Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Lorsque tu aperçus le palmier, le palmier t’avait déjà vu. » Citation africaine ; La grammaire wolofe (1826)

Voeux du parti LE FASO AUTREMENT : 2020 Autrement pour le Burkina Faso et les Burkinabè

Accueil > Actualités > Politique • • jeudi 2 janvier 2020 à 18h40min
Voeux du parti LE FASO AUTREMENT : 2020 Autrement pour le Burkina Faso et les Burkinabè

Mes chers compatriotes ;

Les portes de l’année 2019 se referment inexorablement, cédant la place à 2020 qui s’ouvre sur le Burkina Faso et le reste du monde.

2019 se termine malheureusement dans la douleur et la tristesse, comme elle a commencé, avec notamment les tueries de Yirgou le 1er janvier et celles d’Arbinda et de Hallalé/Tongomael, le 24 décembre. Triste sort, situation insupportable et révoltante pour tout le peuple Burkinabè.

Voilà donc une année de dures épreuves vécues pour notre patrie. Trop de sang a coulé, trop de morts ont été enregistrés et les personnes déplacées internes se comptent par centaines de milliers.

L’horreur a atteint son paroxysme au point d’interpeller les âmes et consciences de tout un chacun d’entre nous, à commencer par nos autorités, sur nos responsabilités et devoirs envers notre chère patrie en quête de quiétude, de sécurité, de paix, de stabilité, de prospérité, de cohésion sociale et de développement.

Je voudrais saluer ici et exprimer mon soutien indéfectible à nos valeureuses Forces de Défense et de Sécurité qui sont en première ligne pour protéger notre nation.
Pour l’année 2020 qui se présente à nous, le Parti Le Faso Autrement, prie le Tout Puissant d’accompagner le Burkina Faso et les Burkinabè vers un dialogue national inclusif, sincère, ouvert et totalement dédié à la réconciliation nationale.

C’est ainsi, que nous pourrons réellement construire une véritable unité nationale, un impératif catégorique et une nécessité impérieuse devenus incontournables pour relever le défi existentiel auquel notre pays est aujourd’hui confronté.

Que Dieu éclaire la conscience de nos gouvernants et guide leurs actions afin qu’ils aient le courage et la clairvoyance pour prendre les bonnes décisions pour ramener la paix, la sécurité et la quiétude dans notre pays.

En patriote, conscient de mes responsabilités, je compte continuer à faire ma part. Je demande humblement à tous les Burkinabè de s’engager, chacun là où il le peut, à servir au mieux les intérêts de notre pays en danger. Ensemble, nous vaincrons !

Bonne et Heureuse Année 2020 à toutes et à tous et que Dieu bénisse le Burkina Faso.

Le Président
Dr Ablassé OUEDRAOGO
Commandeur de l’Ordre National

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Servir et non se servir (SENS) : Le mouvement pour « oser l’avenir avec une politique autrement »
MPP : La direction politique a échangé avec les prétendants aux élections législatives
Vie politique burkinabè : « Il faut arrêter de percevoir l’Etat comme une vache à lait qu’il faut traire », prêche Pr Augustin Loada
Élections de 2020 au Burkina : Alpha Barry va à la rencontre des militants MPP de la commune de Sourgoubila
Province du Mouhoun : Le député Tini Bonzi à l’exercice de la redevabilité
Aid El Kebir 2020 : Le Faso Autrement souhaite une bonne saison pluvieuse à tous les burkinabè
Election présidentielle : Zéphirin Diabré et Kadré Désiré Ouédraogo s’unissent pour le changement
UNIR/PS : « L’espoir né de l’insurrection populaire semble s’émousser », constate Me Bénéwendé Sankara
Affaire Jean-Claude Bouda : La Cour d’appel rejette l’appel de ses avocats
Tabaski : L’UPC souhaite une bonne fête à tous les musulmans
CDP : « Aujourd’hui, un parti tout seul ne peut pas gouverner le Burkina », foi du vice-président du parti, Achille Tapsoba
Elections de 2020 au Burkina : « Plus de 2 300 000 électeurs enrôlés » selon Newton Ahmed Barry, président de la CENI
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés