Actualités :: Ministère de la Fonction publique : Le Chef de file de l’opposition (...)

C’est en qualité d’acteur du développement que le Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF), Eddie Komboïgo, dit effectuer, en cette journée de mardi, 22 juin 2021, une visite au ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale. Il s’est agi pour lui de s’imprégner du travail qui y est abattu pour l’ensemble de l’administration burkinabè.

Accueilli dans les locaux du ministère par le premier responsable, Pr Séni Ouédraogo, et ses proches collaborateurs, le porte-parole de l’opposition politique, Eddie Komboïgo, et sa délégation ont eu une séance de travail pleine de plus de deux heures.

Eddie Komboïgo (gauche) et Pr Séni Ouédraogo dans les propos introductifs

« Le diagnostic établi sur l’organisation et le fonctionnement de l’administration publique burkinabè a conduit le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale à soumettre au gouvernement un projet de réforme. Sur autorisation donc de ce dernier lors du Conseil des ministres en sa séance du 18 septembre 2019, cette réforme s’est bâtie autour des solutions telles que la simplification, la dématérialisation et l’autonomisation des procédures administratives, mais aussi la création d’un ‘’Guichet unique’’ de traitement des actes de carrière des agents publics », a campé le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Pr Séni Ouédraogo.

La délégation dans un des open-spaces

Il relève que l’environnement du service public au Burkina se caractérise par une exigence de plus en plus accrue des usagers qui veulent un service public de qualité, à moindre coût et aussi des agents qui exigent des changements dans leurs conditions de travail. D’où la nécessité pour l’administration publique de se repenser, se réformer et se repositionner pour « servir de locomotive de changement vers plus de qualité et plus de performance ».

Outre la présentation de la politique de réformes et d’innovations, le Chef de file de l’opposition politique au Burkina-Faso (CFOP-BF), Eddie Komboïgo, a eu droit à une visite guidée de l’imposant bâtiment de cinq niveaux, dont les bureaux sont disposés en mode open-spaces (espaces ouverts de travail).

Eddie Komboïgo signant le Livre d’or à l’issue de sa visite

Lire aussi Ministère de la Fonction publique : « Si on veut s’améliorer, il ne faudrait pas qu’on ait peur de la critique » (ministre Séni Ouédraogo)


C’est visiblement admiratif que l’expert-comptable, Eddie Komboïgo, a découvert la dynamique en place au sein de ce département, qu’il qualifie de « transversal, qui produit du capital humain ». De l’avis du visiteur, « la fonction publique, c’est le cœur de l’administration qui fait fonctionner le pays ».
Il a, au passage, magnifié un ministre jeune, moderne, intelligent…et surtout travailleur.

La visite a démarré par une présentation de la politique du ministère en matières de réformes

« Pour une fois, ce n’est pas un mauvais choix que le président Kaboré ait fait en désignant Séni Ouédraogo comme ministre à ce niveau », félicite M. Komboïgo. Il se réjouit donc de constater que les choses bougent à ce niveau.

Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina-Faso, Eddie Komboïgo, a saisi le cadre pour soulever des « revendications légitimes » des travailleurs, notamment la réintégration des militants de l’Alliance police nationale (APN), le Code du travail et l’opérationnalisation des conventions internationales (relatives, précisément, aux syndicats).

O.L
Lefaso.net

Crédit-photo : DCPM/MFPTPS

Burkina : Le vivre-ensemble sous les quatre Républiques (...)
OSC : Pascal Zaïda dans les mains de la police (...)
CDP : L’ex-commissaire à la CENI, Boubakar Bouda rend sa (...)
Bachirou Soré, jeune et militant de l’UNIR/PS : « Au (...)
Affaire Norbert Zongo : La Cour européenne des Droits de (...)
Assemblée nationale du Burkina : De plain-pied dans le (...)
5 août 2021 : Koudougou redonne une belle vue à la place (...)
Fusion MPS-UNIR/PS : Au goût d’une bouée de sauvetage pour (...)
4 août 1984 : Il y a 37 ans, la Haute-Volta est devenue (...)
Burkina/vie politique : L’UNIR/PS et le MPS ont (...)
Présidence de la CENI : Newton Ahmed Barry passe la main (...)
Assemblée nationale du Burkina : Le Comité de rédaction (...)
Burkina/vie politique : L’ancien leader estudiantin, (...)
CENI du Burkina Faso : Qui est Elysé Ouédraogo, le (...)
Burkina Faso : Des hôtes de marque chez le président Roch (...)
Burkina : Le paysage politique va enregistrer, ce (...)
Présidence de la CENI : La solution qui vient de (...)
CENI : Le magistrat Élisée Ouédraogo élu président
CENI : La solution du président du Faso
CENI : Les quinze commissaires ont prêté serment
Crise à la CENI : Idrissa Nogo fustige l’opposition, (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11214


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés