Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme» Winston Churchill

Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mardi 27 octobre 2020 à 19h25min
Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

Les relations entre le Burkina et Royaume du Maroc sont excellentes. La preuve par deux : l’inauguration du Consulat général du Burkina Faso à Dakhla au Sud du Maroc et la suppression du visa entre les deux pays.

Le 23 octobre 2020, Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères et de la coopération, était au Maroc. Ce jour, il a inauguré, en compagnie de son homologue marocain, Nasser Bourita, le Consulat général du Burkina à Dakhla. Pour le ministre Bourita, « l’inauguration de cette représentation consulaire contribuera au renforcement de la coopération économique entre les deux pays, en cohérence avec la place de choix que le Souverain accorde à la ville de Dakhla, en tant que locomotive économique, étant donné qu’elle constitue un véritable trait d’union entre le Maroc et sa profondeur africaine ».

Pour Alpha Barry, « l’ouverture d’un Consulat général du Burkina Faso vient consolider une relation "déjà très forte" sur le plan économique, comme en témoigne la présence marocaine au Burkina Faso, dans plusieurs domaines tels que les télécommunications, l’industrie, les banques et les assurances ».
En matière d’investissement, il ressort qu’« environ 10 % des investissements extérieurs du Royaume dans le continent africain sont concentrés au Burkina Faso, à travers une forte présence des banques et des sociétés marocaines œuvrant dans les domaines des télécommunications, des assurances et de la construction ».

La cérémonie d’inauguration du Consulat Général du Burkina Faso à Dakhla par les ministres Bourita et Barry

Visa supprimé

L’occasion a également été marquée à travers « un accord entre le gouvernement burkinabè et le Royaume du Maroc, portant sur la suppression de visa, en faveur des ressortissants des deux pays titulaires de passeports ordinaires ». Un acte fort apprécié par le ministre Barry. Le Maroc étant l’une des destinations prisées par les Burkinabè.

Sans oublier également que le Maroc octroie annuellement, à des étudiants burkinabè, 150 bourses de formation dans les instituts du Royaume. Dans le cadre de l’inauguration du Consulat à Dakhla, il est convenu « d’octroyer 30 bourses supplémentaires au profit du Burkina Faso dans les instituts de formation dans cette ville, dans des domaines comme le tourisme, l’artisanat, la santé, la gestion et le commerce ».

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 27 octobre 2020 à 23:19, par Nicolas En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    On en parle depuis 2017 ... avez vous la date officielle de la mise en fonction de cette information.

    Aucune date dans votre reportage. Encore une annonce sans suite pour nos amies Burkinabés

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 02:01, par Fadila En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Svp à partir de quelle date,on peut voyager sans visa pour le maroc ?
    Les étudiants en première année inscrits au maroc (boursiers et non) ont des difficultés pour voyager,avec les cours qui ont commencé ce n’est pas vraiment facile pour eux

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 03:39, par COULIBALY En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Bonjour
    Il serait bon que nous sachions quand cette suppression de visa entre en vigueur

    Bonne journée

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 08:43, par Vérité indiscutable En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Oui à la coopération.
    Il reste à recevoir du respect dans leur pays. Dieu seul sait comment ces gens nous traitent quand on passe chez eux. Supprimer le visa pour des raisons uniquement économiques est une arnaque. Il faudra auparavant motiver des rapports de respect et de dignité entre les personnes et les deux peuples.
    Non à une autre forme de colonisation financière pendant qu’on lutte contre le CFA.

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 10:37, par LE MAITRE GOMYAAREE : CHANGEMENT A KOSSYAM En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Présenté COMME CELA C EST BIEN BEAU MAIS LA Réalité EST TOUT AUTRE.
    COMBIEN DE QUININE LE PEUPLE BURKINABÈ A DU AVALER POUR CES MIETTES. vandalisez NOTRE BEL ONATEL A CES GENS LA ET LES TRANSACTIONS MAFIEUSES DE SOUS FRAIS DESTINES A LA BELLE DESTINÉE DES FILS DE CE PAYS.

    PS RELATIONS BILATÉRALES NE DEVRAIENT PAS RIMER AVEC VAMPIRISME.

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 11:54, par Yako En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Respect et dignité dites-vous , humm ! Lorsqu’on quitte Ouagadougou,Abj ou Acra pour devenir mendiant à Tanger alors vous perdez toute considération due à l’étranger.J’espère que la suppression de Visa n’ouvre une nouvelle route pour Lampedusa ! Aux Noirs Africains votre avenir est en Afrique, restez chez vous faites preuve de créativité et travaillez un peu plus. / Yako

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 13:13, par Marocain En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Bonjour,
    Bienvenue à nos amis Burkinabés aux Maroc.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 15:31, par citoyen Lambda En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Le problème souvent est que les policiers marocains aux frontières aériennes ne semblent pas être au courant de cet accord entre nos deux pays . Bien souvent, les policiers marocains à l’aéroport se comportent parfois de manière désagréable avec les africains noirs même quand vous êtes en règle . Il faut donc, que la partie marocaine joue franc jeu et informe bien ces policiers aux frontières ,notamment aériennes ,que les burkinabè ne sont pas soumis à l’obtention de visa pour entrer au Maroc ce à partir du 1er novembre 2020 , sinon certains de nos compatriotes pourraient rencontrer des mésaventures très désagréables en débarquant au MAROC sans visa . Que le ministère des affaires Etrangères fassent rapidement une communication nourrie et dès maintenant pour ne pas induire nos compatriotes qui voudraient se rendre au Maroc en erreur. Sinon la mesure est à saluer .

    Répondre à ce message

  • Le 28 octobre 2020 à 15:32, par citoyen Lambda En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    Le problème souvent est que les policiers marocains aux frontières aériennes ne semblent pas être au courant de cet accord entre nos deux pays . Bien souvent, les policiers marocains à l’aéroport se comportent parfois de manière désagréable avec les africains noirs même quand vous êtes en règle . Il faut donc, que la partie marocaine joue franc jeu et informe bien ces policiers aux frontières ,notamment aériennes ,que les burkinabè ne sont pas soumis à l’obtention de visa pour entrer au Maroc ce à partir du 1er novembre 2020 , sinon certains de nos compatriotes pourraient rencontrer des mésaventures très désagréables en débarquant au MAROC sans visa . Que le ministère des affaires Etrangères fassent rapidement une communication nourrie et dès maintenant pour ne pas induire nos compatriotes qui voudraient se rendre au Maroc en erreur. Sinon la mesure est à saluer .

    Répondre à ce message

  • Le 3 novembre 2020 à 04:35, par Kinkeliba En réponse à : Coopération : Suppression de visa entre le Burkina et le Maroc

    La suppression du Visa entre pays africains est là moindre des choses c’est croître le commerce et les échanges entre pays africains et respect mutuel non à la violation des frontières pour dire aller prendre la pirogue pour l’Occident respectons les frontières intangible des autres pays .je vais souvent au Maroc oui il est vrai le racisme déroutant de la police vis à vis des noirs est insupportable voilà pourquoi j’ai décidé de ne plus m’y rendre pareil avec la Tunisie . voilà des pays africains un blanc trafiquant de drogue ou les pédophiles plus d’égards pour ceux là et si tu es noirs même avec passeport européen tu es suspicieux c’est dégoûtant.bon courage et vive le respect et l’amitié entre les peuples d’Afrique

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
58e sommet ordinaire de la CEDEAO : Les chefs d’Etat pour des actions concertées pour l’accès au vaccin contre le Covid-19
85e session ordinaire du conseil des ministres de la CEDEAO : Le Burkina vante la réussite de son scrutin du 22 novembre auprès de ses pairs
Initiative d’autonomie du Sahara sous la souveraineté du Maroc : La dynamique internationale est enclenchée
CEDEAO : Les ministres des Affaires étrangères, de la défense ou de la sécurité en conclave
G5 Sahel : Le secrétaire exécutif du Comité interparlementaire chez le Premier ministre Dabiré
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé reçoit les ambassadeurs de la Belgique et de la Chine
Aide humanitaire : La France promet plus de 10 millions d’euros au Burkina en 2021
Coopération : L’ambassadrice du Tchad au Burkina, Elisabeth Kadé Ndilguem, n’est plus
Coopération : Jean Yves Le Drian à Ouagadougou pour parler sécurité avec Roch Kaboré
BURKINA-USA : “De manière pacifique, les élections ont suivi l’ordre constitutionnel”, J. Peter Pham, l’envoyé spécial des États-Unis à l’investiture du président du Faso
G5 Sahel/Burkina : Cap sur les actions diligentes, réalistes, mesurables à impact rapide
Election du nouveau Secrétaire exécutif de l’OTICE : Aucun des deux candidats n’a obtenu le précieux sésame !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés