Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • dimanche 16 février 2020 à 00h30min
Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées

La Fédération de Russie a fait don de 540 tonnes de pois jaunes concassés et de près de 60 tonnes d’huile au Programme alimentaire mondial (PAM). Ce don permettra de fournir une assistance alimentaire à 45 000 déplacés et familles d’accueil pendant quatre mois. La remise officielle du don a eu lieu ce samedi 15 février 2020 au magasin du PAM, à Ouagadougou, en présence de la consule générale honoraire de la Fédération de Russie au Burkina, Anna Coulibaly/Ratchina, et du représentant du PAM au Burkina, David Bulman.

La crise sécuritaire qui touche le Burkina Faso a fait à ce jour plus de 614 000 déplacés internes dont 25,9% de femmes et 58% d’enfants, les mettant dans une situation d’insécurité alimentaire. Pour traduire sa solidarité au gouvernement burkinabè qui fournit beaucoup d’efforts dans leur prise en charge, la Fédération de Russie a fait don de 540 tonnes de pois jaunes concassés (une légumineuse à grande valeur nutritionnelle) et de 58,2 tonnes d’huile de tournesol fortifiée en vitamines A et D au Programme alimentaire mondial (PAM).

Anna Ratchina remettant symboliquement le don au Représentant du PAM au Burkina Faso

Grâce à ce don d’une valeur de 600 millions de F CFA, 45 000 déplacés internes bénéficieront d’une assistance alimentaire pendant quatre mois. « Cette première contribution en vivres fournie par la Russie pour le PAM intervient dans un contexte particulièrement complexe afin d’appuyer le gouvernement du Burkina Faso, à travers son partenaire, le PAM. Cette aide sera intégrée dans la réponse gouvernementale aux besoins alimentaires et nutritionnels considérables des personnes déplacées internes et des familles hôtes », a déclaré Anna Ratchina, consule générale honoraire de la Fédération de Russie au Burkina Faso. Elle ajoute que ce geste ne sera pas le dernier de son pays, qui continuera à apporter son aide au Burkina Faso.

Une visite du magasin du PAM contenant les sacs de pois jaunes concassés offert par la Fédération de Russie

David Bulman, représentant du PAM au Burkina Faso, a, quant à lui, souligné que la Fédération de Russie, qui est l’un des plus grands bailleurs du PAM, n’est pas restée insensible aux besoins des déplacés et des familles d’accueil. Et « c’est un honneur pour le PAM d’être le canal par lequel cette assistance de la Russie arrive au Burkina Faso ».

En ce qui concerne la répartition de ce don, David Bulman a indiqué qu’elle n’a pas encore été faite, même si une partie des pois jaunes concassés a déjà été convoyé au Sahel. Il a rappelé que le PAM assiste des personnes déplacées dans cinq régions : le Sahel, le Nord, le Centre-Nord, l’Est et la Boucle du Mouhoun.

Seydou Soulama, conseiller technique, représentant la ministre en charge de l’Action humanitaire, n’a pas manqué de saluer le geste de la Russie en faveur des personnes déplacées et des familles d’accueil. « Les besoins alimentaires et nutritionnels sont de plus en plus exponentiels, d’où notre satisfaction de recevoir aujourd’hui cet important don du peuple et du gouvernement de la Fédération de Russie, qui traduit deux points essentiels : d’abord la bonne coopération entre les deux pays et, aussi, cela s’inscrit dans l’appel à la solidarité nationale et internationale qu’a fait le chef de l’Etat. Donc nous ne pouvons que remercier une fois de plus le peuple de la Fédération de Russie pour sa solidarité envers le peuple du Burkina Faso », a déclaré, reconnaissant, M. Soulama.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Polémique sur la note du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) : « Les travaux du CAPS n’engagent pas les autorités françaises », souligne le ministère français des affaires étrangères
Covid-19 au Burkina : L’Union européenne annonce des mesures d’appui spécifiques
Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso
L’Afrique et l’Union européenne : un partenariat pour l’avenir
Crise humanitaire à Idlib et en Syrie : « La communauté internationale ne doit pas rester indifférente », Asim Arar, ambassadeur de Turquie au Burkina
Kaya : L’ambassadeur de France fait le constat de la réponse humanitaire apportée aux personnes déplacées
Tribune : 2020, une année clé pour les relations entre l’Europe et l’Afrique
Coopération : Les anciens de la JICA-Burkina Faso satisfaits de la relation avec le Japon
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie
Crise humanitaire au Burkina Faso : l’Union européenne apporte une enveloppe de 11.45 millions d’euros
Présidence en exercice du G5 Sahel : Roch Kaboré passe la main après une année d’engagement soutenu
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés