Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

FAO : Le Burkina Faso, pays pilote de l’initiative Hand in hand

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • lundi 9 décembre 2019 à 19h00min
FAO : Le Burkina Faso, pays pilote de l’initiative Hand in hand

(Ouagadougou, le 09 décembre 2019). Le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles, Dr Lamourdia THIOMBIANO, a pris part à la 163e session du Conseil de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO). A cette occasion, le Burkina Faso a été désigné pays pilote de l’implémentation de l’Initiative Main dans la main, lancée par le Directeur général de la FAO, Qu DONGYU.

Le Secrétaire général Lamourdia THIOMBIANO a porté la voix du Burkina Faso à la 163e session du Conseil de la FAO, tenue du 02 au 06 décembre 2019 à Rome, en Italie.

Les travaux statutaires ont porté, entre autres, sur la désignation d’une nouvelle directrice générale adjointe en la personne de l’américaine Elizabeth A. BECHDOL, la stratégie de la FAO concernant le programme de développement durable à l’horizon 2030 et le repositionnement du système des Nations unies pour le développement, l’agroécologie, la stratégie relative à la biodiversité et l’initiative Main dans la main.

Le Directeur général de la FAO, Qu DONGYU, s’est félicité du soutien massif exprimé par le Conseil en faveur de la nouvelle « Initiative Hand-in-Hand ». Cette initiative a pour but de créer un « jumelage » entre donateurs et bénéficiaires afin de soutenir les efforts ciblés et personnalisés au profit des populations les plus vulnérables des pays en développement, de même que les personnes victimes de crises alimentaires.

L’initiative Main dans la main est un outil qui permet d’accélérer la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD). Elle contribuera à combler le déficit alimentaire, à soutenir le développement économique, à mettre fin à la malnutrition et à réduire les incidences sur l’environnement, en mettant en relation les pays qui connaissent le plus de difficultés en ce domaine avec les pays les plus développés.

Le Burkina Faso a été désigné pour bénéficier de la mise en œuvre pilote de cette initiative. Le pays sera au cœur d’appuis structurés produisant davantage d’impacts de la part de la FAO et de pays donateurs intéressés par le renforcement de la résilience, le développement agricole et l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le Directeur général de la FAO, Qu DONGYU, a félicité les États membres pour avoir approuvé ses propositions de transformer la FAO en une organisation plus transparente et plus efficace, en mesure de jouer un rôle plus dynamique dans les efforts mondiaux visant à atteindre les Objectifs de développement durable des Nations Unies.

A la faveur de la 163e session de son Conseil, la FAO a également lancé l’Année internationale de la santé des végétaux, célébrée en 2020.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération : « La Chine et les États-Unis doivent assumer leurs responsabilités envers le monde », selon le ministre des Affaires étrangères chinois
Portraits de francophones : M. Lassina Zerbo
21e anniversaire de la fête du trône marocain : Une commémoration en format restreint
Coopération religieuse : L’archidiocèse de Séoul fait don d’une ambulance à son frère de Ouagadougou
Coopération : L’Union Européenne soutient les efforts du Burkina Faso dans sa réponse à la situation de crise
Solidarité : Le gouvernement du Burkina Faso reçoit 954 tonnes de riz de la part de la CEDEAO
Grande consultation citoyenne : Des jeunes échangent sur l’avenir de la Francophonie à Bobo-Dioulasso
Mali : La CEDEAO propose "de toute urgence" un gouvernement d’union nationale
Droits humains : La délégation de l’Union Européenne apporte plus de 160 millions de FCFA à la Commission Nationale des droits humains du Burkina (CNDH)
Augmentation des besoins humanitaire au Burkina Faso : La France apporte son soutien au PAM
Obsèques de Amadou Gon Coulibaly : L’ultime hommage du peuple burkinabè
Cérémonie d’hommages de la Nation ivoirienne au Premier ministre Amadou Gon COULIBALY : Le Premier ministre burkinabè y était avec une forte délégation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés