Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

ONG Asmae : Un nouveau projet pour une meilleure insertion des enfants ayant une déficience visuelle

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Dimitri OUEDRAOGO • jeudi 17 octobre 2019 à 18h00min
ONG Asmae : Un nouveau projet pour une meilleure insertion des enfants ayant une déficience visuelle

L’ONG Asmae a procédé, ce jeudi 17 octobre 2019 à l’Ecole des jeunes aveugles de Ouagadougou, au lancement d’un nouveau projet intitulé « Grandir ensemble : pour une meilleure insertion des enfants de 3 à 6 ans ayant une déficience visuelle dans l’arrondissement 2 de Ouagadougou ».

« Grandir ensemble : pour une meilleure insertion des enfants de 3 à 6 ans ayant une déficience visuelle dans l’arrondissement 2 de Ouagadougou », c’est le nouveau projet de l’ONG Asmae. Le lancement de sa mise en œuvre a eu lieu ce jeudi 17 octobre 2019 à l’Ecole des jeunes aveugles de Ouagadougou. L’objectif du projet, selon la directrice générale de l’école, Suzanne Tapsoba, est de contribuer à lever les barrières d’accès aux services de soins oculaires, de protection, de préscolarisation inclusive.

Ce programme va permettre également de renforcer la qualité de vue des personnes concernées. Cela passe par une modélisation d’un dispositif d’intervention approprié, viable et réplicable. La représentante régionale de Asmae, Vanessa Boni Konaté, a rappelé que le partenariat qui lie son organisation à l’école date de 2008. Elle a souligné que l’enseignement maternel est le premier lieu pour lutter contre les inégalités sociales. Elle en veut pour preuve le fait que l’enfant ayant bénéficié d’une éducation préscolaire aura tendance à être en meilleure santé et à avoir une meilleure situation économique et sociale.

Vanessa Boni Konaté est convaincue que le préscolaire inclusif est le gage d’une meilleure insertion sociale pour tous les enfants. « C’est la clé de construction de la société inclusive de demain ! », a-t-elle conclu. Ce projet est le bienvenu, selon la directrice de la promotion de l’éducation inclusive de l’éducation des filles et du genre, Damatou Guinko Bancé, du ministère de l’Education nationale. Pour elle, ce projet de l’ONG Asmae est en parfaite cohérence avec la politique nationale en matière d’éducation.

Le présent projet s’étendra sur deux ans. Il va coûter 368 389 euros. Sa mise en œuvre est faite avec le soutien de la Coopération monégasque et la Fondation suisse Pro victimis.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cour d’Appel de Ouagadougou : 99 dossiers de crimes seront jugés dans la période du 16 décembre 2019 au 10 janvier 2020
Règles douloureuses : « Aucune femme n’a le droit d’en souffrir en 2019 », Pr Der Adolphe Somé, gynécologue-obstétricien
Centres de formation professionnelle au Burkina : L’éducation sexuelle complète désormais inscrite au programme
Sécurité : 18 kg de drogues saisis à Bourzanga (Centre-Nord)
Gouvernance locale et cohésion sociale : Le rôle des collectivités et des organisations de la société civile examiné dans le Plateau central
Annuaire statistique : Le tout sécuritaire du Burkina dans un document
Santé : Le Club des hommes d’affaires franco-burkinabè sensible à la cause des insuffisants rénaux et du cancer infantile
Lutte contre la pratique de l’excision : Les acteurs capitalisent les meilleures approches pour l’atteinte de la tolérance zéro
Crise sécuritaire au Burkina : Plan International réitère son engagement auprès des populations vulnérables
Société civile burkinabè : L’Initiative souveraineté, dignité et paix est née
Fête nationale à Tenkodogo : Le Fonds permanent du développement des collectivités territoriales fait le point de sa participation
Célébration de l’indépendance à Tenkodogo : Des personnalités témoignent et font le bilan
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés