Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Gestion des épidémies dans la Boucle du Mouhoun : Le plan de riposte exécuté à 63,21 ℅

Accueil > Actualités > Société • • lundi 13 juillet 2020 à 22h24min
Gestion des épidémies dans la Boucle du Mouhoun : Le plan de riposte exécuté à 63,21 ℅

Le comité régional de gestion des épidémies de la Boucle du Mouhoun s’est réuni ce vendredi 10 juillet 2020 dans la salle du conseil régional pour la troisième fois consécutive. Au menu des échanges l’état des lieux du plan de riposte contre le Covid-19 et un plaidoyer pour la chimio prévention du paludisme saisonnier dans la région.

La 3ème session extraordinaire du comité de gestion des épidémies de la région de la Boucle du Mouhoun s’est tenue ce vendredi 10 juillet 2020. C’est la salle de réunion du conseil régional qui a accueilli les participants, venus des six (6) provinces de la région.

Le gouverneur de la région, Edgar Sié Sou entouré des responsables des services techniques en charge de la mise en œuvre du plan de riposte contre le Covid-19 a présidé cette troisième session extraordinaire. Une session qui a réuni les autorités administratives de la région et certains partenaires financiers engagés dans la lutte contre le Covid-19 dont ECED MOUHOUN.

La rencontre avait comme objectif dans un premier temps de faire l’etat des lieux de la lutte contre la maladie et dans un second temps, faire un plaidoyer pour une campagne de chimio prévention du paludisme saisonnier dans la région.

Prenant la parole, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun, Edgar Sié Sou a souhaité la chaleureuse bienvenue à l’ensemble des participants. Il a donné la bonne annonce aux participants quant à la situation du Covid-19 dans la région. « 

 A la date du 08 juillet 2020, notre région a enregistré 25 cas, tous guéris », a-t-il indiqué. Ces statistiques ont réjoui le gouverneur qui a poursuivi ces propos par des mots de reconnaissance à l’ensemble des différents acteurs qui ont concouru à l’atteinte de ces résultats. « Ce résultat est à mettre à l’actif des agents de santé qui se sont mobilisés depuis le début de cette pandémie, mais aussi à l’actif de tous ceux qui de prêt ou de loin ont accordé une oreille attentive à notre appel depuis la notification du premier cas dans la région, le 19 mars 2020 ».

Edgard Sié Sou, gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun

Après l’allocution du gouverneur, place a été faite au service technique de la direction régionale pour la présentation de la situation du Covid-19 dans la région et le plaidoyer pour la campagne chimio prévention du paludisme saisonnier.

C’est monsieur Alidou Zongo, chargé de la planification à la direction régionale de la santé qui a pris la parole pour un quart heure de présentation de l’état des lieux de la maladie à coronavirus. Il a précisé que la région a enregistré 528 cas contacts, soit 30 cas contacts devenus suspects, 24 cas confirmés, un cas indéterminés et 25 guérisons. A la date du 08 juillet 2020, la région de la Boucle du Mouhoun compte zéro cas contact suivi.

Ce résultat selon monsieur Zongo est à mettre à l’actif des actions menées qui sont entre autres : « la formation, la sensibilisation, la désinfection, la prise en charge, l’investigation, les mesures barrières, et la quarantaine ».
Ainsi, il a précisé que sur les 87 activités du plan de riposte, 55 activités ont été exécutées, 22 en cours d’exécution et 10 non réalisées, ce qui donne un taux de réalisation de 63,21%.

Une vue des participants

Par ailleurs, il faut noter que le comité régional de gestion des épidémies a bénéficié d’un coup de pédale de 25 millions de francs CFA de ECED MOUHOUN pour la lutte contre le Covid-19. Pour le volet sensibilisation, ce sont 948 903 personnes touchées par la communication interpersonnelle et 1 884 362 personnes touchées par la communication de masse.

Le chef de mission de ECED MOUHOUN, Honoré Bonkoungou, partenaire pour la sensibilisation, présent à cette 3ème session n’a pas manqué d’expliciter les actions de son organisation par le biais de la coopération canadienne. « Notre accompagnement a permis à la direction régionale de la santé de mener des activités de sensibilisation à travers l’ensemble des districts, de contribuer à la production du gel hydro-alcoolique, à l’acquisition de masques chirurgicaux. Aussi la sensibilisation a concerné les leaders religieux et coutumiers pour contribuer afin que les mesures barrières soient respectées. C’est en tout la somme de 25 millions de FCFA qui a été mobilisée pour ces activités exécutées à plus de 80% » a-t-il conclu.

Revenant à la campagne de chimio prévention du paludisme saisonnier (CPS), le planificateur de la direction régionale de la santé explique qu’il s’agit de « l’administration intermittente d’un traitement complet par un médicament antipaludique pendant la saison de haute transmission du paludisme pour éviter la maladie ».

Honoré BONKOUNGOU, représentant de ECED MOUHOUN

L’objectif visé par cette administration selon l’Organisation mondiale de la santé est de maintenir des concentrations thérapeutiques de médicaments antipaludiques dans le sang pendant la période où le risque de contracter le paludisme est plus élevé.

Pour le CPS de 2020, tous les districts sanitaires de la région seront couverts à partir du 13 juillet. Ce sont 355 479 enfants de 3 à 59 mois qui sont visés par la prise en trois doses de sulfadoxine-pyriméthamine et d’amodiaquine.
A la fin des échanges, les participants ont exposé leur préoccupations focalisées sur la situation des cas importés de Covid-19.

La perspective à l’unanimité pour la lutte contre le Covid-19 est d’accentuer la sensibilisation des populations sur le respect des mesures barrières quand viendra très prochainement l’ouverture des frontières terrestres et aériennes surtout dans la région.

DEMBELE Bienvenu

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Solidarité nationale : Le cabinet INDABA International vole au secours des personnes déplacées de l’arrondissement 11
Sortie de promotion : Treize filles en fin de séjour au centre MIA ALMA de l’orphelinat AMPO
Commission épiscopale justice et paix du Burkina : 71 personnes accusées de sorcellerie ont rejoint leurs communautés
Cybercriminalité : Une nouvelle brigade pour traquer les cyber-arnaqueurs
Redevabilité sociale et veille citoyenne : 20 communes du Burkina Faso passent à la loupe
Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo
Réconciliation nationale : Le HCRUN consulte l’Unité d’action syndicale
Adoption du statut-cadre de la Police nationale : Des policiers expriment leur reconnaissance au Médiateur du Faso
Cantines scolaires : L’engagement présidentiel à assurer « un repas équilibré par jour » sur la table de réflexions !
Centre social de l’UFC-Dori : 29 jeunes filles achèvent leur formation en coupe-couture
Assurance agricole au Burkina : Le projet expliqué aux producteurs
Conflits communautaires : L’implication de la femme dans la restauration de la paix et la promotion de la cohésion sociale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés