Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En matière de prévision, le jugement est supérieur à l’intelligence. L’intelligence montre toutes lеs рοssibilités рοuvаnt sе рrοduirе. Lе jugеmеnt disсеrnе раrmi сеs рοssibilités сеllеs qui οnt lе рlus de chance de se réaliser.»  Gustave Le Bon

TOKYO 2020 : Plus vite, plus haut, plus durable

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • jeudi 30 janvier 2020 à 10h00min
TOKYO 2020 : Plus vite, plus haut, plus durable

Les Jeux de la XXXIIe Olympiade se dérouleront du 24 juillet au 9 août et les XVIes Jeux paralympiques se dérouleront du 25 août au 6 septembre 2020 à Tokyo. En plus de la célébration de l’humanité, l’excellence, le respect et l’amitié, ces jeux mettront en exergue la contribution du Japon à l’avènement d’une société durable.

Premier pays d’Asie à avoir accueilli des jeux d’été (Tokyo, 1964), les Jeux d’Hiver de Sapporo (1972), et de Nagano (1998), le Japon va accueillir à nouveau les XXXIIes Jeux Olympiques et les XVIes Paralympiques du 24 juillet au 6 septembre 2020 à Tokyo. A travers ces jeux, la vision du Japon est d’apporter le changement positif au monde actuel en tant que pays mature.

Ils reposeront sur trois concepts fondamentaux pour transformer le monde : "Faire de son mieux" (Donner le meilleur de soi) ; "S’accepter les uns et les autres" (Unis dans la diversité) ; "Transmettre aux générations futures" (Léguer un héritage) (source : le site web officiel du Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo).

Le thème important du développement durable figure parmi les recommandations adoptées dans l’Agenda olympique 2020. Ces jeux feront donc, la promotion du développement durable dans tous les domaines de ces Jeux Olympiques et Paralympiques. Les médailles olympiques de Tokyo 2020, dans le cadre du " Projet Médaille", seront fabriquées, par exemple, à partir de métaux précieux recyclés, extraits des téléphones portables et des appareils électroménagers donnés par des consommateurs.

Plus de 78 985 tonnes d’appareils usagés ont ainsi été collectées par les autorités municipales. Ce qui a permis d’obtenir les 32 kg d’or, 3 500 kg d’argent et 2 200 kg de bronze nécessaires à la production des 5 000 médailles des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Aussi, les podiums des vainqueurs pour la cérémonie de remise de prix, les tenues des relayeurs de Tokyo 2020 seront, par exemple, fabriqués à partir de plastique recyclé, collecté par les partenaires de l’olympique mondial. Par ailleurs, la torche olympique a été réalisée à partir de déchets d’aluminium provenant des logements temporaires construits à la suite du tremblement de terre qui a frappé l’Est du Japon. Les jeux Olympiques et Paralympiques vont apporter la "société de l’hydrogène".

Celle-ci permettra de réaliser quatre grands objectifs (réduction de l’impact des sources d’énergie ; diversification des sources d’énergie ; répercussions bénéfiques sur l’économie ; contribution de l’hydrogène dans la gestion des catastrophes naturelles), ainsi ils fourniront des véhicules à zéro émission, des bus et des voitures électriques à piles à combustible. Soutenu par plusieurs ministères et impliquant des géants industriels tels Panasonic ou Toyota, le "Projet robotique" sera également l’autre innovation de Tokyo 2020.

Le Japon veut se servir, en effet, des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en 2020 pour faire étalage de son savoir-faire en matière de très haute technologie. Le pays organisateur veut ainsi frapper un grand coup avec l’utilisation massive de robots au cours de l’événement. Des robots, dont un modèle de robot d’assistance humaine (HSR) et un modèle de robot de livraison (DSR) aideront les personnes en fauteuil roulant en transportant nourriture, boissons ou autres produits, accompagneront les spectateurs jusqu’à leur siège et fourniront des informations sur l’événement en cours

Les Jeux de la Reconstruction

Quant à l’initiative "Ville hôte", il s’agit d’un projet original du gouvernement japonais destiné à faciliter les échanges entre les résidents des collectivités locales et les athlètes venus du monde entier pendant et après l’évènement. À la date de décembre 2019, un total de 405 collectivités locales dans l’ensemble des départements du Japon, de Hokkaido à Okinawa, ont été enregistrées comme villes hôtes pour les 163 pays participants.

Deux collectivités locales, Kita Kyushu (Fukuoka Préfecture) et Shirai (Chiba Préfecture) sont des candidats de ville hôte pour le Burkina Faso. En outre, 27 communes dans les trois départements les plus touchés par le Grand séisme de l’Est du Japon (Iwate, Miyagi et Fukushima) ont été enregistrées comme des villes hôtes "Arigato" (Arigato signifie merci).

Ces communes vont manifester leurs remerciements aux pays qui les ont aidés après la catastrophe en supportant les équipes des pays amis ou invitant les athlètes chez eux. Depuis 1928, plusieurs mois avant le début des jeux, la flamme olympique est allumée par les rayons de soleil à Olympie et commence son relais en Grèce, berceau de l’olympisme. Elle traverse ensuite tout le territoire grec avant de s’envoler vers le pays hôte.

En vue de mettre en avant ces "Jeux de la Reconstruction", la flamme sera présentée, du 20 au 25 mars, dans les préfectures touchées par la catastrophe, Miyagi, Iwate et Fukushima. Le départ du relais au Japon sera un endroit symbolique du nom de "J-Village". Situé dans la préfecture de Fukushima, à un peu plus de 100 kilomètres de la ville de Fukushima, le J-Village est le premier centre national d’entraînement de Football, et accueillera les matchs de football, baseball et softball.

Lors de ces Jeux de Tokyo 2020, le comité d’organisation entend également saisir cette occasion pour démontrer toute la beauté de la Région, notamment à travers la cuisine japonaise dénommée "Washoku", et revaloriser la richesse de l’alimentation et de l’agriculture et la pêche des anciennes zones sinistrées.

W. Aubin NANA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
G5 Sahel : Le président Roch Kaboré passe la main à son homologue de la Mauritanie
Crise humanitaire au Burkina Faso : l’Union européenne apporte une enveloppe de 11.45 millions d’euros
Présidence en exercice du G5 Sahel : Roch Kaboré passe la main après une année d’engagement soutenu
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
Pourquoi des policiers en ambassade ? : Alpha BARRY s’explique
Situation sécuritaire : Les libéraux d’Afrique solidaires du peuple burkinabè
Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées
Réseau Libéral Africain : Me Gilbert Noël Ouédraogo du Burkina nouveau président
Affaires étrangères : Les agents s’insurgent contre la mise à disposition du Ministère de 30 policiers
Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action
Bobo-Dioulasso : Le Projet ProCIV dote le Centre agricole polyvalent de Matourkou, d’une unité de transformation agro-alimentaire
Hydrocarbures et environnement : Des ministres de la CEDEAO réunis à Ouagadougou pour plus d’harmonisation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés