Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

Second tour des législatives au Mali : L’URD dépose le parti au pouvoir à Bamako

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • mercredi 22 avril 2020 à 22h30min
Second tour des législatives au Mali : L’URD dépose le parti au pouvoir à Bamako

En attendant la confirmation des résultats provisoires par la cour constitutionnelle, les premières tendances des résultats du second tour des législatives 2020. Le parti au pouvoir a été détrôné par l’opposition dans la capitale Bamako. Il s’agit de l’Union pour la République et la démocratie (l’URD), principal parti d’opposition. Ce parti d’opposition sort avec le plus grand nombre d’élus avec quatre sièges. Il est suivi par le parti Yelema de l’ancien Premier ministre Moussa Mara avec trois députés.

Le second tour des élections législatives au Mali tenu dans des conditions difficiles à livrer son verdict provisoire. En attendant, la confirmation des résultats provisoires par la cour constitutionnelle, le parti au pouvoir, le Rassemblement pour le Mali (RPM) dans la capitale a perdu du terrain.

Le parti au pouvoir n’obtient qu’un seul des 14 sièges de parlementaires. Et c’est Karim Keita, député sortant et fils du président de la République qui est élu sur la liste gagnante en commune II. Avec ces tendances provisoires, l’URD de Soumaila Cissé sort première force politique dans la capitale malienne.

En effet, sur les 14 sièges répartis entre les six communes du district de Bamako, le principal parti d’opposition sort avec 4 députés. En commune III du district de Bamako, il a gagné à 55,08 % contre 44,92 % pour la candidate de la synergie pour un nouveau Mali. En commune V du district de Bamako, l’alliance sur laquelle figure ce parti arrive en tête avec 50,38 % contre 49,62 % pour l’alliance RPM-APR.

Pourtant en 2013, le parti présidentiel avait obtenu dans la capitale 9 sièges de députés sur les 14. Le parti enregistre donc une perte de 8 sièges dans la capitale. Ces résultats provisoires dans la commune V sont déjà contestés par le candidat du RPM. Quoique contestée par certains candidats du parti au pouvoir, l’alliance URD-LDC s’en sort avec 52,31 % contre 47,69 % pour l’alliance RPM-Adema-Ps Yeleen Kura. Ainsi à Bamako, l’URD sort victorieux avec quatre (4) députés.

Il s’agit de Bakary Diarra dit Abel, Boubou Diallo, Ousmane Samassekou et Mme Fatoumata Soumaré. Ensuite vient le parti de l’ancien premier ministre Moussa Mara, Yelema qui se positionne comme deuxième force politique après l’URD. Le parti Yelema a gagné en commune I avec Diakaridia Diakité et en commune IV avec Moussa Mara et Assan Sidibé.

Outre, l’URD de Soumaila Cissé toujours retenu par ses ravisseurs, qui à travers cette élection confirme encore son leadership de première force dans l’opposition malienne. Le parti de l’ancien Premier ministre Moussa Mara, Yelema a profité également de cette élection législative pour se positionner comme la deuxième force politique après l’URD, au regard des premières tendances.

Il gagne en commune l avec Diakaridia Diakité et en commune IVe avec Moussa Mara et Assan Sidibé. Comme enseignement de ce second tour des législatives à Bamako. L’opposition vient de détrôner le Parti au pouvoir. Si ces résultats provisoires sont confirmés par la Cour constitutionnelle, 12 des 14 députés de Bamako, seront de nouveaux visages sur les bancs de l’Assemblée nationale du Mali.

Il faut noter que dans certaines localités au nord du pays, les résultats ont été torpillés par des éléments armés en faveur de candidats qui leur sont favorables. Il s’agit notamment des localités de Goundam, Gourmas Rhaouss dans la région de Tombouctou et à Talataye dans le cercle d’Ansongo (Gao). En rappel le taux de participation de cette élection législative a été environ 13%.

O.I
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : Mory Kanté est mort
Cour d’appel de Cotonou : Le journaliste d’investigation Ignace Sossou condamné à six mois de prison ferme
Financement du « programme des 100 jours » en RDC : Vital Kamerhe sur le banc des inculpés
Burkina : Les amis et sympathisants de Soumaïla Cissé sollicitent l’implication des Présidents Roch Kabore et IBK
Législatives au Mali : Les contestations persistent contre les résultats de la Cour constitutionnelle
COVID-19 en Afrique : Mobiliser les artisans locaux pour la confection des "masques barrières" grâce à la normalisation
Second tour des législatives au Mali : L’URD dépose le parti au pouvoir à Bamako
Covid-19 aux Etats-Unis : Donald Trump suspend l’immigration légale, pour faire face à l’explosion du chômage
Coronavirus : l’Allemagne se lance dans le test d’un premier vaccin
Madagascar : Le président lance le remède « Covid-Organics », l’OMS émet des réserves
Stigmatisation des nigérians en Chine : Le nœud du problème, selon le ministre des affaires étrangères
Un héro nous a quittés : Hommage au Colonel Maurice RIVES
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés