Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La bataille contre l’ignorance se gagne tous les jours, et elle finit par ouvrir sur des perspectives insoupçonnées. » Dalaï-lama

Ouaga SMS : Un projet pour apprendre aux politiques et autres acteurs du digital « la maitrise des nouveaux médias » en période électorale

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • samedi 10 octobre 2020 à 15h04min
Ouaga SMS : Un projet pour apprendre aux politiques et autres acteurs du digital « la maitrise des nouveaux médias » en période électorale

Ouagadougou abrite du 22 au 23 Octobre 2020, deux jours de conférence sur la maitrise des médias numériques. Ouaga SMS, du nom de cette initiative citoyenne, veut former les hommes politiques et autres acteurs du digital à la connaissance des médias du net. Il s’agit de faire une sensibilisation à l’usage des réseaux sociaux et les enjeux de la communication digitale afin de contribuer à un climat apaisé en période électorale.

Le projet Ouaga SMS (Ouaga Social Media Session) est une initiative portée par Jokkolabs, un espace de travail collaboratif à Ouagadougou. Jokkolabs veut, à travers cette démarche, assurer une communication apaisée en cette période électorale de 2020.

Selon les organisateurs, l’environnement politique burkinabè est dense et surchauffé en cette année électorale. Une atmosphère entretenue par les développements de l’actualité socio-politique et sécuritaire. Ce qui a poussé les initiateurs de Ouaga SMS a initié cette conférence qui, selon Franck Bilogo, le manager et juriste maison de Jokkolabs, a pour objectif principal d’aider les partis politiques, les médias, les organisations de la société civile et les webactivistes à participer au débat politique. Ceci, à travers un usage efficient, et porteur des nouveaux médias plus spécifiquement, mais à favoriser un climat de paix.

Les cibles de Ouaga SMS sont avant tout, les chargés de communication digitale des partis politiques, les journalistes des médias publics, des médias privés et de la presse en ligne chargés du digital, les organisations de la Société Civile, des activistes et autres moteurs de conversation sur les réseaux sociaux.

Il est ressorti lors de la conférence de presse que sur Internet, les partis politiques, les syndicats et les OSC à travers leurs militants, membres et sympathisants « s’attaquent à coups d’articles et de publications sur les réseaux sociaux ». D’où la nécessité de faire une sensibilisation à l’usage de ces réseaux sociaux pour contribuer à un climat apaisé par une formation technique, éditoriale et éthique.

Cette première édition du Ouaga SMS, comportera une conférence, des modules de formation, des ateliers pratiques et des panels avec des experts et spécialistes en communication politique axée sur le digital, en marketing digital, des professionnels de la sécurité numérique et des juristes. Les principaux conférenciers sont des experts internationaux et nationaux des nouveaux médias, des réseaux sociaux.

Au sortir de la formation, il est attendu des participants la création d’un compte twitter, à chacun, qu’ils sauront utiliser régulièrement ; l’établissement d’un calendrier éditorial pour leurs publications. Mais aussi, savoir quelles publications éviter pour ne pas tomber sous le coup de la loi, etc.

Les concepteurs du projet insistent sur le fait que les participants doivent savoir mettre en avant leurs organisations ou leurs opinions mais dans la courtoisie et dans l’objectif premier de maintenir un climat apaisé en cette période électorale.

E.K.S
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias publics burkinabè : Plus d’une vingtaine d’agents réaffectés dans des communes rurales selon le SYNATIC
Observation des élections du 22 novembre 2020 : Le Japon offre trois véhicules au CSC
Utilisation des réseaux sociaux en période électorale : Le CSC pose le débat avec les journalistes
Journée nationale de la liberté de la presse 2020 : Le journalisme à l’épreuve de l’éthique et de la déontologie en période électorale
Elections de 2020 au Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans en formation sur le discours électoral
Journées de la Recherche en Informatique : L’innovation technologique et l’économie numérique au centre de la 3e édition
Procédures administratives : Les informaticiens planchent sur la dématérialisation
Médias : Lancement du prix ECOPRESS
A la Une de L’Evénement du 10 octobre 2020
Technologies émergentes : 80 jeunes voient leurs capacités renforcées
Ouaga SMS : Un projet pour apprendre aux politiques et autres acteurs du digital « la maitrise des nouveaux médias » en période électorale
Médias : Des journalistes du Centre-Est à l’école du traitement rigoureux de l’information en période électorale et de conflits
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés