Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Dori : Kadré Désiré Ouédraogo promet de restaurer la sécurité, s’il est élu président

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • dimanche 1er novembre 2020 à 23h25min
Dori : Kadré Désiré Ouédraogo promet de restaurer la sécurité, s’il est élu président

Le président du parti « Agir ensemble pour le Burkina », Kadré Désiré Ouédraogo, après Kaya, était, ce 1er novembre 2020 à Dori, chef-lieu de la région du Sahel, pour son deuxième meeting régional dans le cadre de la campagne électorale.

Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) était dans la région du Sahel, ce 1er novembre. C’est à Dori, chef-lieu de la région, que son parti a choisi de tenir son deuxième meeting régional. Selon le représentant des structures régionales de « Agir ensemble », le premier à prendre la parole, « Kadré Desiré Ouédraogo est l’espoir de la région du Sahel ». A l’entendre, la région du Sahel abrite la plus grande mine du Burkina, mais c’est la région qui n’a aucune voie bitumée, sans oublier l’insécurité grandissante. Il a demandé au président du parti de réserver une place de choix à l’élevage, une fois à Kosyam.

Quant au secrétaire provincial des jeunes du Séno, Inna Moto, il a souligné que les difficultés sont nombreuses dans la région du Sahel. Et selon lui, les jeunes ont porté leur choix sur KDO, car c’est lui qui peut les aider à sortir de toutes ces difficultés. A son tour, la représentante des femmes et représentante des candidats à la députation, Mariam Dicko, a invité les femmes et tous les électeurs du Sahel à se mobiliser pour voter KDO, le 22 novembre prochain.

Prenant la parole, Kadré Désiré Ouédraogo a décliné quelques axes de son programme : la restauration de la paix et de la sécurité, la promotion de la réconciliation entre les fils et les filles du Burkina pour le retour les exilés, l’instauration de la bonne gouvernance, l’accélération du développement économique du pays, la restauration de l’autorité de l’Etat.

Répondant à la doléance des militants, KDO a rassuré qu’une fois à Kosyam, il fera en sorte que l’élevage soit la première richesse du Burkina. Sur le plan sanitaire, il a promis que le CHR de Dori sera un centre de santé de référence, et que les retombées des mines profiteront à tous les Burkinabè. Le candidat a aussi lancé un appel à tous les Burkinabè à voter massivement son parti pour que tous les 43 candidats à la députation siègent à l’Assemblée nationale.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés