Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse.» Nelson Mandela

Journée de l’enfant africain : La région du Nord se mobilise autour des enfants en situation de crise humanitaire

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 10 juillet 2019 à 09h28min
Journée de l’enfant africain : La  région du Nord se mobilise autour des enfants en situation de crise humanitaire

La 29e Journée mondiale de l’enfant africain a été commémorée en différé dans la région du Nord, pour la quatrième année consécutive, par les acteurs étatiques, des ONG de protection de l’enfant, en collaboration avec le Parlement des enfants. C’était ce samedi 6 juillet 2019 à Ouahigouya, sous la présidence de Justin Somé, gouverneur de la région du Nord.

Chaque année, la communauté internationale célèbre, le 16 juin, la Journée mondiale de l’enfant africain en mémoire au massacre des enfants de Soweto, en Afrique du Sud, en 1976. Cette année, dans notre pays, c’est sous le thème « Action humanitaire dans un contexte d’insécurité au Burkina Faso : défi de la prise en compte des droits de l’enfant » que les acteurs de la protection de l’enfant dans la région du Nord se sont réunis pour réfléchir sur la problématique. Un thème qui est plus que d’actualité au Nord, région caractérisée par les conséquences de l’insécurité que sont la fermeture d’écoles, les déplacements d’enfants sans aucune protection adaptée, etc.

Au cours de la cérémonie qui a mobilisé principalement des scolaires au stade municipal de Ouahigouya, plusieurs intervenants ont pris la parole. Le représentant du Parlement des enfants du Nord, Rahim Zongo, a souhaité que tous les acteurs de la protection de l’enfance revoient leurs programmes et projets afin de prévoir un volet spécial et développer des stratégies pour la promotion de leurs droits en situation d’urgence. Pour l’adjointe au maire de Ouahigouya, Djénéba Sodré, la protection des droits de tous les enfants est une obligation pour tous, au vu de la vulnérabilité de ces derniers. « Nous avons le devoir de les protéger ; de respecter, favoriser la réalisation de leurs droits en tant que citoyens et surtout en tant que bâtisseurs du pays pour les années à venir », a renchéri la bourgmestre.

Le devoir de protéger les enfants en situation d’insécurité

Au nom des organisateurs, Léonard K. Savadogo a rendu hommage aux différentes autorités et aux partenaires pour leur engagement en faveur du bien-être des enfants. M. Savadogo indiquera que le thème est une invite faite lancée à l’Union africaine, aux autorités nationales et aux acteurs encadrant les enfants, à contribuer au renforcement de la protection des droits de l’enfant en situation d’insécurité et de crise humanitaire. Rose Sanou, marraine de la cérémonie, a invité les enfants à respecter les parents, à les écouter et à suivre leurs conseils sans oublier de respecter les lois.

Justin Somé, gouverneur de la région du Nord, tout en se réjouissant de la mobilisation, a lancé un appel aux différentes autorités et acteurs de la protection de l’enfance à la promotion d’initiatives concrètes de réponse aux besoins urgents des enfants et de leurs proches affectés par la situation sécuritaire.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
70 ans des Conventions de Genève : Rendez-vous le 20 juillet pour la célébration
41ème Session du CAMES à Bangui : 130 candidats burkinabè admis
Grève des médias publics au Burkina : Les agents menacent de passer à la vitesse supérieure
Nutrition de la mère et de l’enfant : la Princesse Sarah ZEID de Jordanie félicite le président du Faso pour son engagement
Décès de 11 personnes en garde à vue : Le syndicat des avocats demande une « enquête indépendante et diligente »
Echéances électorales de 2020 : Des femmes sensibilisées sur leur contribution à la réussite des élections
Mort de détenus à l’Unité anti-drogue : l’UNAPOL pointe du doigt les conditions de détention
Affaire CAMES : Première réaction du professeur Soma
41e session des travaux du Cames à Bangui : « L’absence des Burkinabè plonge un peu plus les candidats dans l’inquiétude », soutient le professeur Albert Ouédraogo
Bobo-Dioulasso : « La rue du Black a cessé de vivre »
Save the children : 100 ans de combat pour la préservation des droits des enfants
Boulevard des Tansoba de Ouagadougou : Le président Roch Kaboré lance officiellement les travaux de réhabilitation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés