Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Tabaski 2019 : L’ONG FOSAPA solidaire de 2 500 familles

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 12 août 2019 à 15h00min
Tabaski 2019 : L’ONG FOSAPA solidaire de 2 500 familles

La Fondation de solidarité et d’aide au peuple africain (FOSAPA), représentation nationale de la Fondation turque Aziz-Mahmûd-Hüdâyi, a débuté, ce lundi 12 août 2019 à Ouagadougou, l’opération de distribution de carcasses de bœufs aux personnes vulnérables. C’était en présence du directeur de cabinet du ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire.

Une fois de plus, la tradition a été respectée, au lendemain de la Tabaski, moment de partage et de fraternité. Au lycée Madina filles, sis à Cissin, très tôt ce lundi, de longues files d’attente s’étaient formées aux deux entrées principales. Les hommes et les femmes de part et d’autre. Muni d’un ticket, Issa Sawadogo attend patiemment sur son tricycle à moteur, l’ouverture des portes gardées par les forces de l’ordre. Depuis trois ans, il se présente en ces lieux pour bénéficier de la générosité de cette ONG, représentant la Fondation turque Aziz-Mahmûd-Hüdâyi.

Tout comme lui, 2 500 familles recevront chacune 5 Kg de viande sur le site de Cissin. Selon le président de la FOSAPA, Remzi Seker, ce sont au total 3 000 bœufs qui ont été immolés cette année. L’opération se déroulera dans les 45 provinces du pays et touchera plus de 45 000 familles bénéficiaires. Les inscriptions se sont déroulées avant la Tabaski mais, à en croire M. Seker, l’ONG est également partie à la rencontre des personnes démunies du pays, en collaboration avec des associations d’aide aux personnes vulnérables. Cet acte de fraternité et de solidarité, FOSAPA la perpétue depuis 2008 et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, selon ses responsables.

Delwendé Pierre Nikièma, directeur de cabinet du ministre en charge de la solidarité nationale

Présent à cette cérémonie de distribution, le directeur de cabinet du ministre en charge de la Solidarité nationale, Delwendé Pierre Nikièma, a adressé sa reconnaissance aux donateurs pour cet élan de solidarité qui entre en droite ligne des missions de son département. Le représentant de la ministre Laurence Ilboudo/Marchal a également saisi l’occasion pour lancer un appel aux bonnes volontés qui hésitent encore à emboîter le pas de la FOSAPA pour venir en aide aux personnes nécessiteuses.

En rappel, la Fondation de solidarité et d’aide au peuple africain (FOSAPA) intervient dans plusieurs domaines dont l’éducation et l’eau, à travers la réalisation et la réhabilitation de forages. Elle organise également des dons de vivres pendant le Ramadan et des concours de lecture de livres retraçant la vie du prophète Muhammad.

HFB
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) : Une marche silencieuse pour réclamer l’autopsie des militants « assassinés » dans le Yagha
Décès de sa majesté le Kupiendieli : Les condoléances du gouvernement
Décès du Kupiendieli : Le CDP rend hommage à un un « grand homme politique »
Décès du roi du Gulmu : Des explications sur les obsèques et les règles de succession
Décès du roi du Gulmu : Le président du Faso salue la mémoire d’un « souverain écouté et respecté »
Compétition de plans d’affaires (COPA) : 98 jeunes du Centre-sud reçoivent leurs chèques
Santé : « Tiétaa main tendue », une nouvelle association pour lutter contre le cancer
FIIJA 2019 : Une conférence sur les enjeux de l’extrémisme violent au Burkina
Burkina : « Les exécutions sommaires sont des germes d’une guerre civile », avertit le président du MBDHP, Chrysogone Zougmoré
Aicha Farida Ouédraogo, meilleure au Bac 2019 « Le secret de la réussite, c’est la rigueur et la discipline »
3e édition du FIIJA à Nanoro : Les jeunes à l’école du dialogue interreligieux et interculturel
Musique : Rama la Slameuse sort de prison
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés