Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme» Winston Churchill

Tenkodogo : Le Conseil constitutionnel forme ses délégués en vue des élections du 22 novembre

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • samedi 7 novembre 2020 à 13h14min
Tenkodogo : Le Conseil constitutionnel forme ses délégués en vue des élections du 22 novembre

Le président du Conseil constitutionnel, Kassoum Kambou, a présidé, le vendredi 6 novembre 2020 à Tenkodogo, dans la région du Centre-Est, l’ouverture d’un atelier de formation des délégués du Conseil constitutionnel du ressort de la Cour d’appel de Fada N’Gourma, en vue du contrôle sur le terrain du scrutin du 22 novembre prochain.

Pour veiller au bon déroulement des opérations électorales du 22 novembre prochain, le Conseil constitutionnel a initié, le vendredi 6 novembre 2020 à Tenkodogo, dans la région du Centre-Est, un atelier de formation de ses délégués chargés du contrôle du scrutin.

A l’entame de ses propos, le président du Conseil constitutionnel, Kassoum Kambou, a précisé que son institution, aux termes de l’article 152 de la Constitution, est compétente en matière constitutionnelle et électorale chargée de la régularité, la transparence et la sincérité du référendum, des élections présidentielles et législatives, et est juge du contentieux électoral.

Selon lui, le rapport des délégués en charge du contrôle sera pris en compte par son institution dans la décision de valider ou non, les votes d’un bureau ou d’une localité du Burkina. C’est ainsi que plus de 200 délégués venus des Cours d’appel de Bobo-Dioulasso, Ouagadougou et Fada N’Gourma prendront part à cet atelier de formation. M. Kambou a pour l’occasion demandé aux autorités concernées, de bien vouloir faciliter la tâche aux délégués chargés de la supervision lors des échéances électorales du 22 novembre.

Il faut préciser que les délégués du Conseil constitutionnel retenus pour participer à la formation sont composés essentiellement de magistrats professionnels de l’ordre judiciaire ou administratif.

Ben Benito BONKOUNGOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
Elections présidentielle et législatives : Voici les grands perdants du scrutin du 22 novembre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés