaction de ce qu’il a fait au cours de son premier mandat et de leur souhait de le voir poursuivre ces actions les 5 prochaines années.
    Les électeurs burkinabé ont exercé leur droit de « répéter, en 2920, la même erreur qu’ils ont commise en 2015 ». Les hommes providence, les djinamoris et autres vendeurs d’illusions, les électeurs burkinabé n’en ont cure !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2020 à 07:20, par RAZOUGOU En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    L’opposition burkinabé, un panier à Crabes.
    Pendant que vous vous concertez pour la conduite à conduire certains s’en vont féliciter le président nouvellement élu. Le cas de Tahirou BARRY par exemple.
    On s’en qu’on est en train de négocier des postes.

    Vous n’aurez rien. Le MPP a suffisamment de cadres pour gercer la pays

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2020 à 07:45, par billy billy En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Une bonne leçon de vie, vous croyez quoi ? De tout le lot je ne voie pas un président du faso. Vous ne pouvez vous en prendre qu’a vous même ou a ceux qui vous on flatté. Chacun se regarde dans un miroir et croit avoir un niveau de président. merde de merde.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2020 à 09:51, par Le réaliste En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Je pense les termes de mon poste invitant au "REALISME" ont été bien entendus. C’est cela un comportement démocratique. Autrement, les instructions d’un haut militant de l’opposition à l’issue de la conférence de presse au sujet des supposés fraudes données à ses militants de prendre les rues pour aller tabasser leurs adversaires ou antagonistes politiques, constituent des dérives suffisamment graves. Cela démontre à suffisance, la bassesse de notre opposition à ce siècle et vous auriez dus vous en excuser à cette conférence.
    Félicitations à vous pour ce "repli tactique" dont vous êtes les premiers bénéficiaires et ensuite toute la démocratie Burkinabè et partant, tout le Peuple.
    Sensibiliser vos militants jadis commis aux bastonnades et autres casses par vous, à s’interdire désormais l’exécution de telles directives d’où qu’elles viennent car ils seront les premières victimes de leurs propres comportements antisociaux.
    Félicitations à tous les acteurs politiques et surtout au gagnant qui, au four et au moulin, a pu résister aux vélites et autres adversités de certains esprits contre son action depuis son investiture en 2015, certains adversaires ayant du reste déclaré à son temps qu’ils rendront le pays ingouvernable du fait de leur décadence aux affaires suite à la volonté populaire.
    LES DIRIGENATS ET SURTOUT CEUX D’AFRIQUE FERAIENT MIEUX D’ECOUTER LA VOIX DE LEUR PEUPLE.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2020 à 17:56, par Ka En réponse à : Burkina : L’opposition dit prendre acte des résultats provisoires de la CENI

    Mes chers amis de l’opposition, vous aviez un devoir d’accepter le choix du peuple et le félicité comme certains d’entre vous ont déjà fait un pas. Abandonnez les poursuites judiciaires inutiles : Sans ce pas en or qu’ont fait Ablassé Ouédraogo et autres, durant les cinq ans à venir, le peuple qui a choisi son président va vous confondre comme des ennemis du Faso. Si vous vous entêtez en défiant le choix du peuple, il n’y aura pas de paix sociale. Que pensera de vous le peuple dans cinq ans dans les urnes ? La même chose que le 20 Novembre dernier. Ayant vécu la politique à tombeau ouvert de notre pays depuis plus de 50 ans, il est temps pour vous de jouer le jeu démocratique et acter une bonne fois pour toutes que l’opposition sait opposer, que de revendiquer, ou d’être au-dessus des lois pour ramener sans la justice ceux qui ont des poursuites judiciaires derrières les fesses.

    En acceptant le choix du peuple, un jour viendra que chacun de vous soit à la place du vainqueur en demandant qu’on accepte sa victoire. Nous avons vu ici au Faso un candidat sans adversaires et moins de votants qui a reçu vos acceptations, alors qu’ici la démocratie a choisi parmi 13 candidats un gagnant. Ne pas accepter cette victoire est d’être contre le peuple Burkinabé et la démocratie en gestation. Une élection a été faite par votre insistance, un gagnant a été choisi, unissez-vous pour faire avancer le Faso. Si la majorité fait des fautes, vous êtes là pour les rectifiées. Car, l’opposition a le droit d’exister et de s’opposer, et, au contraire, qu’elle est même une richesse et une chance pour le Faso, car les bonnes idées n’ont pas de couleur politique, elles ne sont pas, loin s’en faut, le monopole des tenants du régime, elles sont susceptibles d’"émerger" de partout, y compris et surtout de l’opposition !

    Pour Ka, c’est contre-productif de chercher à imposer aux autres que la CENI est une institution frauduleuse, pourtant elle a fait son travail plus qu’un ministère de l’intérieur qui collera a la majorité et devait organisé cette élection. Les Russes ne me diront pas le contraire.

    Conclusion : Tant que quelques politiciens, considèreront le jeu démocratique comme un jeu de dupes et se comporteront en prédateurs du bien public, le Burkina restera une cocotte-minute sous pression, une poudrière prête à exploser à tout moment. On n’a vu que dans cette élection, d’autres candidats ont voulu tirer la couverture vers eux par tous les moyens, dans cette condition, où sera la place pour une élection transparente et démocratique ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés