Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Discours d’orientation politique : L’Organisation des peuples africains rend hommage à Valère Somé, son rédacteur

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 6 août 2019 à 10h04min
Discours d’orientation politique : L’Organisation des peuples africains rend hommage à Valère Somé, son rédacteur

Il y a 36 ans, le Burkina Faso connaissait la révolution. Pour commémorer cet événement, l’Organisation des peuples africains-Burkina Faso (OPA-BF) a organisé un panel dans la soirée du 4 août 2019 à Ouagadougou. Un homme était à l’honneur, le Dr Valère Somé, une des têtes pensantes de cette histoire du pays, cheville ouvrière du Discours d’orientation politique, boussole de la révolution démocratique et populaire.

L’Organisation des peuples africains (OPA-BF), parti politique qui se revendique sankariste, ne pouvait passer sous silence cette date du 4 août. En 1984, précisément à cette date, Thomas Sankara et ses camarades s’emparaient du pouvoir et proclamaient la révolution. Quatre ans durant, sur tous les chantiers, les camarades révolutionnaires vont donner un nouveau visage à la Haute Volta qu’ils rebaptiseront Burkina Faso (Nations des hommes intègres). La marche de la révolution a été interrompue, mais pour le parti politique que dirige Me Ambroise Farama, « les camarades révolutionnaires se doivent d’entretenir la flamme ».

Pour maintenir cette flamme, il faut bien connaitre les hommes qui ont pensé les idées de la révolution. En la matière, qui mieux que Valère Somé, présenté comme l’idéologue de la révolution, pour nourrir l’esprit des militants et sympathisants de ce parti politique ? Il a été donc été décidé cette année, de marquer un arrêt sur cet homme décédé le 30 mai 2017.

Pour le président de l’OPA-BF, toute révolution a un fondement idéologique et politique. Celui d’août 1984 avait comme boussole le Discours d’orientation politique (DOP). A travers ce panel, il s’agissait donc de « faire connaitre ses publications et sa contribution à l’avènement de la révolution. « Ce n’est pas bon que cela passe dans l’oubli. Il faut que les jeunes générations apprennent à découvrir l’homme et sa vie politique », a expliqué Ambroise Farama.

« Dr Valère Somé chercheur, idéologue, et homme politique au service de son peuple. Les enseignements du DOP. Le DOP à l’OPA-BF ». Ce sont les thèmes développés par les panélistes.

Les péripéties de la rédaction du DOP

Comment le Dr Valère Somé s’est-il retrouvé à rédiger ce document qui tracera la trajectoire de la révolution ? Selon les lectures de Me Ambroise Farama, c’est au cours d’une des premières réunions du CNR (Conseil national de la révolution) que la décision a été prise que chacune des composantes délègue un représentant pour rédiger le discours d’orientation politique. Philippe Ouédraogo est désigné pour le compte du Parti africain de l’ indépendance (PAI), Valère Somé de l’Union des luttes communistes reconstruites (ULCR), et Blaise Compaoré comme répondant des militaires. C’est Philippe Ouédraogo en sa qualité de doyen, qui doit piloter le comité de rédaction, mais il est entièrement pris par sa charge du ministre du Plan, de l’équipement et des infrastructures.

Les choses n’avancent pas véritablement alors que le président Thomas Sankara s’impatiente. Valère Somé prend en charge la rédaction, un soldat du Conseil de l’entente est chargé de transmettre les papiers au fur et à mesure que la rédaction avance. L’homme en profite pour faire passer ses thèses, notamment celle de la révolution démocratique et populaire. Le 2 octobre, Thomas Sankara appelle Valère Somé dès 8 h et lui signifie qu’il enverra une voiture le chercher pour finaliser le document. Au même moment, les journalistes sont convoqués pour enregistrer le discours du président à 20h.

Les heures avant 20h sont charnières. Valère Somé écrit les textes, Thomas Sankara qui doit voyager le lendemain pour la conférence France-Afrique, les corrige. Aux environs de 16h, Soumane Touré se présente, on lui propose de contribuer au texte, il décline. Blaise Compaoré s’invite entre-temps. C’est ainsi qu’à 20h, le discours d’orientation politique est prononcé. Mais il est incomplet, il manque le chapitre sur la politique internationale. Valère Somé et Blaise Compaoré qui attendaient dans une autre salle complètent le texte.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 août à 10:34, par Têedbeogo En réponse à : Discours d’orientation politique : L’Organisation des peuples africains rend hommage à Valère Somé son rédacteur

    Nous sommes Thom Sank

    Des milliers de SANKARA, front haut et poing brandi
    Scandant l’hymne de la victoire dans le temple rempli
    Aux prolétaires, veuves et orphelins désormais ouvert
    Dorénavant citoyennes et citoyens d’une nouvelle ère.

    Telle est la victoire de ceux qui ont su persévérer
    Traversant sangs et sanglots, brimades et exils forcés
    Et qui en ce 04 août auront marqué d’un sceau
    Le credo en ce renouveau de l’héritage du héros.

    Qu’elle est belle, l’élégante retraite des compagnons
    Qui sur la foi en la relève assurée passent le fanion
    Mettant en selle une nouvelle génération d’intrépides
    Drapés d’un nouveau paradigme ni parricide, ni fratricide.

    Peuple lutteur libéré, debout et en avant
    Vers la cité au projet partagé au temps présent
    Gardien du rêve sankariste promis en un proche futur
    Avec pour bouclier ta soif de victoires et ta pensée pure.

    A toi, Jeunesse je rends hommage
    Démiurge de l’incarnation de la parole du sage
    Autour de ton projet d’Afrique les nombreux enfants
    De par le monde convergeant vers le rassemblement.

    Quant à toi, Maître, sauras-tu sécher nos larmes ?
    Pour fournir à tes nouveaux compagnons les bonnes armes ?
    Du fond de l’Afrique je Sommais Valère de ne pas nous perdre
    En se trompant sur le tard sur sa Valeur et sur les traîtres.

    D’un pas léger à la Thomas marchant sur ses assassins
    Il vint sous nos yeux remettre le flambeau à un frangin
    Un autre désormais porte l’espoir d’un Peuple insurgé
    Et qui d’humilité imbu saura trouver du palais la clé.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 14:33, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Discours d’orientation politique : L’Organisation des peuples africains rend hommage à Valère Somé son rédacteur

    Merci pour cet hommage à Valère Somé. Continuez votre vocation d’eveil des consciences, comme l’a tenté vainement le Professeur LAURENT BADO. Le chemin est si long ! Mais il le faut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 août à 16:11, par Bantchandi En réponse à : Discours d’orientation politique : L’Organisation des peuples africains rend hommage à Valère Somé son rédacteur

    Merci à L’Organisation des Peuples Africains-Burkina Faso, pour ce bel hommage à Valère Dieudonné SOME pour ce qu’il fut et fit pour la Révolution d’Août 83 aux côtés de STIN et d’autres valeureux camarades. Nul ne meurt si ses idées demeurent. Homme de science et homme politique a vécu utile. Cette journée a été riche d’enseignement pour la jeunesse Burkinabè et une remémoration pour ses compagnons de luttes. Reposez en paix chers pères fondateurs de la Révolution d’Août, la lutte continue, camarades.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso : Dr Nao Nédié reconduit à la tête du bureau régional du Centre
30 ans de la CARFO : 3 tonnes de vivres offertes aux pensionnaires du centre Delwendé
UFC-Dori : Bâtir des ponts entre les jeunes à Ouaga
30e anniversaire de la CARFO : 10 millions de F CFA pour le CHU Yalgado-Ouédraogo
Kaya : Le Centre régional de transfusion sanguine inauguré
Situation nationale : Les « Mouvements spécifiques » prônent la vérité, la justice et la réconciliation
Militaires et policiers radiés de 2011 : Ils rejettent l’aide spéciale annoncée par le gouvernement
Bassolma Bazié au Patronat burkinabè : « Ce qui manque dans notre pays, c’est le dialogue social franc »
Caravane de l’UFC-Dori : Les pèlerins de la paix sont arrivés à Ouagadougou
Manifestation du 16 septembre 2019 : Le MBDHP appelle à la mobilisation
Fondation Konrad-Adenauer Une formation pour aider les femmes à identifier les secteurs porteurs
Secteur agro-sylvo-pastoral : Le programme AgriNova pour faciliter l’accès au financement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés