Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.» Victor Hugo

Région de l’Est : Le programme Valpape-Tin Suagi lance sa deuxième phase

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Soumaila Sana • lundi 22 juillet 2019 à 08h02min
Région de l’Est : Le programme  Valpape-Tin Suagi lance sa deuxième phase

Le programme Valpape-Tin Suagi a tenu un atelier technique de lancement de sa deuxième phase à l’Est du Burkina, le mercredi 17 juillet 2019 dans la cité de Yendabili (Fada N’Gourma). Cette rencontre a été organisée grâce au soutien de son partenaire, la Coopération suisse.

Afin de permettre aux acteurs identifiés, venus des cinq provinces de la région de l’Est, de s’accorder sur la mise en œuvre de la deuxième phase du programme de Valorisation du potentiel agro-pastoral dans l’Est du Burkina (Valpape-Tin Suagi), ledit programme a tenu un atelier technique le mercredi 17 juillet 2019, dans la salle de conférence de l’hôtel de ville à Fada N’Gourma, grâce au soutien de la Coopération suisse.

Présidé par le haut-commissaire de la province du Gourma, Adama Jean-Yves Béré, représentant le gouverneur de la région de l’Est en mission, l’atelier avait pour objectif de partager, avec les acteurs, les enseignements de la première phase, de donner les informations et orientations de la deuxième phase du programme Valpape-Tin Suagi. Il s’est aussi agi de présenter les notes stratégiques élaborées afin d’orienter les interventions dans les domaines de l’employabilité des jeunes dans le secteur agro-sylvo-pastoral, le développement de la transformation et de la commercialisation des produits agricoles, la diffusion d’informations agro-météorologiques, etc.

Ce cadre d’échanges a permis aux participants de s’approprier le contenu de la deuxième phase du programme. Ils ont fait des observations et suggestions pour une mise en œuvre efficiente des futures activités.

Les participants ont été ensuite conduits dans le village de Bougui pour constater l’un des acquis de la première phase du programme : la réhabilitation du barrage de Bougui en 2016, au profit des activités agro-sylvo-pastorales.

Selon Suapa Christophe Tankoano, coordonnateur du programme Valpape Tin-Suagi, « cet atelier technique vise à outiller les participants afin qu’ils s’approprient le contenu de la 2e phase du programme qui est axée sur la production agro-sylvo-pastorale et l’accroissement des revenus des producteurs, afin de créer des emplois décents pour les jeunes des cinq provinces de la région de l’Est. »

Suapa Christophe Tankoano

Alima Ouoba/Lompo, présidente de l’association Bo-songré dans la commune de Tibga, structure bénéficiaire de l’appui du programme Valpape-Tin Suagi, a confié que « grâce à l’accompagnement du programme Valpape, nous sentons une émergence dans nos activités ».[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Soumaila Sana
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise humanitaire : Le Burkina a besoin 187 millions de dollars
Entrepreneuriat : Le ProFeJeC outille 50 jeunes et femmes
Syndicat national des secrétaires du Burkina : Une grève de 96 heures pour exiger la reprise des négociations avec le gouvernement
Bobo-Dioulasso : Le ProFeJec renforce les capacités des jeunes en entrepreneuriat
Programme emplois-jeunes pour l’éducation nationale (PEJEN) : Les bénéficiaires pourront intégrer la Fonction publique
Reportage sur les déplacés internes de Sankondé : Le journaliste de Lefaso.net y retourne avec des vivres
Rencontre nationale de l’UAS : Les syndicats durcissent le ton face au gouvernement
An 2 du décès de Salif Diallo : Le MPP se souvient de son ancien président
Programme d’entrepreneuriat pour les jeunes du Sahel : La jeunesse bobolaise informée des opportunités offertes
FIIJA 2019 : Laïcité et dialogue interreligieux, gages du vivre-ensemble
Commune de Dori : L’esprit d’entreprenariat inculqué à 136 jeunes
Opération BARKHANE : Point de situation du 11 au 17 août 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés