Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Œuvres sociales : La société ATS vole au secours de l’Association Managre Nooma pour la protection des orphelins

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 22 mai 2020 à 16h00min
Œuvres sociales : La société ATS vole au secours de l’Association Managre Nooma pour la protection des orphelins

La société ATS (All Terrain Service), une compagnie de restauration collective, a remis ce vendredi 22 mai 2020 des vivres à l’Association Managre Nooma pour la protection des orphelins (AMPO). ATS dit contribuer ainsi à donner aux orphelins un sourire, et leur faire oublier un tant soit peu, leur situation.

La compagnie de restauration collective ATS a laissé parler son cœur ce vendredi 22 mai 2020. Elle a remis des vivres et des draps d’une valeur de 3 561 516 F CFA à l’Association Managre Nooma pour la protection des orphelins (AMPO). Les vivres sont composés de 250 kg de riz, 100 kg de sucre, 100 kg de lait, 05 cartons de pâte alimentaire (spaghetti), 60 litres d’huile, 04 cartons de conserves (sardine), 04 cartons de tomate pâte, 150 kg de pomme de terre, 300 kg d’oignon. Le matériel de couchage est de 140 draps.

La délégation de ATS avec les pensionnaires de Ampo

Pour Jérôme Duigou, directeur des opérations de ATS Burkina, cette aide est une marque de compassion de la compagnie à l’égard des enfants du centre, surtout dans un contexte marqué par la maladie du Covid-19. En venant en soutien au centre, la compagnie espère contribuer à donner un sourire aux enfants de AMPO. Il s’agit aussi de leur faire oublier un tant soit peu leur état d’orphelin. Ce qui leur fait sentir qu’ils font partie d’une communauté solidaire sur laquelle ils peuvent toujours compter.

la joie se lisait sur les yeux des pensionnaires qui ont reçu le soutien

Le geste de ATS est salué à sa juste valeur par Dénis Yaméogo, directeur général de AMPO. Pour lui, cette aide vient à point nommé. Ce soutien est même une épine en moins. Il a révélé que cet appui leur permettra de prendre en charge leurs pensionnaires. Il s’agit d’orphelins, de filles mères et de jeunes internés pour une formation dans leur ferme. Il a invité les uns et les autres à faire comme le donateur du jour, penser au centre car il est toujours dans le besoin.

ATS est une compagnie de restauration collective et de gestion de camps miniers. Elle est présente dans 25 pays en Afrique. Au Burkina Faso, elle est actuellement sur 07 mines avec plus de 600 employés.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Le gardien de nuit d’une pharmacie, assassiné au cours d’un cambriolage
Bobo-Dioulasso : Des acteurs culturels demandent la levée du couvre-feu
Jeunes et réseaux sociaux : Le Dr Halidou Sana, Cheik de Dablo, en appelle à plus de responsabilité et au respect de nos valeurs
Projet « Santé mentale pour tous » : L’ONG CBM forme des acteurs sociaux de Nouna et Dédougou
Coronavirus au Burkina : Nestlé Burkina renforce la sécurité des enfants
Hauts-Bassins : Des membres d’organisations de personnes handicapées outillés en santé sexuelle et reproductive
AG du SYNADEC : Un appel à la mobilisation générale contre l’application de l’IUTS
Lutte contre la malnutrition : Le consortium Progettomondo.mlal et l’AES-CCC partagent les bonnes pratiques du projet « Ressource terre »
12 détenus morts à Tanwalbougou : Des rescapés auraient dit que les défunts n’ont pas été exécutés par balles
Programme d’emploi des jeunes pour l’éducation nationale : Retour au chômage pour plus de 680 enseignants
Commune rurale de Bama : Le projet de lotissement spécial du maire fait grincer des dents
Conseil économique et social : Les déplacés internes au centre des préoccupations de la première session ordinaire de l’année 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés