Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu persistes à rester dans ta zone de confort ,tu n’iras pas très loin» Catalina Pulsifer

Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • lundi 9 septembre 2019 à 10h12min
Burkina :  29 décès dans des attaques au Centre-Nord

29 personnes sont décédées dans l’attaque d’un convoi de vivres sur l’axe Djiibo-Kelbo et dans l’explosion d’un camion sur engin explosif ce dimanche 8 septembre 2019, selon le gouvernement burkinabè.


Vos commentaires

  • Le 9 septembre à 10:35, par persévérance En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Le crépuscule des temps anciens et l’aube "des temps des lumières" africains.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 10:43, par COMPAORE THEODULE En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Encore des attaques a quelques km de kaya.comment est ce possible ? Il faut ramener nos soldats du MALI et les equiper en armes collectives reelles. Nous sommes en guerre . BON SANG !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 10:50, par La verite En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Trop c est trop. Si vous n arrive plus à sécurisé le pays c est mieux de partir.et la population prendra ses responsabilités.

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 11:45, par Le vigilent En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

      Qu’attends d’autre pour aller neutraliser les terroristes et sécuriser la zone ? Le peuple, à travers ses forces armées est entrain de lutter âprement contre les terroristes. Dans toute œuvre humaine, et surtout en matière de lutte contre le terrorisme, il y a toujours des surprises sans que cela ne soit la faute à quelqu’un. Dis-toi que même les camps militaires, généralement bien sécurisés, ne sont pas à l’abris des attaques des terroristes qui sont des personnes sans visages.
      Si tu ne peux pas pleurer les morts dus aux attaques, il ne faut pas en rajouter à la douleur du peuple burkinabé. Peut-être que toi tu y trouves un motif de satisfaction maladive !? HONTE À TOI.

      Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 14:53, par JEAN - P En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

      C’est pas parce qu’il sont au pouvoir que toi population dois pas prendre tes responsabilités pour ta propre sécurité. Donner des propositions objectives pour que nous ayons la sécurité. il me semble que certaines personnes ne cherchent pas la sécurité mais plutôt le pouvoir.

      Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 11:06, par Papa En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    C’est après l’hecatombe que vous envisagez prochainement escorter les convois humanitaires ?? Franchement vous n’avez aucune vision .aucune prévension et c’est vraiment dommage pour la population .

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 12:04, par Moktar En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

      @Papa, c’est ce manque de vision qui nous a conduit à cette situation. Mais... comme les gens ont le "tuk guilli" dans le sang, ça va continuer à péter à la gueule jusqu’à ce que la sagesse pointe son bout de nez. Pauvre de nous.

      Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 15:11, par Aya En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

      Vraiment, c’est le summum de l’incompétence au Burkina Faso ! Et quand on veut les avertir, ces gouvernants font dans la mal-cause en disant que les ONG qui se sentent en insécurité peuvent quitter le Burkina.
      Pauvres de nous ! Ce que ce régime a apporté à ce pays, c’est la banalisation de la mort : chaque jour avec son lot de tueries.

      Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 11:06, par La verite En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    S il vous plait rappelle tout les militaire dans les fronts. Fermer les frontière et faite un ratissage entier du pays. Éliminé non seulement les terroristes et leur complices parce que c est claire que il ya des complice dans ce pays la. Parce que sans complicité il est impossible pour un ennemie qui n est pas burkinabé de pénètre notre pays jusqu a ce point. Sauf si les terroriste sont des burkinabé. Et la ça sera le comple total parce que ça sera difficile de résoudre. Ou bien on ferra un soulèvement populaire appuie par les militaire qui vont aller dans tous les petit village, commune et province du pays pour extrémité ces gens là. Mais cette option est possible si le gouvernement a une réel volonté de lutte contre ce mal.

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 11:51, par Le vigilent En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

      Ce n’est pas une question d’effectifs des hommes déployés sur le terrain. S’il y a une bonne collaboration de la population on peut lutter plus efficacement contre ces terroristes. Autrement, même à supposer qu’on installe un détachement militaire dans chaque villages, cela n’empechera pas qu’il y ait des attaques terroristes.

      Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 11:32, par Boureima OUEDRAOGO En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Là, c’est à la population se mettre en action en dénonçant ces gens qui font ça.
    Parce qu’ils ne viennent pas du ciel, c’est des gens qui sont dans les villages, qui se déplacent très rapidement.

    Si la population les laisse continuer leurs sales besognes sans les dénoncer, les FDS n’y peuvent rien.
    On a vu le cas de boko haram au Cameroun, quand la population s’est mise en branle pour les dénoncer, les attaques ont baissés.
    Y’a pas de miracles dans cette lutte, il faut un partiotisme de part et d’autres, sinon aussi armés qu’on sera, ça ne va rien changer.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 11:49, par PIONG YANG En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Ceci confirme donc cela. Quelqu’un disait qu’avec la condamnation de leurs amis, les attaques vont s’ intensifiés. Et voilà. Ainsi donc, leur dessein, c’est de nous imposer l’omerta sur les crimes de leurs amis et aussi influencer le choix de nos dirigeants. Donc, nous imposer les dirigeants qu’eux et leurs alliés veulent. Que Dieu par la prières de nos ancêtres nous guide dans ce combat que nous gagnerons à coup sure. Nos condoléances aux familles éplorés et paix aux âmes de nos martyrs.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 11:51, par nanoukda En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Paix à l’âme des defunts mais il faut situer les responsabilités et il faut qu’ils s’assument. En vérité, nos dirigents nous gardent dans du mensonge et font preuve d’une incapacité notoire en envoyant nos soldats se faire massacrés et la population avec. Depuis plus de deux ans les attaques sont localisées. Ce qui veut dire qu’il s’agit ici d’une revandication territoriale. Et le président le sait parce qu’il a bien dit dans sa dernière intervention qu’on ne cèdera aucun cm² de notre territoire ! Et comme c’est ainsi, il faut aller avec une stratégie radicale ! Déplacez l’ensemble des population de cette zone. Mettre la zone en état de guerre et tuez après tout lascare qui s’y aventurera ! C’est tout ! Parce qu’on laisse ces populations dans l’angoisse soit des terroristes ou de nos FDS ! Elles ne peuvent plus mener aucune activité économique et donc ça ne sert pas de les encourager à y rester ! Je suis en colère ! En colère parce qu’on donne l’impression que le pays n’a pas d’homme à lors que c’est quand même le contraire ! Et j’attend la démission de quelqu’un ! Parce qu’on ne peut pas escorter un véhicule et à mi chemin prétexter d’une défectuorité de la route, faire des transbordements et arrêter l’escorte ! Et tout ça, on nous dit de ne plus parler ! Quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 12:06, par Sacksida En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    A priori, il est tout a fait legitime de se demander si notre gouvernement a une reelle volonte de lutter contre ces mecreants qu’on appelle "terroristes" ? Sinon, il est possible dans l’immediat de passer en revue a l’aide de psychologues experimentes les 766 militaires et policiers radiers pour selectionner ceux qui peuvent encore contribuer serieusement a la lutte contre le terrorisme ; et de rappeller d’autres militaires pouvant egalement combattre. Ainsi, en attendant la formation des 500 jeunes militaires encours de recrutement. D’aucuns, pourraient penser pourquoi nous insistons ? Simplement, nous pensons que l’homme n’est pas definitivement condamne a la betise et que tout homme est capable de repentir. Que Dieu aide notre peuple. Courage et Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 12:07, par sawadogo En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Encore eux, mais le gouvernement sont là pour des règlements de comptes et non pas assuré la protection des civils.Ils ont la solution, malgré sa, ils tournent autour du po en laissant ces inconscients barbares qui continus de massacrer les pauvres innocents ; pourquoi nous toujours et non pas un des membres du gouvernement qui sont atteints par ses attaques terroristes.Le général à plaider sa sortie du prison afin de porter son soutien aux FDS avec son expérience de combat sur le terrain. Quand bien même vous le garder en prison en connaissant bien la situation sécuritaire du pays, ses terroristes gagnerons toujours du terrain en massacrant les civils et le FDS.MERCI !

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 12:19, par Combattant En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    À quand la fin de la bêtise de certains Burkinabè ? Les " animaux sauvages " frappent, et pendant ce temps, des pauvres burkinabè indignes passent tout leur temps à vomir des salades comme si la lutte contre le terrorisme est une affaire du seul gouvernement. Ressaisissez-vous, si vous dormez toujours, réveillez-vous. Ça me fait rire quand on dit " pays des hommes intègres ", au lieu de " pays de l’HOMME intègre " pour désigner Thomas SANKARA. Je me demande où se trouve votre intégrité ? Si elle se trouve dans des critiques stériles et bêtes, cela signifie que vous-mêmes êtes des terroristes cachés dans l’ombre. Si à chaque attaque terroriste vous vomissez vos salades sur les Autorités, vous donnez l’occasion à ces individus ratés de vous frapper davantage.
    Cela n’est pas Burkinabè d’une autre époque. Aujourd’hui c’est Pierre, demain c’est Paul, or nous savons que demain, Paul sera égal à Pierre. A ce moment que diriez-vous ?

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 12:49, par OUEDRAOGO PATRICE ; En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

      Mon frère, Pierre ne sera jamais Paul. Il se différencie déjà par le Nom. Alors !!!! ne dites pas ce que vous n’avez pas vu et constaté. C’est très facile ce que vous dites. Vous même pouvez être meilleur. Comme on le dit, c’est au pied du mur qu’on connait le maçon. A Bon entendeur !.

      Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 13:14, par Le vigilent En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

      Mon cher @Combattant, je suis parfaitement d’accord avec toi. Quand on lit certaines interventions l’on se pose des questions sur les vraies intentions de leurs auteurs ou tout simplement sur leur santé mentale.

      Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 12:52, par LoiseauDeMinerve En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Gloire éternelle au FASO ! Paix et repos aux victimes innocentes ! Beaucoup de courage et d’espérance aux parents des victimes !
    La grande bêtise a été de vouloir paraître plus royaliste que le roi, au nom de dame démocratie et de droits humains plus attachés aux bourreaux qu’aux victimes. Ha ! à quand la fin de cette guerre contre le Faso ? Voyez-vous tout se confirme que l’objectif non explicite de toutes ces attaque vise à sauver des amis, otages ou condamnés. C’est nous qui l’avons voulu et laisser perdurer les choses. Il eût fallut faire de sorte que ceux qui attaquent se résolvent à accepter la chose en pertes et profits. Non ! nous leur avons offert des possibilité d’échange ou de négociation.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 12:53, par Peter En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Pourquoi dépenser des sommes exorbitantes pour fêter l’indépendance si nous ne sommes même plus capable de nous déplacer librement et sainement dans notre pays. Comme la dit @laverite, il va falloir fermer le territoire si nécessaire ne serait-ce pour un bout de temps pour nettoyer ces individus malfaisant. Que âmes des persécutés reposent en paix et Dieu protège le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 13:00, par Lasso Toure En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    c’est dommage pour notre Burkina que Dieu le soutient
    paix a leur ame

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 13:05, par DF En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    En situation d’urgence les convois humanitaire doivent être escorter et l’escorte est payante. Les organisations qui travaillent dans l’humanitaire le savent très bien. A lire le communiqué, je me dis que ceux sont des organisations humanitaires qui convoyaient des vivres à travers des transporteurs (les risques ont été très mal évaluées). Arrêtons de dire au gouvernement de démissionner à chaque fois et continuons à faire nos propositions qui sont souvent prises en compte sans que l’on vous appelle pour vous informer. Courage à l’armée ! Moi je vous soutiens et je prie pour vous !

    Mes condoléances aux familles éplorées. La situation d’urgence actuelle est plus de risques que celle de la venue des réfugiés Maliens en 2012/2013. Donc, faisons toujours une bonne analyse des risques avant toute action humanitaire. Personnellement, je crois que l’on doit prospecter la méthode "évacuation d’urgence" si ce n’est pas encore fait. C’est "évacuer" les habitants des villages à risques. On identifie la ou c’est plus urgent. Il faut créer de grands camps de déplacés internes hautement sécurisés dans des endroits stratégiques, demander aux habitants de quitter les villages pour ces camps ou même les convoyer vers ces camps. Les ONG pourront facilement intervenir dans ces camps. Après cela, on bombarde tout ce qui bouge dans ces villages. On fait cela de façon progressive. Quand la situation va changer à notre faveur, les gens repartiront chez eux. La saison des pluies tire vers sa fin et cela est à notre avantage. Pendant la crise malienne, les camions du HCR convoyait des maliens au Burkina avec leurs effets, animaux, tout, pourquoi ne pas le faire avec nos frères et soeurs. Certains de ces réfugiés sont toujours à Mentao et Goudebou. Le HCR est au Burkina ; et je crois qu’il peut faire cela pour notre nation.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 13:29, par sidbénéré En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    A quoi fallait-il s’attendre après la lourde condamnation des Généraux,des officiers et sous officiers du RSP.De plus ,les complices en fuite ont été condamnés par contumace.Il faut redoubler de vigilance car les terroristes ne seront pas tendre avec notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 13:29, par Sacksida En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    A fond, combattant, votre indignation sur des critiques de gouvernance actuelle ne s’explique pas du tout ; car la lutte contre le terrorisme ne se fait pas au hasard. De surcroit, des hommes et des femmes ont ete delegues au nom du peuple pour gouverner en son nom et derouler des strategies et des mesures opperationnels afin de resoudre des problemes. Ou se trouve donc le probleme. Il est certain que si un Thomas Sankara etait toujours vivant et que le terrorisme apparaissait, la lutte serait plus performante et elle serait jugule. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 13:44, par SOME En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Oui il faut comprendre l’exasperation tout fait legitime des populations maiqs il faut aussi comprendre la position du president roch j’ai ete parmi les premiers a le critiquer meme si je comprends sa position difficile, tres difficile ! Assurez vous que si c’etait une simple histoire avec ces morveux de terroristes, on allait aisement tous "les faire et pis y a rien" comme on disait a un certain moment ! Mais... mais helas ! la situation n’est pas si simple. Je reproche a roch d’accepter trop subir la situation meme s’il sait pourquoi il accepte ces humiliations mais trop c’est trop : il doit dire la verite au peuple et en appeler au peuple. C’est sa seule voie meme si on ne veut pas qu’il le fasse, parce que justement c’est la seule solution qui lui reste malgré les risques que cela comporte. Roch a trop laissé lennemi prendre ses aises en voulant negocier avec des gens de mauvaise, foi manifeste ! Pas de quartier d’autant plus que le peuple est avec lui
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 14:10, par sitting bull En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Il faut impérativement créer un TAC, Traité d’Amitié et de Coopération entre le Togo et le Burkina, c’est important dans notre situation actuelle

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 14:13, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    J’en demeure sans voix. Ma compassion et ma solidarité aux victimes. Cette zone est apparemment sous le contrôle d’un groupe imprenable, si je me réfère à ses attaques à répétition. Et je pense que c’est en interne c’est à dire parmi nous,qu’il faut chercher les malfrats. Parce que quelque soit la direction prise par ces assaillants après leurs attaques les frontières sont loin. Il est étonnant que nous n’arrivions pas à "nettoyer " ce secteur comme ce que nous avons réussi à l’Est. Sans doute que les racines sont très très voire trop profondes pour Ndoffou. Mais si c’est le cas changeons de stratégie, bon sang ?
    J’espère que nos partenaires qui prétendent nous aider contre les terroristes n’ont pas d’agenda caché ? Parce que le traffic d’or mis à nu au Mali n’est pas pour nous rassurer. Comment ces gens ont- il pu s’armer à ce point ? Jusqu’à être capables de déloger nos militaires de leurs camps ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 15:04, par Alexis En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Nous avons été très égoïstes en démantelant le service de renseignement et en opposant l armée au peuple et voilà le résultat.le peuple demandera des comptes aux Osc et a certains hommes politiques

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 15:09, par Alexis En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Nous avons été très égoïstes en démantelant le service de renseignement et en opposant l armée au peuple et voilà le résultat.le peuple demandera des comptes aux Osc et a certains hommes politiques

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 15:10, par FASO En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    ROCK ,,,,,NEED TO GO.. BURKINA FASO MUST CHASED THE PRESIDENT OUT....HE IS USELESS

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 16:56, par messieur En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    que c’est triste très triste ce qui nous arrive.plus de mots pour qualifier cette situation.dites moi ce qui ne va pas,donc juste là toutes les dispositions ne sont toujours pas prises ou bien on cherche toujours la solution ?pas une semaine sans attaque et des morts inombrables.Allah aie pitié pour nous.sauve mon pays

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 18:43, par Oscar En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Paix aux âmes innocentes disparues, prompt rétablissement aux blessés et mes sincères condoléances aux familles des proches et a la nation entière.
    Nous assistons impuissamment a la Somalisation de notre pays.
    Les jours à venir risques d’être encore éprouvant si des mesures drastiques ne sont pas prises.

    Répondre à ce message

  • Le 9 septembre à 20:11, par Le convaincu En réponse à : Burkina : 29 décès dans des attaques au Centre-Nord

    Dedegueba Sanou, les terroristes ne sont pas des enfants de coeur, et en toute honnêteté, je ne suis pas convaincu qu’avec un tel gouvernement et un président comme Roch on a arrive au boit de nos pennes.
    Ce que tu dois savoir, ces bandits ont certainement mesurés la portée de leurs actions avant de s’engager dans cette lutte sans merci et sans replie.

    Ces genres de situation j’en suis convaincu ne se gagnent pas en brandissant les muscles, c’est beaucoup plus intelligent que ça. C’est très très très difficile le verre est déjà dans le fruit.

    C’est bien dommage pour nous tous. A chaque fois que nos autorités leur lance un défit, ils réagissent promptement avec plus de violence, et des méthodes inattendues. Je reste convaincu que ça sera très compliqué pour le pays sorte de cette galère.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déplacés internes : A Djibo, les humanitaires préservent la dignité
Djibo : La police plie bagages, la population s’interroge
Situation sécuritaire : L’UNAPOL dénonce le mauvais équipement des policiers et convoque une "réunion d’urgence"
Burkina Faso : Les camps militaires de Nassoumbou et Baraboulé attaqués
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI
Koglwéogos assassinés à Rollo : « Les tueurs avaient l’intention de faire le tour de tous les koglwéogos », selon l’ODH
Me Drabo Yacouba, chef dozo : « Si vous refusez de collaborer avec les FDS parce que vous avez peur, sachez que même si vous ne dénoncez pas les bandits, vous ne serez pas épargnés »
Inata (Sahel) : Quatre gendarmes tués dans une attaque le dimanche
Récentes attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement burkinabè
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos
Collaboration entre FDS dans la lutte contre le terrorisme : Laurent Kibora propose le rouleau compresseur russe
Attaques terroristes au Burkina : L’Algérie condamne « avec force »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés