Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Ministère des Affaires étrangères : Alpha Barry rend hommage aux agents admis à la retraite

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 16 janvier 2020 à 22h51min
Ministère des Affaires étrangères :  Alpha Barry rend hommage aux  agents  admis à la retraite

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alpha Barry, a rendu hommage aux agents dudit ministère admis à la retraite, à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux, le jeudi 16 janvier 2020, à Ouagadougou, en présence des agents réunis pour la circonstance.

Les agents du ministère des Affaires étrangères et de la coopération étaient réunis à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux de la nouvelle année, au ministre Alpha Barry.

Pour planter le décor, le secrétaire général dudit ministère, Seidou Sinka, a salué le ministre Alpha Barry pour son déploiement et son leadership en faveur du rayonnement du Burkina Faso sur le plan international, en 2019, conduisant à la signature de plus d’une vingtaine d’accords de développement ; ce qui a fait du Burkina Faso, un pays présent à tous les rendez-vous internationaux. A titre illustratif, celui-ci a énuméré l’aboutissement de nombreuses commissions mixtes de concertations bilatérales, soit au nombre de neuf (9) et les visites de travail à l’international qui ont permis le rayonnement de la diplomatie burkinabè, au cours de 2019.

Également, les innovations administratives ont été réalisées sous le leadership du ministre Alpha Barry, a noté Seidou Sinka. Selon les propos du secrétaire général, Seidou Sinka, plusieurs projets ont été réalisés. C’est ainsi qu’il a relevé que 72 dossiers relatifs à l’accès des Burkinabè aux fonctions Internationales ont été ajoutées à l’actif du ministre Alpha Barry.

Le porte-parole des agents , Seidou Sinka, a relevé les doléances à l’endroit du ministre des Affaires étrangères, telles que :" l’acquisition du nouveau siège du ministère à Ouaga 2000, l’informatisation de tout le système de fonctionnement du ministère, la connectivité internet, la facilitation des modalités d’acquisition des habitations auprès des agences immobilières, le renouvellement du parc automobile du ministère, la dotation budgétaire conséquente au ministère, etc. dans l’optique de booster la bonne marche du ministère.

Le ministre Alpha Barry dans son allocution, a reconnu le mérite des agents admis à la retraite, avant de regretter la déficience des ressources humaines, du fait de leur départ. Abordant le bilan de 2020, celui-ci a présenté des réalisations de son département qui ont favorisé le rayonnement continu de la diplomatie burkinabè. Le ministre a expliqué qu’il continue de travailler pour les défis administratifs de son département.

A cet effet, il a expliqué que pour le renforcement de la capacité d’accueil du personnel, la qualité des bureaux , l’accompagnement des agents à l’acquisition des logements auprès des agences immobilières, il va y travailler davantage. Celui-ci a également expliqué qu’à cause des défis sécuritaires, le chantier en vue de construire un nouveau siège a été ralenti. Cependant, il a rassuré qu’il s’y engage volontiers au cours de l’année 2020. Avec ouverture, presque toutes les doléances présentées par le porte-parole des agents ont été accueillies avec courtoisie par le ministre Barry et des propositions ont été formulées en ce sens.

Pour le parc automobile, le ministre Barry a expliqué qu’il y a des mesures nationales qui refusent l’acquisition unilatérale du parc automobile. Pour la doléance relative aux personnels, le ministre a rassuré qu’il y aura des recrutements. Concernant le renforcement des capacités du personnel, le ministre a expliqué qu’il n’y était pas opposé. Toutefois, il a expliqué que les missions de formation doivent se faire en équation avec le besoin du ministère, les profils nécessaires et la réduction du train de vie de l’État. Il a regretté que les diplomates ne connaissent pas le Burkina Faso.

" J’ai rencontré un diplomate qui ne connaissait pas son pays", dixit Alpha Barry, avant d’ajouter "qu’on ne peut pas satisfaire tout le monde" ; ce qui n’exclut pas le dialogue avec le syndicat pour arriver aux accords", a-t-il conclu. En ce sens, il a expliqué que le syndicat du ministère des Affaires étrangères ne doit pas être comme ceux des autres ministères, car c’est la vitrine du pays.

Face à ses agents, Alpha Barry a rassuré son engagement pour toute chose susceptible permettre la réalisation des objectifs du ministère. Aussi a-t-il demandé aux agents d’épuiser tous les voies de recours, y compris de consulter les doyens avant toute action de nature a entacher l’image du ministère. Pour les actions futures, Alpha Barry a exhorté ses agents a relevé les défis en matière de coopération et de sécurité au profit du pays, c’est ainsi qu’il a demandé à ses collègues de la synergie dans les actions pour les élections apaisées en 2020. Finalement, treize (13) agents admis ont reçu des cadeaux de la part du ministère.

Edouard K. Sambo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
Pourquoi des policiers en ambassade ? : Alpha BARRY s’explique
Situation sécuritaire : Les libéraux d’Afrique solidaires du peuple burkinabè
Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées
Réseau Libéral Africain : Me Gilbert Noël Ouédraogo du Burkina nouveau président
Affaires étrangères : Les agents s’insurgent contre la mise à disposition du Ministère de 30 policiers
Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action
Bobo-Dioulasso : Le Projet ProCIV dote le Centre agricole polyvalent de Matourkou, d’une unité de transformation agro-alimentaire
Hydrocarbures et environnement : Des ministres de la CEDEAO réunis à Ouagadougou pour plus d’harmonisation
Coopération : « Les Africains doivent résoudre leurs propres problèmes », Habib El Malki, président de la Chambre des représentants du Maroc
Transports dans les pays enclavés : Des experts de l’Afrique de l’Ouest et du Centre peaufinent leurs textes à Ouagadougou
Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes : Les Emirats arabes unis accordent un prêt de 6 milliards au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés