Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

Accueil > Actualités > Société • • mardi 6 août 2019 à 23h35min
Boni : Quatre morts suite au  naufrage d’un car

Quatre passagers d’un car de transport sont décédés suite à un naufrage à Boni (région des Hauts-Bassins), ce mardi 6 août 2019. La promptitude des pompiers a permis de sauver de nombreuses vies comme l’indique ce communiqué de la Brigade nationale des sapeurs pompiers.

« La 6ème compagnie de la Brigade nationale de sapeurs pompiers basée à Boromo a été alertée aux environs de 02 h 48 mn pour un car de transport en commun de 37 places emporté par l’eau au niveau d’un pont dans le village de Boni à 65 kms environ de Boromo avec à son bord 59 passagers.

Le bilan définitif fait état de 19 victimes dont 04 victimes décédées, 06 blessés graves et 09 blessés légers. Toutes les victimes ont été évacuées au CMA de Houndé.

La promptitude et le professionnalisme des sapeurs pompiers de Boromo ont permis de limiter les dégâts.

Les sapeurs pompiers recommandent toujours la prudence sur les routes, surtout en cette période d’hivernage. »

Vos commentaires

  • Le 6 août à 14:27, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    Paix à l’âme des disparus. Courage aux familles des victimes. Prompt rétablissement aux blessés. C’est dommage. En saison pluvieuse, nous demandons ardemment aux conducteurs de véhicules d’être très prudents car les routes sont trempées d"eau et glissantes. Bon voyage à ceux qui sont sur la route(voyage).

    ACHILLE DE TAPSOBA

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 14:58, par OUBZANGA En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    C’est dommage que la même chose se reproduise en moins d’un mois sur le même axe. La dernière fois c’était un mort et maintenant quatre.Que fait l’ONASER pour sensibiliser les transporteurs ? Que font les syndicats des transporteurs en dehors de la collecte des taxes d’agrégats ? ”En ces temps de pluie, il faut vraiment sensibiliser les transporteurs. N’oublions pas que certains viennent des pays voisins et ne connaissent pas les dangers à ces endroits.
    Paix aux âmes des victimes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 14:59, par JusteLeJusticier En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    un car de 37 places qui avait à son bord 59 personnes..{{}}
    Tout est dit.
    Inconscience
    Mes condiéleances aux familles.
    Que les ames des illustres dispars reponsent en paix

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 15:04, par HUG En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    Il ne faut jamais jamais sous estimée l’eau. Prudence prudence sur nos routes. Paix à l’âme des disparus et prompt rétablissement aux blessés

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 15:27, par Josep En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    Bravo aux sapeurs pompiers
    Prompt rétablissement aux blessés
    Paix aux âmes des disparus

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 08:34, par Fangadoua M. Malo En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    Toutes mes condoleances aux familles eplorees. Ca fait mal. Ca, c’est pas Dieu qui les a rappeles. C’est l’ inconscience et l’ irresponsabilite des transporteurs. ca vous fait quoi si vous attendez 1h ou deux heures, le temps que l’ eau pase ? Pourquoi il n’ y a pas une personne pour barrer meme la voie a cette meme place ? L’ africain estb tres imprudent et c’es des vies qui sont gaspillees inutilement. 4 morts, imaginons la perte pour les familles. Voila des veuves, des voeufs et des orphelins dont la vie va etre encore plus difficile. Soyons serieux.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 11:01, par Marx En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    "…. un car de transport en commun de 37 places …. avec à son bord 59 passagers.", c’est tout dit ! Sensibilisons la population à éviter de s’exposer : SURCHARGE !

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 11:52, par noa En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    paix à leur âmes comment un car de 32 places va transporter 59 personnes et il n’y aura des problèmes surement beaucoup sont mort par le fait du surcharge du car je ne sais pas souvent ce que fait la brigade de sécurité routière au niveau des postes de contrôle encore paix à leurs âmes et prompte rétablissement au blessés plus rien ne sera comme avant ou est parti se slogan

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:28, par KI Lancina En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    C’est simplement triste que l’imprudence et l’irresponsabilité d’un conducteur nous fassent pleurer autant de morts aujourd’hui ! C’est aussi une forme d’incivisme qui est un grand mal du pays aujourd’hui ! Burkinabè, ressaisissons-nous ! Paix à l’âme des disparus !

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 14:23, par MKouka En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    Très triste. Au delà de l’irresponsabilité et de la cupidité du transporteur il y a bien l’irresponsabilité , la bêtise et l’ignorance des passagers eux-mêmes. On est client, on paie et on laisse faire, on se tait même conscient d’un danger. Comment peut-on se trouver à bord d’un visiblement plus que surchargé, payer pour risquer sa vie. Incompréhensible. Quelle sanction va ton réserver à ce transporteur est aussi une autre question. On se rappelle les series daccidents mortels - des dizaines de cadavres enterrés sur les routes - causés de façon impunies par la compagnie STAFF et autres . L’argent à tout prix. Pourtant on peut retirer des licences, on peut suspendre, interdire, on peut administrer des amandes et dédommagements qui pourraient faire réfléchir plus d’une fois.

    Répondre à ce message

  • Le 9 août à 12:33, par triste En réponse à : Boni : Quatre morts suite au naufrage d’un car

    Il faudra mettre une barrière de pluie sur ce goudron comme sur les pistes afin d’éviter les inconscients de chauffeur de faire le forcing à cet endroit en cas de fortes pluies. Quand j’accuse le chauffeur, je ne dédouane pas les passagers ; au contraire ! certains ont pu l’obliger à passer coûte que coûte ! Comment se retrouver avec 59 passagers au lieu de 37 ! Ce car est passé où pour ne pas être arrêté ? Une enquête sérieuse doit être diligentée et suspendre (avec poursuite en justice) tous les policiers et autres qui l’auraient laisser passer contre un billet !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès du roi du Gulmu : Des explications sur les obsèques et les règles de succession
Syndicats du Burkina : Des « actions immédiates » de lutte actées
Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) : Une marche silencieuse pour réclamer l’autopsie des militants « assassinés » dans le Yagha
FIIJA 2019 : Une conférence sur les enjeux de l’extrémisme violent au Burkina
Santé : « Tiétaa main tendue », une nouvelle association pour lutter contre le cancer
Décès de sa majesté le Kupiendieli : Les condoléances du gouvernement
Décès du Kupiendieli : Le CDP rend hommage à un un « grand homme politique »
Décès du roi du Gulmu : Le président du Faso salue la mémoire d’un « souverain écouté et respecté »
Compétition de plans d’affaires (COPA) : 98 jeunes du Centre-sud reçoivent leurs chèques
Burkina : « Les exécutions sommaires sont des germes d’une guerre civile », avertit le président du MBDHP, Chrysogone Zougmoré
Aicha Farida Ouédraogo, meilleure au Bac 2019 « Le secret de la réussite, c’est la rigueur et la discipline »
3e édition du FIIJA à Nanoro : Les jeunes à l’école du dialogue interreligieux et interculturel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés