Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

2e CASEM de l’année 2019 du ministère de la Santé : Le bilan des activités 2019 et les priorités 2020 à l’ordre du jour

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 24 janvier 2020 à 14h00min
2e CASEM de l’année 2019 du ministère de la Santé : Le bilan des activités 2019 et les priorités 2020 à l’ordre du jour

La ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué a présidé ce vendredi 24 janvier 2020 au CHU de Tengandogo, l’ouverture du 2e Conseil d’administration du secteur ministériel du ministère de la Santé avec à ses côtés le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydroagricoles. Ce 2e CASEM de l’année 2019 est placé sous le thème « Bilan des activités de l’année 2019 et priorités 2020 du ministère de la Santé. »

Le Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) demeure la tribune par excellence pour faire le bilan des activités menées au cours de l’année écoulée et définir les priorités de l’année suivante, en vue d’une mise en œuvre réussie de la politique du ministère de la Santé.

Au cours de ce 2e CASEM de l’année 2019 du ministère de la Santé, il s’agira donc essentiellement de faire le bilan de la mise en œuvre des recommandations issues du premier CASEM de l’année 2019, ainsi que le bilan des activités menées en 2019, dont le bilan des mouvements sociaux qui ont secoué le département de la santé pendant plus de 7 mois et celui des attaques terroristes qui ont aussi mis à mal le système de santé. Et ce, pour mieux définir les priorités pour 2020.

Les participants à ce CASEM échangeront également sur le Plan stratégique de résilience et son plan d’urgence qu’ils devraient amender et adopter, le Plan d’approvisionnement d’urgence en produits de santé et le Plan d’apurement des dettes CAMEG. Ils devraient également être édifiés sur les enjeux et défis du financement du Fonds mondial au Burkina Faso.

Et c’est tout félicitant le personnel et les partenaires du ministère de la santé, ainsi que le privé sanitaire pour les efforts fournis au cours de l’année 2019, que la ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué a révélé, que son département a atteint un taux de réalisation physique de ses activités et un taux d’exécution financière acceptables en 2019. « D’ores et déjà, je salue ces résultats encourageants et j’invite l’ensemble de mes collaborateurs à persister dans l’effort malgré les difficultés de tous ordres, dont la plus grande et redoutable est l’amenuisement des ressources financières dans un contexte sécuritaire qui nous impose un système de santé résilient », a-t-elle indiqué.

Epidémie de Coronavirus en Chine, le ministère de la Santé prend des dispositions

S’exprimant sur l’actualité, notamment le coronavirus qui sévit actuellement en Chine, la ministre s’est voulue rassurante : pour le moment aucun cas n’a été détecté au Burkina Faso et l’essentiel des cas se résument au continent asiatique et quelques cas sur le continent américain. Néanmoins, au regard de la mobilité des personnes entre la Chine et le Burkina Faso, le ministère de la Santé a pris des dispositions pour faire face à une éventuelle infiltration du virus dans notre pays. « Des consignes ont été données aux agents de santé pour renforcer les points d’entrée au niveau des frontières aéroportuaires, ferroviaires et terrestres. Nous avons donné des consignes à tous les acteurs de la santé de sensibiliser la population. Et ce sont les mêmes messages : se laver régulièrement les mains, éviter de se frotter les yeux, le nez et la bouche avec des mains souillées et surtout se protéger de la poussière », a souligné le Pr Léonie Claudine Lougué.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonction publique : « Tôt ou tard, il y aura une situation de saturation », prévient le gouvernement
Choc entre tradition et religion à Loropéni : Surmonter les divergences par le dialogue et l’acceptation de l’autre
Promotion du civisme et prévention des conflits : Le NDI satisfait de ses actions
Permanence syndicale : La comparution de Bassolma Bazié servira-t-elle de leçon ?
Réduction des inégalités : « Au Burkina, 20% des plus aisé-e-s concentrent 44% des revenus », alertent les OSC
Situation humanitaire au Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes à la date du 8 septembre
Projet de réduction des pertes post-récoltes : Un bilan satisfaisant après sept ans de mise en œuvre
Prévention des maladies chroniques : Une série musicale pour sensibiliser le public
Seconde trajectoire du leadership au Burkina Faso : Des organisations paysannes renforcent leurs capacités
Ouagadougou : Le Maire lance un appel à l’endroit de 32 femmes à venir récupérer leurs kits de culture maraîchère
Incendie à l’Assemblée nationale : L’oeuvre "des génies" comme au siège du FESPACO ?
Comparution de Bassolma Bazié : « Beaucoup de choses ont été dites ; certaines étaient vraies mais beaucoup étaient aussi fausses », Me Prosper Farama
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés