Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

FAO : Le Burkina Faso, pays pilote de l’initiative Hand in hand

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • lundi 9 décembre 2019 à 19h00min
FAO : Le Burkina Faso, pays pilote de l’initiative Hand in hand

(Ouagadougou, le 09 décembre 2019). Le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Dr Lamourdia THIOMBIANO, a pris part à la 163e session du Conseil de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). A cette occasion, le Burkina Faso a été désigné pays pilote de l’implémentation de l’Initiative Main dans la main, lancée par le Directeur général de la FAO, Qu DONGYU.

Le Secrétaire général Lamourdia THIOMBIANO a porté la voix du Burkina Faso à la 163e session du Conseil de la FAO, tenue du 02 au 06 décembre 2019 à Rome, en Italie.

Les travaux statutaires ont porté, entre autres, sur la désignation d’une nouvelle directrice générale adjointe en la personne de l’américaine Elizabeth A. BECHDOL, la stratégie de la FAO concernant le programme de développement durable à l’horizon 2030 et le repositionnement du système des Nations unies pour le développement, l’agroécologie, la stratégie relative à la biodiversité et l’initiative Main dans la main.

Le Directeur général de la FAO, Qu DONGYU, s’est félicité du soutien massif exprimé par le Conseil en faveur de la nouvelle « Initiative Hand-in-Hand ». Cette initiative a pour but de créer un « jumelage » entre donateurs et bénéficiaires afin de soutenir les efforts ciblés et personnalisés au profit des populations les plus vulnérables des pays en développement, de même que les personnes victimes de crises alimentaires.

L’initiative Main dans la main est un outil qui permet d’accélérer la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD). Elle contribuera à combler le déficit alimentaire, à soutenir le développement économique, à mettre fin à la malnutrition et à réduire les incidences sur l’environnement, en mettant en relation les pays qui connaissent le plus de difficultés en ce domaine avec les pays les plus développés.

Le Burkina Faso a été désigné pour bénéficier de la mise en œuvre pilote de cette initiative. Le pays sera au cœur d’appuis structurés produisant davantage d’impacts de la part de la FAO et de pays donateurs intéressés par le renforcement de la résilience, le développement agricole et l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le Directeur général de la FAO, Qu DONGYU, a félicité les États membres pour avoir approuvé ses propositions de transformer la FAO en une organisation plus transparente et plus efficace, en mesure de jouer un rôle plus dynamique dans les efforts mondiaux visant à atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies.

A la faveur de la 163e session de son Conseil, la FAO a également lancé l’Année internationale de la santé des végétaux, célébrée en 2020.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Le corps diplomatique réitère sa « solidarité agissante » au peuple
G5 Sahel : Une réunion pour permettre aux armées de passer d’un territoire à un autre
G5 Sahel : Les chefs d’Etat-Major des armées réunis à Ouagadougou pour intégrer les décisions prises à Niamey et à Pau
Primature : Visite d’amitié et de travail du Premier ministre à Malabo en Guinée-Equatoriale
Appuis budgétaires de l’Union européenne au Burkina : Une communication pour rendre visibles les résultats
Gestion intégrée des ressources en eau : Le ministre danois de la Coopération visite le barrage de Loumbila
Vision post-2020 de la CEDEAO : Bobo-Dioulasso accueille la première phase d’évaluation
G5 Sahel : Une troisième conférence pour renforcer la confiance entre les FDS et les populations
Ministère des Affaires étrangères : Alpha Barry rend hommage aux agents admis à la retraite
Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement
Sommet de Pau sur le Sahel : La déclaration conjointe des chefs d’État
Sommet de Pau sur le Sahel : Le programme des travaux de ce lundi 13 janvier 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés